Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul, place du 8 mai 1945 (Planguenoual fusionnée en Lamballe-Armor en 2019)

Dossier IA22001555 inclus dans Le bourg de Planguenoual (Planguenoual fusionnée en Lamballe-Armor en 2019) réalisé en 2003
VocablesSaint Pierre et saint Paul
AppellationsSaint-Pierre et Saint-Paul
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Pléneuf-Val-André
AdresseCommune : Lamballe-Armor
Lieu-dit : Planguenoual
Adresse : place du
8 mai 1945
Cadastre : 1984 B1 101, 1206
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Planguenoual

Eglise paroissiale construite de 1902 à 1903 par l'architecte diocésain Le Guerranic. La bénédiction de la première pierre a eu lieu le 10 juin 1902 et celle de l'église le 15 décembre 1903. Elle a été consacrée le 28 juin 1942. Portail occidental datant du 15e siècle (analyse stylistique).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 15e siècle
Auteur(s)Auteur : Le Guerranic architecte diocésain attribution par travaux historiques

Eglise de style éclectique construite en granite, comprenant une nef avec bas-côtés de sept travées et un choeur. Chevet arrondi. Chapelles à pans coupés sur les bas-côtés (au niveau de la sixième travée). Pignon occidental percé d'un portail en arc brisé à archivolte à retours, à voussures et piédroits sur base. Tour-porche dans-oeuvre couronnée d'une flèche en maçonnerie. L'élévation intérieure présente une nef formée par sept arcades brisées retombant sur des colonnes cylindriques supportant des chapiteaux ornés de feuilles d'acanthe. Couvrement formé par une voûte sur croisée d'ogives bombée (type angevin).

Mursgranite
moellon
pierre de taille
Toitardoise, pierre en couverture
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte d'ogives bombée
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesflèche en maçonnerie
toit à longs pans
appentis
croupe
croupe ronde
pignon découvert
Typologiesstyle éclectique

Oeuvre d'architecte associant des éléments d'architecture romane (plan, chevet et décor) et d'architecture gothique (portail, arcades, voûte d'ogives bombée de type angevin). L'étude est souhaitable.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà étudier

Références documentaires

Bibliographie
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 294, 745