Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Institution Notre-Dame de Kerbertrand, 154 rue de Pont-Aven (Quimperlé)

Dossier IA29000498 réalisé en 2001

Fiche

  • Vue générale sud
    Vue générale sud
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • chapelle
    • jardin
    • croix monumentale

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Genre d'ursulines
Destinations groupe scolaire
Parties constituantes non étudiées chapelle, jardin, croix monumentale
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Quimperlé - Quimperlé
Adresse Commune : Quimperlé
Adresse : 154 rue de Pont-Aven
Cadastre : 1981 AZ 33, 35

L´ancien manoir figure sur le cadastre de 1824. Le domaine appartient dès le 18e siècle à la famille de Mauduit. Vers 1878, l'industriel Henry de Mauduit fait remplacer le manoir par une résidence de chasse de style néoclassique entouré d´un vaste parc. Une croix en granite sans décor, peut-être du 19e siècle, a été placée au sud du logis en 1950. Le domaine devient propriété des ursulines en 1930 qui s´y consacrent à l´enseignement. Le logis est amputé de son aile ouest lors de la construction de nouveaux bâtiments. La chapelle a été construite entre 1933 et 1935 d´après les plans d´André Chaussepied et d´André Pineau, architectes à Quimper. Les autres bâtiments disséminés dans l'ancien parc sont modernes.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1935, daté par source
Auteur(s) Auteur : Chaussepied André, architecte, attribution par source
Auteur : Pineau André, architecte, attribution par source
Personnalité : Mauduit Henry de, commanditaire, attribution par source

Logis construit en moellon recouvert d'enduit, à l'exception du soubassement, de l'avant-corps sud et des baies, en pierre de taille de granite. Cage d'escalier ouverte servant de vestibule avec escalier de type complexe à montées divergentes en châtaignier. Rez-de-chaussée avec pièces de réception en enfilade au sud et ancienne salle à manger au nord-ouest. Chapelle de plan symétrique en L construite en béton et en brique avec façade principale en forme de pignon ajouré de baies et surmonté d'un clocheton.

Murs béton
brique
granite
enduit
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan symétrique en L
Étages sous-sol, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit polygonal
toit à longs pans
croupe brisée
pignon découvert
Escaliers escalier de type complexe, cage ouverte, en charpente
États conservations remanié
Techniques sculpture
Représentations armoiries
Précision représentations

Armoiries de Mauduit au-dessus de la porte sud du rez-de-chaussée.

Bien qu´hétéroclite et partiellement remanié, l´ensemble représente un intérêt certain. Le plan original du logis privilégie une vaste cage dans oeuvre qui associe un "hall à l´anglaise" et un impressionnant escalier à montées divergentes. Quant à la chapelle, elle revendique sa modernité par l´emploi du béton allié à la brique et par l´utilisation de l´arc parabolique, exceptionnel à Quimperlé.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20032901535NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 292. Cadastre de 1824, section A1 dite de Lézardeau.

  • A.P. Kerbertrand : dessins de Chaussepied et Pineau, 1933.

Bibliographie
  • Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998 (Collection Le Patrimoine des Communes de France).

    p. 1360-1361
  • INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Quimperlé et son canton. Finistère. Collection Images du Patrimoine n° 217, Rennes, 2002.

    p. 78