Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble, 7, 9 rue de la Monnaie (Vannes)

Dossier IA56006792 inclus dans Rue de la Monnaie (Vannes) réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéesboutique, cour
Dénominationsimmeuble, atelier
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 7, 9 rue de la
Monnaie
Cadastre : 1807 I3 997, 998 ; 1844 K8 2027, 2028 ; 1980 BR 360

Immeuble reconstruit au début du 20e siècle sur l'emplacement de trois anciennes maisons en pan de bois comme l'indique le cadastre de 1844 et la carte postale ancienne de la rue de la Monnaie avant son élargissement et qui d'après les archives appartiennent en 1677 à Marie Thomas, veuve de Robert Cousturet, sieur de Lourmel, avocat, Guillaume Bigaré, conseiller du roi au présidial de Vannes et Gilles Naël, procureur au présidial de Vannes. L'immeuble est construit pour la famille de Joseph Le Bras, spécialisée dans l'ameublement et la tapisserie d'après une information orale et l'annuaire du Morbihan de 1913 ; ce qui explique l'agencement de l'immeuble autour d'une cour centrale à l'arrière du corps sur rue qui rejoint le corps postérieur ayant servi d'atelier avant sa rénovation en appartements. L'immeuble sur rue est construit sur les plans de l'architecte Joseph Caubert de Cléry dressés entre 1906 et 1907. L'architecte est aussi missionné pour surélever l'atelier qui est ancien.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s)Personnalité : Le Bras Joseph commanditaire attribution par source
Auteur : Caubert de Cléry Joseph architecte attribution par source

Grand immeuble formé de deux corps qui s'organisent autour d'une cour centrale postérieure. L'immeuble sur rue à 5 travées est bâti sur un sous-sol rocheux visible dans les caves. Il comprend 3 étages carrés et un étage de comble desservis par un escalier latéral postérieur en bois à retour avec jour qui dessert également un entresol aménagé en façade postérieure. Un petit corps en saillie construit en pan de bois et surplombant une petite cour postérieure comprend les pièces de service. Une seconde cage d'escalier, latérale médiane, en bois en retour avec jour donne accès par une venelle latérale sud au corps postérieur et peut également distribuer le corps sur rue. L'entrée de l'immeuble sur rue se fait par une porte d'entrée latérale surmontée d'un oriel de deux étages en pierre de taille avec balcon et croisillons en gardes-corps. Le support de l'oriel est décoré de motifs d'acanthe. Deux balcons filant courent sur la façade et desservent les portes-fenêtres.

Mursgranite
enduit
moellon
pierre de taille
pan de bois
Toitardoise
Étagessous-sol, entresol, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Typologiesen alignement de rue, double en profondeur
Techniquessculpture
ferronnerie
Précision représentations

Le support de l'oriel est décoré de motifs d'acanthe. Ferronnerie pour les balcons filant.

L'immeuble illustre la recherche d'un style nouveau, faiblement représenté dans le secteur sauvegardé. Ainsi, les supports de l'oriel aux motifs d'acanthe apporte à l'ensemble une infime touche Art nouveau.

Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablesoriel
Sites de protectionsecteur sauvegardé

Annexes

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Dlle Marie Thomas veuve de feu Me Robert Cousturet Sr de Lourmel vivant avocat en la cour et tutrice des enfants de leur mariage d´une maison couverte d´ardoises avec sa cour derrière et appartenances située en la rue de la Monnoie ouvrant par devant sur la dite rue contenant par le dit devant 26,5 pieds et de profondeur 42 pieds donnant d´un côté à maison au Sr de Kermain Bigaré conseiller au présidial de Vannes et d´autre côté à maison appartenant aux enfants et héritiers de Me Gilles Naël sa femme, laquelle maison lui est échue par le décès de leurs auteurs qui l´avoient acquise de maîtres Guillaume et Laurent Coudé.

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de monsieur Me Guillaume Bigaré Sr de Kermen conseiller du roi au présidial de Vannes fils et seul héritier de défunts N.G. Olivier Bigaré et Louise Le Mether son père et mère et Dlle Julienne Le Mether veuve d´écuyer Jacques Gouyon Sr de la Ville Morel et Jeanne Le Mether veuve de N.H. Françoise de Villiers Sr de Boitoyhan fille et héritière de défunt N.H. Guillaume Le Mether Sr de Kermarquer leur père, d´une maison rue de la Monnaie consistant en deux corps de logis l´un derrière l´autre contenant de face sur le pavé 20,5 pieds et de profondeur au travers de la dite maison et cour 68 pieds joignant d´un côté à une ruelle entre la dite maison et celle de défunt Me Claude Billy et une cour appartenant au Sr de Bellebat Cousturet, d´autre côté à maison appartenant aux héritiers de N.H. Robert Cousturet Sr de Lourmel et une cour appartenant à la veuve et héritiers de Gilles Naël et au pignon de la maison de Me Julien Notin procureur au présidial d´un bout au pavé de la rue de la Monnaie d´autre bout par derrière à la cour de la maison du Sr de Bellebat, le corps de devant arrivé au dit Bigaré par succession de ses père et mère et le corps de derrière aux dits Le Mether héritiers de Jacques Le Mether leur père qui en ont joui de tout temps.

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Julienne Chessé veuve de défunt Me Gilles Naël vivant procureur au présidial de Vannes d´une maison couverte d´ardoises, sa cour au derrière vers le soleil couchant située en la rue de la Monnaie contenant de face sur la dite rue 19,5 pieds profondeur par le dedans à deux longères de massonnage jusqu´à la dite cour 28 pieds. La dite cour contenant sous fond et ce qu´il y a de murailles une demie corde et 1/8ème de corde font sous la dite maison et ses saillies au devant et cour une corde ¼ et 1/8ème de corde la dite maison ouvrant par le devant sur le pavé de la rue de la Monnaie et ce vers soleil levant, vers soleil couchant sur la dite cour d´un côté vers le midy à logis à feu Me Robert Cousturet Sr de Lormel avocat en la cour et d´autre côté vers le minuit à logis à défunt Louis Kergrohen et la dite cour au joignant de précédente maison vers le levant, d´autre bout vers le couchant à maison à Me Julien Notin Sr de Caradé procureur au présidial de Vannes d´un côté au midy sur la cour du feu Sr de Lormel et d´autre côté vers le minuit à logis au Sr de la Ville alloué avocat en la cour, le tout arrivé de la succession de défunt Jérôme Chessé et Maelle Le Joubioux ses père et mère qui ont toujours joui de tout temps.

  • Sources iconographiques

    20055600532NUCA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1.

    20105606607NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/22.

    19975601199XB : Archives municipales de Vannes

    20105606608NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/53.

    20105606620NUCB : Archives municipales de Vannes, 7Fi.

    20045606406NUCB : Fonds privé

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Dlle Marie Thomas veuve de feu Me Robert Cousturet Sr de Lourmel vivant avocat en la cour et tutrice des enfants de leur mariage d´une maison couverte d´ardoises avec sa cour derrière et appartenances située en la rue de la Monnoie.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2340
  • A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de monsieur Me Guillaume Bigaré Sr de Kermen conseiller du roi au présidial de Vannes fils et seul héritier de défunts N.G. Olivier Bigaré et Louise Le Mether son père et mère et Dlle Julienne Le Mether veuve d´écuyer Jacques Gouyon Sr de la Ville Morel et Jeanne Le Mether veuve de N.H. Françoise de Villiers Sr de Boitoyhan fille et héritière de défunt N.H. Guillaume Le Mether Sr de Kermarquer leur père.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2340
  • A. D. Loire-Atlantique B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement de Julienne Chessé veuve de défunt Me Gilles Naël vivant procureur au présidial de Vannes d´une maison couverte d´ardoises, sa cour au derrière vers le soleil couchant située en la rue de la Monnaie.

    Archives départementales de Loire-Atlantique : B 2340
  • A. D. Morbihan 149 J 88. Construction d'un immeuble à usage de commerce et d'habitation : devis, cahier des charges, procès-verbal de mitoyenneté, honoraires, pièces comptables, correspondance 1906-1911.

    Archives départementales du Morbihan : 149 J 88
  • A. D. Morbihan 149 J 300. Construction d'un immeuble à usage de commerce et d'habitation : 1 rouleau de 110 plans 1906-1907.

    Archives départementales du Morbihan : 149 J 300