Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel particulier, 40 rue Brémond d'Ars (Quimperlé)

Dossier IA29000521 réalisé en 2001

Fiche

AppellationsLaubrière
Parties constituantes non étudiéesjardin, communs
Dénominationshôtel
Aire d'étude et cantonQuimperlé - Quimperlé
HydrographiesL' Ellé
AdresseCommune : Quimperlé
Adresse : 40 rue
Brémond d'Ars
Cadastre : 1824 F 20 ; 1996 AI 291-292

Le volume, l´emprise au sol et la tourelle d´escalier du logis principal semblent dater du 16e siècle. Il a été modifié au 17e siècle, dans la partie ouest, par la mise en place d´un toit à croupe, le percement de baies et le rajout d'un passage latéral. Les deux autres corps de bâtiments figurent sur le cadastre de 1824 ; celui situé à l´est, avec sa façade en pignon et une fenêtre sur l´angle à l´étage, remonte peut-être au 16e ou 17e siècle. Les communs donnant sur la rue datent de la seconde moitié du 19e siècle. L´appellation de l´édifice se réfère à la famille Briant de Laubrière, propriétaire au 18e siècle. Une construction moderne s'élève dans l´ancien jardin.

Période(s)Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 17e siècle
Secondaire : 19e siècle

Cet ensemble hétérogène est composé de trois corps de bâtiments formant un alignement qui donne sur l´ancien jardin d´agrément situé près de la rivière de l´Ellé. Le logis principal est partiellement couvert d´un toit à croupe, à l´exception de la tourelle d´escalier, coiffée d´un toit conique. Le corps de bâtiment central et le logis est sont couverts de toits à croupe ou à longs pans reliés par une noue. Un appentis sur porche, soutenu par un pilier, forme un passage latéral au rez-de-chaussée et abrite une pièce à l´étage. L´intérieur n´a pas été vu lors de l´enquête.

Mursgranite
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
toit conique
croupe
Typologieshôtel particulier à tour d'escalier antérieure
États conservationsremanié, restauré

Cet ensemble, agrandi et remanié à plusieurs époques, conserve néanmoins les vestiges d´une demeure périurbaine du 16e siècle dont les caractéristiques architecturales - grand parcellaire, orientation, plan, tourelle d´escalier - ne diffèrent guère de celles d´un manoir rural de l´époque.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20032901318NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 292. Cadastre de 1824, section F.

Bibliographie
  • Prestige d´une cité bretonne. Quimperlé. Les rues du Château et du Gorréquer. Ouvrage collectif : Société d´histoire du pays de Kemperlé, Bannalec, 1990.

    p. 450, 525