Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel particulier, 29 rue Brémond d'Ars (Quimperlé)

Dossier IA29000515 réalisé en 2001

Fiche

AppellationsAubry ou Kervily
Destinationsatelier de charité
Dénominationshôtel
Aire d'étude et cantonQuimperlé - Quimperlé
HydrographiesL' Isole
AdresseCommune : Quimperlé
Adresse : 29 rue
Brémond d'Ars
Cadastre : 1824 F ; 1996 AI 152

D´une construction du 16e siècle semble subsister le corps de bâtiment nord à avancée incluant une porte bouchée mutilée, une cheminée monumentale (rétrécie au 17e ou 18e siècle) ainsi que la tour d´escalier. La date de 1629 inscrite sur le linteau de la fenêtre sud de l´étage correspond à une campagne d´agrandissement, peut-être exécutée pour la famille Aubry, propriétaire jusqu´en 1710 : adjonction de la partie sud et de l'appentis postérieur nord, aménagement de la pièce nord du rez-de-chaussée en cuisine (évier, potager), réfection de l´escalier (mur noyau, niche à luminaire). Le rajout de l'appentis postérieur sud et la mise en place de certains lambris, travaux peut-être commandés par les familles Le Couriault ou Jubin de Kervily, remontent à la seconde moitié du 18e siècle. L´édifice est vendu en 1794 comme bien national, puis réaménagé au 19e siècle (escalier, lambris, agrandissement de baies). Le bâtiment sert aujourd'hui de lieu de réunion à l'association caritative Saint-Vincent-de-Paul.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 2e quart 17e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates1629, porte la date
Auteur(s)Personnalité : Aubry commanditaire attribution par source
Personnalité : Le Couriault ? commanditaire attribution par source
Personnalité : Jubin de Kervily? commanditaire attribution par source

Construction en moellon sans chaîne en pierre de taille avec baies en granite. Edifice à un étage carré sauf l'appentis postérieur nord, à deux étages. Corps de bâtiment sur rue couvert d'un toit à croupe. Escalier à mur noyau en pierre et marches en bois. Sol du vestibule et de la cuisine en dalles de granite. Evier sous fenêtre et jour d'observation dans la cuisine. L'ancien jardin d'agrément descendait jusqu'à la rivière de l'Isole.

Mursgranite
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré, 2 étages carrés
Couverturestoit à longs pans
croupe
noue
Escaliersescalier tournant à retours sans jour en charpente
Typologiesmaison en front de parcelle. Mitoyen d'un côté. Logis à quatre pièces par étage.Tour d'escalier postérieure. Faux plan double en profondeur

Complexe, l'édifice garde les traces de multiples remaniements et conserve l'unique potager répertorié à Quimperlé.

Statut de la propriétépropriété d'une association cultuelle

Annexes

  • 20032901293NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 292. Cadastre de 1824, section F.

Bibliographie
  • Prestige d´une cité bretonne. Quimperlé. Les rues du Château et du Gorréquer. Ouvrage collectif : Société d´histoire du pays de Kemperlé, Bannalec, 1990.

    p. 448-450, 524
  • INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Quimperlé et son canton. Finistère. Collection Images du Patrimoine n° 217, Rennes, 2002.

    p. 73