Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hameau, Ploénez (Brennilis)

Dossier IA29003380 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiéesplace, logis, puits, étable, four à pain
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Pleyben
AdresseCommune : Brennilis
Lieu-dit : Ploénez

Ploénez (ou Plouénez), anciennement 'Plouemenez' (paroisse de la montagne), était le chef-lieu d'une vaste paroisse primitive du Haut Moyen Age (6e-10e siècle) qui englobait une partie des versants sud des monts d'Arrée qui correspondait aux futures paroisses de Brasparts, Botmeur, Berrien et Loqueffret. Le cadastre de 1813 montre trois zones d'habitat, toujours identifiables, qui s'ouvrent sur un vaste espace vierge à usage collectif (dit 'vague' sur le cadastre de 1813). Ce vide est imperceptible aujourd'hui, sauf dans la partie sud-est organisée autour d'une place. Le hameau, bâti en hauteur, surplombe au nord-est des prairies humides dont le parcellaire laniéré a perduré. Ploénez conserve quelques éléments bâtis du 16e et 17e siècle, remaniés par la suite, alors que la plupart des logis et parties agricoles ont été reconstruits tout au long du 19e siècle et jusqu'au lendemain de la Première Guerre mondiale. Une dizaine d'ensembles bâtis ou logis ont été repérés dont un ensemble de deux logis (1671, transformé au 19e siècle) associé à un fournil ou four à pain, un logis daté 1622 (remanié) également associé à un four à pain et un logis du 17e siècle (remanié).

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 16e siècle , (?)
Secondaire : 17e siècle
Dates1622, porte la date
1671, porte la date

Gros-oeuvre majoritairement en moellon de granite, à l'exception de quelques bâtiments plus tardifs enduits. Présence de plusieurs types d'habitat : à avancée (3), à comble à surcroît (6), à étage et trois travées (1). de type ternaire.

Mursgranite
schiste
enduit
moellon
Toitardoise, tôle ondulée
Étagescomble à surcroît, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
noue
Typologiesmaison type ternaire. Maison à avancée (comble à surcroît, toit en bâtière). Maison à avancée (comble à surcroît, toit rampant)
États conservationsremanié, restauré

Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal). Site Inscrit : Arrêté du 10/01/1966.

Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionsite inscrit, parc naturel régional

Annexes

  • 20062908045NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 21.

    19692905178NUC : , .

    20082905397NUCA : , .

    20082905398NUCA : , .

    20082905399NUCA : , .

    20082905400NUCA : , .

    19692905179NUC : , .

    20082905401NUCA : , .

    20082905402NUCA : , .

    20082905403NUCA : , .

    20082905404NUCA : , .

    20082905405NUCA : , .

    20082905406NUCA : , .

    20082905407NUCA : , .

    20082905408NUCA : , .

    20082905409NUCA : , .

    20082905410NUCA : , .

    20082905411NUCA : , .

    20082905412NUCA : , .

    20082905413NUCA : , .

Références documentaires

Bibliographie
  • TANGUY, Bernard. Les premiers temps médiévaux (Ve - XIIIe siècle). Dans : Le Gallo, Yves (dir.) Le Finistère, de la préhistoire à nos jours. Saint-Jean-d'Angély, 1991, p. 106-107.

  • TANGUY, Bernard. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Douarnenez : Ar-Men - Le Chasse-Marée, 1990, p. 44.