Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grue à mâter et de levage du port, quai Gustave-Toudouze (Camaret-sur-Mer)

Dossier IM29005355 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsmachine à lever
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Camaret-sur-Mer
Adresse : quai Gustave-Toudouze

Mise à l´étude du projet en juin 1922 : le conseil municipal considère que constructeurs, caboteurs, marins pêcheurs auraient l´utilité d´une grue à mâter, à démâter et à décharger dans le port de Camaret. L´ingénieur des Ponts et chaussées préconise la construction d´une grue à mâter de 5 tonnes. L´achat de la grue et du treuil a eu lieu le 8 septembre 1923 auprès des industriels Kerloch et Albaret de Brest moyennant la somme de 1 600 francs (ceux-ci s´étant procurés l´outil aux surplus de l´armée américaine). C´est la Chambre de Commerce de Brest qui assurera le transport et la mise en place sur le quai sous la régie du service des Ponts et Chaussées pour la somme de 19 400 francs. L´ensemble des frais a été à la charge de la commune qui fit aménager, la même année, au pied de l´engin, un gril de carénage. La grue, aujourd´hui légèrement modifiée, sert toujours occasionnellement pour mâter des bateaux (comme la Belle-Étoile), pour la société Mécamar (sortir les moteurs et les treuils), pour la mise à l´eau de bateaux de plaisance. Cette grue est le témoin de l´intense activité qui régnait dans le port avant la seconde guerre mondiale. Elle témoigne aussi du passage du bois au fer dans les infrastructures portuaires. Le système d´orientation de la flèche se fait comme un gouvernail par drosses : câbles frappés sur le cercle horizontal au pied de ce qui correspond à l´antique bigue : c´est un ultime avatar des machines à mâter des 18e et 19e siècles.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1923

La grue, de type « derrick », est entièrement en métal (structure de section creuse). Elle est composée d´un pivot d´orientation fixé au sol formé d´un cercle (la grue pivote à l´aide de câbles), de deux bras de maintien, du mât vertical et de la flèche de la grue. La CCI a refait une bonne partie de la grue d´origine. Le mât vertical, puis le tirant de la flèche furent changés entre 1980 et 1985. Le pivot d´orientation de la grue fut démonté, sablé et métallisé.

Matériauxmétal
Précision dimensions

l = 1200 ; la = 800 ; h = 2000

États conservationsremaniement
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • Entretien avec Claude Le Fur, association Nautisme, arts et cultures.

Périodiques
  • LE FUR, Sophie. La grue du port de Camaret : légitimité patrimoniale ? . Douarnenez : Ancrages, 2004, n° 19.

    p. 2-3