Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grande pêche et cabotage

Dossier IM22005869 réalisé en 2008

Fiche

Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plérin-sur-Mer
LocalisationCommune : Pordic

Annexes

  • Histoire maritime d'une famille de 11 marins pordicais, depuis 1826 : les Quéhec, d'après les recherches de Jacques Hervé

    Jean-Barthélemy Quéhec

    Le premier d´entre eux sera Jean-Barthélemy Quéhec, marin bien sûr ; Il a traversé la vallée de l´Ic pour épouser à Pordic Juliène Louise Seradin et s´y établir.

    En amont et latéralement, des marins sont liés à Jean Barthélemy, mais ils sont restés sur l´autre côté de la vallée, à Etables ou Binic, d´autres étaient déjà à Pordic. Nous nous bornerons à citer, parmi bien d´autres certainement :

    son père, Jean-François Quéhec né en 1796 à Etables, il est marin.

    son frère Jean-Louis Quéhec, né en 1822 à Etables, il naviguera à la Grande Pêche à Terre Neuve et au Long cours vers les Indes et l´Amérique du Sud ; Il aura un fils, Jean-Louis Quehec, maître au cabotage, qui naviguera jusqu´au 12 février 1884, date à laquelle il disparaît avec le sloop 'Armandine'. Son petit fils, Jean-Louis Quéhec sera capitaine au long cours et naviguera dans la première moitié du 20ème siècle.

    Revenons à nos Pordicais et le premier :

    1.Jean Barthélémy-Quéhec - 1826/1902 - Seineur à la Grande Pêche

    Né le 27 août 1826 à Etables, il épouse Julienne Louise Seradin le 12 novembre 1850 à Pordic et y décède le 13 avril 1902 à 75 ans

    Carrière maritime de Jean Bathélémy Quéhec

    Navire/Armateur/Fonction/Armement et destination/Années :

    Premier embarquement connu : 1840

    Brig 'Nautonnier'/Besnier - Binic/mousse novice/Terre Neuve - Côte Est de 1840 à 1845

    Goélette 'Henry Marie'/Besnier - Binic/banquier/Terre Neuve - Côte Est en 1846

    2ème Dépôt/Etat/Mat. 3ème classe/Brest, en 1846

    Frégate 'Proserpine'/Etat/Mat. 3ème classe, de 1846 à 1847

    Corvette 'Boussole'/Etat/Mat. 3ème classe/Antilles, en 1847

    Frégate 'Andromède'/Etat/Mat. 3ème classe/Antilles, en 1847

    Brig 'Lapérouse'/Etat/Mat. 3ème classe, 1847 à 1848

    Brig 'Pylade'/Etat/Mat. 3ème classe, en 1848

    Brig 'Grenadier'/Etat/Mat. 3ème classe, de 1848 à 1849

    2ème Dépôt/Etat/Mat. 3ème classe/Brest en 1849

    3m Goélette 'Polygone'/Besnier - Binic/banquier /Terre Neuve - Côte Est de 1850 à 1852

    Brig 'Jeune Marie'/Besnard - St Brieuc/Décoleur/Terre Neuve en 1853

    2ème Dépôt/Etat/Mat. 3ème classe/Brest, en 1853

    'Africaine'/Etat/Mat. 3ème classe/ Crimée de 1853 à 1856

    3 mâts goélette 'Polygone'/ Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est en 1856

    Brick 'Nouveau Saint Jacques'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est de 1857 à 1861

    Brick 'Julie Jeanne'/Besnier - Binic/Matelot/Cabotage national, en 1861

    Brig 'Tococopa'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est, en 1862

    Sloop 'Alfred'/Besnier - Binic/Matelot/Petite Pêche, en 1863

    Brig 'Tocopa'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est, de 1863 à 1966

    Sloop 'Alfred'/Besnier - Binic/Matelot/Bornage, de 1866 à 1867

    Goélette 'Amazone'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est, de 1867 à 1871

    Goélette 'Fleur du Nord'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est, de 1872 à 1874

    Brick 'Union'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est, en 1875

    Bateau 'Saint Luc'/Matelot/Petite Pêche, de 1875 à 1876

    Brick 'Espérance'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est, en 1876

    Brick 'Espérance'/Besnier - Binic/Seineur/Terre Neuve - Côte Est, en 1876

    Dernier débarquement connu : 1610-1876.

    Naîtront de l´union, deux filles : Marie-Françoise en 1857 et Louise-Marie en 1860, cette dernière prendra le nom de Soeur Adelphe en religion à la 'Congrégation de la Miséricorde' qu´elle rejoindra en 1883, et trois fils : Jean-François, en 1851, sera marin à la Grande Pêche pour l´armateur Besnier, Louis-Marie, en 1852, dont l´histoire est donnée à la suite et Jean-Marie en 1863.

  • Histoire maritime d'une famille de 11 marins pordicais, depuis 1826 : les Quéhéc, d'après les recherches de Jacques Hervé

    Louis-Marie Quéhé (1852-1897), du doris à terre-Neuve à la chauffe au charbon des caboteurs

    Louis-Marie Quéhé est né le 12 septembre 1852 à Pordic, il y épouse Anne Louise Etienne le 4 février 1878 et y décède le 24 avril 1897 à 44 ans. L´ ouvrage 'Louis Marie Quéhéc 1852 / 1897 -' Du doris à la chauffe au charbon' détaillant sa carrière est disponible à la Médiathèque de Pordic.

    carrière maritime de Louis-Marie Quéhé :

    Navire/Armateur/Fonction/Armement/Destination/Années

    Premier embarquement : le 14 avril 1864. Il a 11 ans 1/2.

    Brig 'Tocopa'/Besnier - Binic/Mousse/Terre Neuve - Côte Est, de 1864 -1865

    Brig 'Julie Jeanne'/Besnier - Binic/Mousse/Terre Neuve - Côte Est, en 1866

    Sloop 'Afred'/Besnier - Binic/Mousse/St Malo - Plouer, en 1866

    Brig 'Julie Jeanne'/Besnier - Binic/caplanier - banquier/Terre Neuve - Côte Est, de 1867 à 1869

    Goélette 'Amazone'/Besnier - Binic/Avant de doris/Terre Neuve - Côte Est, de 1870 à 1871

    Goélette 'Fleur du Nord'/Besnier - Binic/Avant de doris/Terre Neuve - Côte Est, en 1872

    Disposition de Brest/Etat/Matelot/2ème Dépôt à Brest, en 1873

    Vaisseau 'La Bretagne'/Etat/Matelot, de 1873 à 1874

    Disposition de Lorient/Etat/Fusiller breveté de 2ème classe/3ème Dépôt à Lorient, en 1874

    Disposition de Cherbourg/Etat/Fusiller breveté de 2ème classe/1er Dépôt à Cherbourg, de 1874 à 1875

    Frégate 'Surveillante'/Etat/matelot de 2ème classe, de 1875 à 1876

    Brick 'Espérance'/Besnier - Binic/Avant de doris/Terre Neuve - Côte Est, en 1876

    Brick 'Union'/Besnier - Binic/Matelot/La Rochelle, en 1876

    Brick 'Espéranc'/Besnier - Binic/Patron de doris/Terre Neuve - Côte Est, en 1877

    Brig 'Stella Maris'/Besnier - Binic/Patron de doris/Terre Neuve - Côte Est, en 1878

    Vapeur 'Normand'/Jules Mesnier/Chauffeur/Espagne, Italie, Grèce et Algérie, de 1878 à 1879

    Brick G.G.M./Garaud/Matelot/La Rochelle, de 1879 à 1880

    Goélette 'N. D. Des Victoires'/Bailly/Matelot/Espagne, Terre Neuve, Norvège, en 1880

    Goélette 'Renommée'/Schoemaecker/Matelot/Dunkerque, de 1880 à 1881

    Vapeur 'Belfort'/Delmas Frères & Cie/Chauffeur/Espagne, G.B., Belgique, de 1881 à 1883

    Vapeur 'Guyenne'/Delmas Frères & Cie/Chauffeur/Espagne et G.B., en 1883

    Vapeur 'Congo'/Messageries Maritimes/Chauffeur/Uruguay, Argentine et Brésil, en 1883

    Vapeur 'Caravelle'/Cie Gle Transatlantique/Chauffeur/G.B. de 1883 à 1884

    Vapeur 'Rio Negro'/Chargeurs Réunis/Chauffeur/Uruguay et Argentine, en 1884

    Vapeur 'Ville du havre'/Cie Havraise Péninsulaire/Chauffeur/Portugal, Espagne et Belgique, en 1884

    Vapeur 'Loire/Jules Mesnier/Chauffeur, Espagne et G.B, en 1885

    Bateau 'Dragueur'/Pommiès - Binic/Matelot/Binic, en 1885

    Vapeur 'Breton'/Raoul Nicole/Chauffeur/St Brieuc, Le Havre, de 1885 à 1886

    Vapeur 'Normand II'/Raoul Nicole/Chauffeur/St Brieuc, Le Havre, de 1887 à 1890

    Vapeur 'Ville de Saint-Brieuc'/Le Gualès de Mézaubran/Chauffeur/St Brieuc et Le Havre, de 1890 à 1893

    Vapeur 'Saint-Brieuc'/Le Gualès de Mézaubran/Chauffeur/St Brieuc et Le Havre, de 1893 à 1894

    Bateau 'Françoise'/P. M. Cherbonnet/Binic/Matelot/Binic, en 1895

    Vapeur 'Saint-Brieuc'/Le Gualès de Mézaubran/Chauffeur/St Brieuc et Le Havre/1895

    Bateau 'Cyclone'/Herry - Binic/Matelot/Binic, de 1895 à 1897

    Dernier débarquement : 24-04-1897, jour de son décès.

    Les faits marquants :

    le métier de chauffeur est très dur, il est subi, plus que choisi, en remplacement de celui de la pêche qui disparaît ; La maladie y frappe les plus forts ; En 1896, Louis-Marie abandonne souffrant, mais continue à la petite pêche dans la baie jusqu´à son dernier soupir le 24 avril 1897.

    Louis-Marie Quéhé aura sept enfants nés à la Bellevue, deux fils, marins et cinq filles épouses de marins, à l´exception de Rosalie qui préfèrera les transports ferroviaires au maritimes. Son époux, Aimé Constant Gonet, décédé le 25 septembre 1915 sur la Marne, est déclaré 'mort pour la France'.!

  • Histoire maritime d'une famille de 11 marins pordicais, depuis 1826 : les Quéhéc, d'après les recherches de Jacques Hervé

    3.Louis-Marie Quéhé (1879/1926) - Patron de cotre pilote au Havre

    Louis-Marie Quéhé est né le 10 juin 1879 à Pordic. Il épouse Marie Françoise Sadou au Havre le 9 octobre 1907 et décède le 16 avril 1926 à Pordic à l'age de 46 ans. L'ouvrage 'Louis-Marie Quéhé, 1879/1926, Patron pilote au Havre', détaillant sa carrière est disponible à la Médiathèque de Pordic.

    Carrière maritime de Louis-Marie Quéhé

    Navire/Armateur ou Pilote/Fonction/Armement/Destination/Années :

    Premier embarquement : Le 2 janvier 1894.

    Vapeur 'Saint-Brieuc'/Le Gualès de Mézaubran/Mousse/S-t Brieuc, Le Havre, de 1894 à 1895

    Sloop 'Triton'/V.A.Vasse et P.M. Hervé/Mousse/Pilotage en Manche, de 1895 à 1897

    Vapeur 'Campana'/Chargeurs Réunis/Matelot/Uruguay et Argentine, en 1897

    Vapeur 'Cordilleras'/Chargeurs Réunis/Matelot/Uruguay et Argentine, de 1898 à 1899

    2ème Dépôt/Etat/Matelat 3ème classe/Best, en 1899

    Transport 'Saone'/Etat/Matelot 3ème classe/Brest, en 1899

    Frégate 'Melpomène'/Etat/Matelot 2ème classe/ Dakar/de 1899 à 1900

    2ème Dépôt/Etat/Matelot 2ème classe/Brest, en 1900

    Bâtiment de servitude/Etat/Matelot 2ème classe/Cherbourg, en 1900

    1er Dépôt/Etat/Matelot 2ème classe/Cherbourg, de 1900 à 1901

    Transport 'Rance'/Etat/Matelot 1ère classse/Madagascar, de 1901 à 1902

    2ème Dépôt/Etat/Matelot 1ème classe/Brest, en 1902

    Vapeur 'Tonnerre'/Etat/Matelot 1ère classe/Brest, de 1902 à 1903

    Vapeur 'Thérèse et marie'/Worms Josse et Cie/Matelot/Cabotage intern., en 1903

    Vapeur 'Sauternes'/Worms Josse et Cie/Matelot/Cabotage Intern. en 1903

    Sloop 'Félécité Désirée'/D.A. Grivel/Matelot/Pilotage en Manche, de 1903 à 1904

    Sloop 'ELAN'/P.M. Hervé et D.J. Lefort/Matelot/Pilotage en Manche en 1904

    Côtre 'Maître Pierre'/A.A. Guerrier et G.F. Bonzans/Patron/Pilotage en Manche de 1904 à 1914

    Sloop 'Elan'/C.L. Manchon et D.J. Lefort/Patron/Pilotage en Manche en 1914

    Pirogue 'Joyeuse'/E. Prentout/Matelot/Pilotage en Manche en 1914

    Sloop 'Jean-Madeleine'/J.B. Renouf/Patron/Pilotage en Manche de 1914 à 1915

    Côtre 'Elise-Alexandre/A. Biard/Patron/Pilotage en Manche, de 1915 à 1916

    Sloop 'Marguerite Augustine'/C. Roussel/Matelot/Pilotage en Manche, en 1916

    Côtre 'Elise Alexandre'/Corporation Pilotes du Havre/Patron/Pilotage en Manche, de 1916 à 1920

    Pirogue 'Aussière'/G. Le Bellois/Matelot/Bornage au Havre, en 1920

    Dernier débarquement : 4 novembre 1920.

    Louis Marie Quéhé subi, dés la fin de la guerre, les effets de la réorganisation de la Station de Pilotage du Havre ; En outre une grave maladie va interrompre à plusieurs reprises ses embarquements avant de l´obliger à s´arrêter définitivement en novembre 1920 et rejoindre la Ville au Bas à Pordic où il décèdera le 16 avril 1926.

    Il aura eu trois enfants, Un fils, Louis Marie, qui sera marin et deux filles Marie Anne Louise et Désirée, cette dernière dont un fils sera marin. Leurs histoires sont données à la suite.

  • Histoire maritime d'une famille de 11 marins pordicais, depuis 1826 : les Quéhec, d'après les recherches de Jacques Hervé

    4.Julien Louis Méheux (1882/1916) - Matelot de la Malchance

    Anne Louise Quéhé née le 23 septembre 1883 à Pordic. Elle y épousera Julien Louis Méheux le 8 août 1906. Elle décèdera à Plouha le 15 octobre 1973 à l'âge de 90 ans.

    Carrière maritime de Julien Louis Méheux

    Navire/Armateur/Fonction/Armement/Destination/Années :

    Premier embarquement : le 8 mars 1897.

    Brick 'Père Jacques'/Guibert/St-Malo/Passager pour St-Pierre, en 1897

    Brick 'Ile de Terre-Neuve'/Guibert/St-Malo/gravier à St-Pierre, en 1897

    Brick 'Sans Souci'/Guibert/St-Malo/Novice/Terre-Neuve, de 1899 à 1900

    Vapeur 'Burgundia/Cyprien Fabre/Passager pour St-Pierre, en 1901

    Goélette 'Francine'/A. Lemoine - Bordeaux/Matelot à St-Pierre, en 1901

    Brig Goélette 'Marguerite'/A. Lemoine - Bordeaux/Matelot/Guadeloupe - St-Pierre, de 1901 à 1902

    Brick Goélette 'Canada'/P.Biraben et Fils/Bordeaux/Matelot/St-Pierre, en 1902

    2éme Dépot/Etat/Matelot 3ème classe/Brest, en 1902

    Transport 'Saone'/Etat/Matelot 3ème classe/Brest, en 1902

    Frégate 'Melpomène'/Etat/Matelot 3ème Classe, de 1902 à 1903

    5ème Dépôt/ Etat/Matelot 3ème classe/Toulon, en 1903

    Cuirassé 'Jaureguiberry'/Etat/Matelot 2ème classe/Etat, de 1903 à 1904

    Cdt Torpilleur 'Mousquet'/Etat/Matelot 2ème classe/Indochine, de 1904 à 1905

    Cuirassé 'Redoutable'/Eta/Matelot 2ème classe/Indochine, en 1905

    Cdt Torpilleur 'Mousquet'/Etat/Matelot 2ème Classe/Indochine, de 1905 à 1906

    5ème Dépôt/Etat/Matelot 2ème classe/Toulon, en 1906

    2éme Dépôt/Etat/Matelot 2ème classe/Brest en 1906

    Vapeur 'Romal'/ Cyprien Fabre/Matelot, en 1906

    3mâts barque 'Jules Henry'/Vimont et Cie/Matelot/Etats-Unis Côte Est, en 1907

    Vapeur 'Ernest Simons'/Messageries Maritimes/Matelot/Extrême Orient, de 1907 à 1908

    Vapeur 'Armand Behic/Messageries Maritimes/Matelot/Cabotage international, de 1908 à 1909

    Vapeur 'Bosphore/Messageries Maritimes/Matelot/Cabotage international, en 1909

    Vapeur 'Gallia'/Cyprien Fabre/Matelot/St-Pierre en 1909

    Vapeur 'Oxus'/Messageries Maritimes/Matelot/Madagascar en 1909

    Vapeur 'Sontay'/Messageries Maritimes/Matelot/Ports français en 1910

    Vapeur 'Crimée'/Messageries Maritimes/Matelot/Mer Noire, en 1910

    Vapeur 'Eugène Péreire'/Cie Gle Transatlantique/Matelot/Afrique du Nord, en 1910

    Goélette 'Mouette'/Second/Cabotage national, de 1910 à 1911

    3 mâts carré 'Ernest Reyer'/N. et C. Guillon/Matelot/Etats-Unis Côte Ouest, de 1911 à 1912

    3 mâts barque 'Anne de Bretagne'/ Sté bretonne de Navigation/Matelot/Etats-Unis Côte Ouest, de 1912 à 1913

    3 mâts carré 'Ernest Reyer'/Sté Nouvelle d'Armement/Matelot/Etats-Unis Côte Ouest, de 1913 à 1914

    3 mâts barque 'La Rochefoucault'/Sté Nouvelle d'Armement/Matelot/Etats-Unis Côte Ouest, de 1914 à 1915

    3 mâts carré 'Ernest Reyer'/Sté Nouvelle d'Armement/Matelot/Etats-Unis Côte Ouest, de 1915 à 1916

    Fin de la navigation : 17 avril 1916, date de son décès.

    Faits marquants :

    Voici le récit de la malchance de Julien Louis Méheux. Il a débarqué le 2 juin 1914 à Liverpool de l´ 'Ernest Reyer'. C´est la fin de son second embarquement pour San Francisco sur ce navire, avec Jules Marie Rioual comme commandant. Le premier voyage s´était déroulé avec Jean François Eveno, son beau-frère. Il va connaître pendant ce repos sa fille née le 2 février précédent, il ne la reverra plus ! Le 3 juillet 1914, il embarque à Belfast sur le 3 mâts barque 'La Rochefoucault' qui l´emmène de nouveau à San Francisco le 8 juin 1915, via l´Australie. Là, pour des raisons inconnues, à cause de la guerre, des désertions fréquentes à cette époque qui obligeaient au remplacement des marins, Il va changer de navire, ce qui est rare, pour rejoindre le 18 août 'l'Ernest Reyer', commandé par Jules Marie Rioual, qui s´y trouvait aussi à quai. Le voilier 'La Rochefoucault' reviendra en Europe sans problèmes en février 1916. Pour Julien Louis Méheux, c´est la décision du malheur : l´ 'Ernest Reyer' va toucher Seattle puis Le Cap en Afrique du Sud qu´il quittera le 22 février 1916. On ne le reverra plus, il est torpillé par le sous-marin allemand U 69 par 49°12´ latitude Nord et 8°10,4 longitude Ouest, le 17 avril 1916 à 128 milles d´Ouessant.

  • Histoire maritime d'une famille de 11 marins pordicais, depuis 1826 : les Quéhéc, d'après les recherches de Jacques Hervé

    5.Jean-François Eveno (1879/1956) - Maître d'équipage au Cap-Horn

    Marie Françoise Quéhé est née le 16 août 1885 à Pordic. elle y épousera Jean François Eveno le 23 mai 1906. Elle décèdera à La Queue-en-Brie le 2 juin 1965 à l'âge de 79 ans. Un ouvrage 'Jean-François Eveno (1879/1956) - Maître d'équipage au Cap-Horn', détaillant sa carrière est disponible à la Médiathèque de Pordic.

    Carrière maritime de Jean-François Eveno

    Navire/Armateur/Fonction/Armement/Destination/Années

    Premier embarquement : Le 8 mars 1897.

    3 mâts-goélette 'Velleda'/A. Jacquet/Granville/Passager, pour St-Pierre, en 1897

    Goélette 'Gustave et Louis'/A. Jacquet/St-Malo/Novice/ St Pierre, en 1897

    Brick 'Ile de Terre-Neuve'/Guibert et Fils/St-Malo/Passager pour St-Servan, en 1897

    Vapeur 'Britannai'/Cyprien Fabre/Passager pour St-Pierre, en 1898

    Goélette 'Décidée'/Matelot/St-Pierre, en 1898

    3 mâts goélette 'Rousselain'/Gaston Monier/Bordeaux/Passager pour St-Malo en 1898

    3 mâts goélette 'Yvette'/Legasse Neveu et Cie/St-Malo/Matelot/St-Pierre, en 1899

    2ème Dépôt/Etat/Matelot 3ème classe/ Bres, en 1899

    Transport 'Saone'/ Etat/Matelot 3ème classe/Brest, de 1899 à 1900

    Frégate 'Melpomène'/Etat/Matelot 2ème classe/Madère, Les Canaries, Les Açores, en 1900

    2ème Dépôt/Etat/Matelot 2ème classe/Brest, en 1900

    5ème Dépôt/Etat/Matelot 2ème classe/Toulon, de 1900 à 1901

    Croiseur 'Cassard'/Etat/Matelot 2ème classe en 1901

    5ème Dépôt/Etat/Matelot 2ème classe/Toulon, en 1901

    Cuirassé 'D'Enretcastaux'/Etat/Matelot 1ère classe/Chine, de 1901 à 1903

    2ème Dépôt/Etat/Matelot 1ère classe/Brest, en 1903

    4ème Dépôt/Etat/Matelot 1ère classe/Rochefort, en 1903

    Défense Mobile/Etat/Matelot 1ère classe/Rochefort, en 1903

    Vapeur 'Charles Hardouin'/Anc. Ets Satre Réunis/Matelot/Chine, de1903 à 1904

    Yacht 'Ophélie'/M. Margueritte/Matelot/Ceylan, Italie, en 1904

    Vapeur 'Ville de St-Nazaire'/Gaston Vallée/Matelot/Espagne, en 1904

    3 mâts barque 'Edemont Rostand'/Norbert et Claude Guillon/Matelot/Australie E.U. Cote Ouest Chili, en 1904 à 1907

    3 mâts carré 'Ernest Reyer'/Norbert et Claude Guillon/Second maître/Nl. Calédonie, Australie, E.U, Côte Ouest, de 1908 à 1912

    4 mâts barque 'Ville-du-Havre'/Sté Gle d'Armement/Maître/E.U. Cote Est Australie, de 1912 à 1913

    Vapeur 'Lorraine'/Cie Gle Transatlantique/Matelot/New York, de 1913 à 1914

    Vapeur 'Honduras'/Cie Gle Transatlantique/Matelot/G.B. en 1914

    Vapeur 'Chicago'/Cie Gle Transatlantique/Matelot/New York - St Pierre, de 1914 à 1915

    Vapeur 'Niagara'/Cie Gle Transatlantique/Matelot/Amérique Centrale et Antilles, de 1915 à 1916

    Vapeur 'Saint Louis'/Cie Gle Transatlantique/Matelot/Nouvelle Orléans, de 1916 à 1917

    4 mâts barque 'Rhône'/Cie Bordes/Second maître/Chili par Panama, de 1917 à 1919

    Drague 'Ville de Rouen'/Ponts et Chaussées/Matelot/Rouen - dragage en 1919

    Vapeur 'Cap Ortegal/Chargeurs Réunis/Maître/Afrique et Indochine, de 1919 à 1921

    Vapeur 'Linois'/Chargeurs Réunis/Maître/Indochine, en 1922

    Vapeur 'Baoule'/Chargeurs Réunis/Maître/Afrique en 1923

    Vapeur 'Saint Vincent'/Sté Navale de l'Ouest/Maître/Afrique, en 1923

    Vapeur 'Vaccares'/Daher/Maître/Afrique du Nord, en 1924

    Vapeur P.L.M. 27/Sté Nationale d'Affrètement/Matelot/G.B, en 1924

    Vapeur 'Schiaffino Frères'/Schiaffino/Matelot, France, en 1924

    Vapeur 'Charles Leborgne/Charles le Borgne/Matelot/Europe, Afrique du Nord, de 1925 à 1926

    Drague 'Ville de Rouen'/Ponts et Chaussées/Matelot/Rouen - dragage, de 1926 à 1928

    Remorqueur 'Edouard Lavoinne'/Ponts et Chaussées/Matelot/Le Tréport - dragage, en 1928

    Remorqueur 'Lamblardie'/Ponts et Chaussées/Matelot/Dieppe - dragage, en 1928

    Drague 'Ville de Rouen'/Ponts et Chaussées/Matelot/Rouen - dragage, de 1928 à 1929

    Dernier débarquement : 24 juin 1929.

    Faits marquants :

    Jean-François Eveno épouse Marie Françoise Quehe le 23 mai 1906. Elle a 20 ans et lui 26 ans. Le 4 juin, soit une semaine plus tard, il va rejoindre Cherbourg pour embarquer sur le 3 mâts barque 'Edmond Rostand' ; Il en débarquera le 23 octobre 1907 à Cardiff après une séparation de 16 mois et demi.

    La Campagne de Chine :

    Le service à l´Etat lui fera connaître la frégate école 'Melpomène' avec laquelle il va réaliser un embarquement de cinq mois que raconte le Commandant Rondeleux, embarqué avec lui, dans son livre 'Les derniers jours de la marine à voiles'. Ce voyage lui permet d´obtenir son brevet de gabier avec la mention :

    Apte à être pointeur d´artillerie dans les hunes et patron d´embarcation ;

    De 1901 à 1903, il fait la campagne de Chine à bord du Croiseur 'D´Entrecasteaux' ce qui lui vaut l´attribution de la médaille nationale commémorative.

    La chance de Jean François-Eveno :

    Depuis novembre 1904, Jean François Eveno fait équipe avec le commandant Jules Marie Rioual, en premier sur le 3 mats barque ' Edmond Rostand', puis en mars 1908 sur le 3 mâts 'Ernest Reyer II', où il a pris le poste de 'bosco'. Quel différent, perceptible dans le document ci-dessous, a pu naître à son retour du dernier voyage en avril 1912, au bout de 8 années de collaboration, pour qu´il décide de ne plus embarquer avec Jules Marie Rioual ? Mais ce sera un coup de chance, car le navire sera torpillé le 17 avril 1916, avec Jules Marie Rioual à bord mais aussi le malheureux Julien Louis Méheux, qui lui était resté sur ce navire aux voyages suivants le débarquement de Jean François Eveno, comme on l´a vu dans les pages précédentes.

    Jean François-Eveno et Marie-Françoise Quéhé, qui étaient cousins germains, auront un fils Robert, Aumônier de la Marine à Brest et Rochefort dans les années 1950.

  • Histoire maritime d'une famille de 11 marins pordicais, depuis 1826 : les Quéhec, d'après les recherches de Jacques Hervé

    6.Louis-Marie Le Peurien (1878/1938), charpentier de marine au temps de la voile

    Jeanne-Marie Quéhé est née le 18 juin 1887 à Pordic, y épousera Louis Marie Le Peurien le 5 septembre 1906. Elle décèdera à Binic le 2 juin 1973 à l'âge de 85 ans.

    Carrière maritime de Louis-Marie Le Peurien

    Navire/Armateur/Fonction/Armement/Destination/Années :

    Premier embarquement : 16 mai 1894.

    Bateau 'Calculeau'/Bailly Fils/Binic/Novice/Binic, de 1894 à 1896

    Bateau 'Commerce'/A.Gicquel/Binic/novice/Binic, en 1897

    2ème Dépôt/Etat/Brest, en 1898

    Cuirassé 'Courbet'/Etat/Brest, en 1898

    Cuirassé 'Amiral Baudin'/Etat/Brest, en 1898

    Navire école 'Algesiras'/Etat/Brest, en 1898

    Croiseur 'Troude'/Etat/Maroc, Terre Neuve, Antilles, de 1898 à 1900

    4ème Dépôt/Etat/Rochefort, en 1900

    2ème Dépôt/Etat/Brest, en 1900

    3 mât-barque 'Brizeux'/Sté Bretonne de Navigation/Charpentier/Chine - E.U. Cote Ouest - Australie, de 1901 à 1906

    3 mâts-barque 'Antoinette'/Ch. Simon et L. Duteil/Charpentier/Indochine -E.U. Cote Est - Réunion, de 1906 à 1910

    3 mâts-barque 'Ernest Le Legouvé et C. Guillon/Charpentier/Australie - E.U. Cote Ouest, de 1910 à 1913

    3 mâts-barque 'Edouard Détaille'/Sté Nouvelle d'Armement/Charpentier/G. B, en 1913

    3 mâts-barque 'Ernest Legouvé/Sté Nouvelle d'Armement/Charpentier/E.U. Cote Ouest, de 1913 à 1914

    3 mâts-barque 'Maréchal de Villars'/Sté Nouvelle d'Armement/Charpentier/E.U. Cote Ouest - Chili - Argentine, de 1914 à 1916

    3 mâts-barque 'La Fontaine'/Sté nouvelle d'Armement/Charpentier/Chili - Afrique - Cote d'Ivoire, de 1916 à 1919

    Navire à moteur 'Wotan'/Gouvernement Français/Charpentier/G. B. en 1920

    Vapeur 'Commandant Roisin'/Gouvernement Français/Charpentier/Lorient - Marseille, de 1920 à 1921

    Drague 'Ville de Rouen'/Ponts-et-Chausées/Charpentier/Rouen - dragage en 1921

    Canot 'Ondine'/Matelot, en 1922

    Vapeur 'Neufchatel'/Les Armateurs Français/Matelot/G. B. - Belgique, en 1923

    Vapeur 'Baoule'/Chargeurs Réunis/Charpentier/Allemagne - Belgique, de 1923 à 1924

    Dernier débarquement : 8 janvier 1924.

    Faits marquants

    Tous les voiliers nantais de Louis-Marie Le Peurien vont connaître une fin mouvementée : 'Brizeux', coulé le 21 octobre 1916 par le sous- marin UB 18 ; 'Antoinette', échoué et détruit sur les brisants d´Audierne le 6 janvier 1912 ; Ernest Le gouvé', torpillé par le sous-marin UB 32 ; 'Edouard Detaille', torpillé par le sous marin U 60 ; 'La Fontaine', irréparable après la tempête du 23 juillet 1920 au Chili et transformé en ponton ; enfin, 'Maréchal de Villars', parti d´Europe en mai 1915 et qui revenait de Seattle sur la Cote Ouest des Etats-Unis, au Pacifique Nord, canonné et coulé le 10 septembre 1916 à l´entrée de la Manche par le sous-marin UB 18, et cette fois ci, Louis Marie est à bord ; Mais il aura plus de chance que son beau-frère Julien Louis Méheux, car il sera secouru par un torpilleur Anglais et ramené vers la Grande Bretagne. Une partie de l´équipage sera sauvée aussi par le 3 mats-goélette de Fécamp 'La Fraternité', qui a déjà servi la famille. Ce dernier navire sera lui-même coulé le 3 octobre 1916 suivant, non loin du lieu de ce sauvetage.

    En 1917, il est vraisemblable qu´en raison des nombreuses disparitions de voiliers, ceux-ci, facilement atteints par les sous-marins en raison de leur faible vitesse soumise au vent, furent dirigés vers l´Afrique au retour des Amériques ; Ils y déposaient leurs cargaisons afin qu´elles soient ramenées en Europe par des v