Logo ={0} - Retour à l'accueil

Grand Hôtel de Morgat, actuellement résidence Les terrasses de la baie, boulevard de la France Libre, Morgat (Crozon)

Dossier IA29004148 inclus dans Quartier balnéaire des hôtels de Morgat (Crozon) réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

AppellationsGrand Hôtel de Morgat, résidence Les terrasses de la baie
Destinationsimmeuble
Dénominationshôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Crozon
Lieu-dit : Morgat
Adresse : boulevard de la
France Libre
Cadastre : HZ 95

Ce bâtiment correspond au plus ancien hôtel digne de ce nom construit dans la station balnéaire de Morgat. En effet, en 1885, Louis Richard, gérant de la société de lotissement Richard et Compagnie, fait construire selon les plans d´Abel Chabal le Grand Hôtel de Morgat. Voisin d´un étang (qui couvrait le jardin actuel du Grand Hôtel de la Mer), cet établissement de 60 chambres jouit d´un espace de « deux hectares de parc et de bois en bordure de la mer », selon une publicité de l´époque. Situé à l´entrée du lotissement Peugeot, il était d´un accès facile pour les voyageurs. Louis Richard et son épouse gèrent cet établissement jusqu´en 1895. Propriétaires jusqu´alors, ils vendent l´établissement à la Société de Plage de Morgat, et c´est le Parisien Paul Pia qui en devient le gérant. Auguste Péchin, cousin de Louis Richard, et sa femme lui succèdent en 1906. Au début du 20e siècle, la capacité d´accueil de l´établissement devient toutefois insuffisante face à l´augmentation du nombre de touristes. De plus, l´hôtel est séparé de la plage par un espace boisé. Or Armand Peugeot veut que l´hôtel principal de Morgat ait la vue sur mer sans obstacle. Dès 1908, il décide de créer un nouvel hôtel le long de la plage, le Grand hôtel de la Mer, réalisé par l´architecte Gaston Chabal, fils d´Abel Chabal. Le Grand hôtel de Morgat devient alors une annexe du Grand Hôtel de la Mer. Seule l´aile sud est conservée aujourd´hui en l´état, le reste du bâtiment ayant été détruit par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1885, daté par source
Auteur(s)Auteur : Chabal Abel architecte
Personnalité : Richard Louis commanditaire attribution par source

Situé à environ cent mètres de la plage, l´ancien Grand Hôtel de Morgat bénéficie d´une vue sur mer mais celle-ci est limitée. Il est pourtant surélevé par rapport au boulevard de la France libre, duquel il est séparé par un parapet en briques. Le bâtiment, se composant de trois corps de bâtiment agencés, est de style classique. Le corps principal du bâtiment de plan carré possède des combles à la Mansart et un parement de rez-de-chaussée strié. Chacun des trois étages possèdent trois ouvertures, le rez-de-chaussée en alignant cinq pour la façade principale. Un escalier de secours en colimaçon, postérieur à la construction initiale, est accroché à la partie gauche de la façade principale. Ce corps principal était, avant la destruction partielle de l´hôtel par les bombardements alliés, l´aile sud. S´adossent à ce corps principal deux corps de bâtiment de base rectangulaire de construction plus tardive. Le corps de bâtiment nord, portant le nom Grand Hôtel de la Mer en relief, avec une flèche pour indiquer que ce nom concerne en fait l´établissement voisin, est l´entrée de l´ensemble. Émergent de son toit les deux souches de cheminée (avec mitrons en nombre réduit). Longeant la rue Alain, le corps de bâtiment sud-ouest, sans style particulier, était utilisé pour le service. L´ensemble s´avère très modeste pour un hôtel, d´autant plus qu´il se trouve maintenant dans un écrin réduit, entre une route qui mène du bourg de Crozon à la plage, diverses habitations et un parking. L´ancien hôtel est en cours de transformation en résidences particulières : seul le corps principal, qui est la partie la plus ancienne, sera réutilisé.

États conservationsétat moyen
Statut de la propriétépropriété d'une société privée

Annexes

  • 20072908758NUC : , Collection particulière Porée.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales de Brest. 7 S 369. Propriétés Péchin, Me Kervern (Crozon), Copie de l´acte notarié de bail du 10 avril 1906 pour le Grand Hôtel de la Mer.

Périodiques
  • KREISS-PEUGEOT, Germaine. Le passé de Morgat. Les Cahiers de l´Iroise, juillet-septembre 1966, n°3.

    p. 146-151