Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Front de mer résidentiel, Lanvernazal ; Pont-Scorff (Roscanvel)

Dossier IA29004208 réalisé en 2007

Fiche

Œuvres contenues

Précision dénomination front de mer résidentiel
Dénominations front de mer
Aire d'étude et canton Bretagne - Crozon
Adresse Commune : Roscanvel
Lieu-dit : Lanvernazal Pont-Scorff

Contrairement à Morgat, ou dans une moindre mesure au Fret, on ne trouve pas à Roscanvel de maisons de villégiature de type villas anciennes. En effet, Roscanvel accueille un tourisme familial depuis le début de sa vocation touristique au milieu du 19e siècle, et ce jusque dans les années 1960 : des Roscanvélistes expatriés venus passer des vacances dans leurs familles. Ainsi le front de mer ne possède que peu d´exemples de villas, mise à part la maison de villégiature Bellevue, construite par une famille brestoise. Les quartiers résidentiels du front de mer allant de Quélern à Pont-Scorff accueillaient avant tout des habitants de Roscanvel, pêcheurs et marins en particulier, notamment dans le hameau ancien de Lanvernazal.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Auteur(s) Personnalité : Saint-Pol-Roux, habitant célèbre, attribution par travaux historiques

Ce front de mer sans originalité particulière, est très lâche. Il est composé de maisons distribuées de part et d´autre de la route, dominant la baie de Roscanvel. Il s'étend à la fois entre l'espace portuaire et militaire de Quélern et le bourg, et entre celui-ci et le site d'échouage de Pont-Scorff.

Données complémentaires architecture PATMAR

REFC ROS 15
THPA Activité balnéaire de loisirs et de santé ; Vie des populations littorales
INGP intérêt de mémoire ; intérêt paysager et pittoresque ; intérêt artistique
PING L´intérêt de ce front de mer résidentiel de Roscanvel réside surtout dans l´écart de marins de Lanvernazal peu remanié qui s´est développé, pendant près de deux siècles, autour de l´activité maritime (pêche, cabotage, passage avec Brest, etc.). D´autres lieux de mémoire sont à signaler, notamment les habitations où le poète Saint-Pol-Roux, qui participa à la vie locale, vécut.
RECO L´écart de marins de Lanvernazal possède de nombreuses habitations qui méritent d´être préservées et mises en valeur. En dehors de cet écart, les enjeux de gestion sur le front de mer résidentiel de Roscanvel sont faibles. Le cas de la villa Bellevue, menacée de destruction en raison de son état d´abandon mais qui mériterait d´être préservée de par son histoire originale et son architecture massive, est cependant à signaler. Lors de la restauration des habitations anciennes de l´écart de marins de Lanvernazal, il serait souhaitable d´être attentif au maintien de la cohérence architecturale de l´ensemble. La rédaction d´une charte municipale de mise en valeur du patrimoine architectural de Roscanvel (qui serait intégrée dans le PLU) donnerait par ailleurs la cohérence et l´efficacité nécessaire à un projet d´ensemble destiné à donner vie à la variété des héritages maritimes de la commune.

Références documentaires

Bibliographie
  • BUREL, Marcel. Roscanvel dans la presqu´île de Crozon. Bannalec : Impr. Régionale, 1995.

    232 p
  • Entretien avec Marcel Burel en 2007.