Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Front de mer : La Corderie (île de Bréhat)

Dossier IA22015687 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiées maison, jetée, abri, cale
Dénominations front de mer
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
Adresse Commune : Bréhat (île de)
Lieu-dit : la Corderie
Cadastre : 1832 , AC 1ère feuille

L'anse de la Corderie représente le premier port de l'île de Bréhat, où les vaisseaux du Roi venaient faire relâche et où au cours du 18ème, les corsaires venaient se réfugier. Sur le plan cadastral de 1832, trois bâtiments alignés représentent les seules constructions en front de mer au Sud et Sud-Est (section C 903-905-906), au lieu dit 'Toul an Ot', le 'Trou de la Grève', ainsi que le bâtiment isolé (C 946) devant la pointe de Roc'h ar Glaz (bâtiments des Ponts-et-Chaussées). Le commerce du fil et du chanvre était important à Bréhat au Moyen Age, ce qui a peut être donné son nom à cette anse, d'où partaient les navires pour le commerce. C'est seulement à la fin du 19ème siècle que de nouvelles habitations vont être construites en front de mer sur la côte sud de cette baie bien abritée. L'anse fut au 19ème siècle le lieu d'implantation des Ponts-et-Chaussées (magasins, ateliers et maison de l'ingénieur), qui construisirent le phare des Héaux de Bréhat, en 1839, en assemblant les pierres taillées dans la grève. Les ingénieurs mirent en place le balisage monumental autour de l'île ainsi que toutes les infrastructures portuaires. Les premières cales de sauvetage, datées de la fin du 19ème siècle furent édifiées dans la Corderie et au Nord du Carpont. La première usine d'algues fut construite dans l'anse de la Corderie, à l'emplacement de la 'Maison Schmidt'. Dans l'anse de la Corderie, l'habitat littoral a une histoire : la vieille chapelle Saint-Samson, appartenant à M. Rateau, ancien capitaine baleinier, a servi de poudrière au cours du 18ème siècle. Selon la tradition orale, elle avait aussi des propriétés curatives pour apprendre aux enfants à marcher. Entre les 'Deux Guerres', les bateaux langoustiers de Douarnenez et de Roscoff venaient s'abriter dans l'anse. Les rochers du Nord-Ouest : Paul Legress (Patte de homard), Beg ar Loge, Rohic ar Koukou (Petite Roche du Koukou), Ronais dans le Nord, où étaient situés un corps de garde et une guérite. En bas, des retranchements, restes de fortin et une batterie installée en 1914 (?). La 'Chaise de Renan' est une curiosité géologique locale ; elle doit son nom au fait que l'écrivain venait en vacances sur l'île, chez sa tante Perrine Renan.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

L'anse de la Corderie forme un havre bien abrité des vents d'Est, Nord et Sud. De nombreuses petites cales publiques et privées desservent la grève et les anciens charrois. L'anse mesure environ 900 mètres de longueur et entre 200 à 400 mètres de largeur. Elle a conservé une toponymie maritime spécifique : la plage entre Kununec et Kervarec, 'Nod ar Lin' ('la grève des doués'), 'Roc'h ar Groazec', 'Kar Gwen', 'Beg Toul Divroc'h' et l'îlot de 'Roc'h Velen'. L'anse est délimitée au Nord par la pointe de 'Beg ar Goret' (ancien site de pêcherie) et au Sud par 'Beg ar Birlo' et l'entrée du chenal du Karpont. Deux anses au fond de la Corderie, protégées par les avancées rocheuses de 'Pen ar oarc' au Sud et de 'Beg Samson' au Nord, sont particulièrement abritées et servent de lieu d'hivernage pour les bateaux : 'Kar Gwen' et 'Roul an Ot'. L'îlot de Roc'h Velen, en face de Pont ar Prat est entouré de murets comme la plupart des propriétés privées en bord de grève. Des murets littoraux longent la partie Est de l'anse, formant un mur de quai.

Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Annexes

  • 20092211892NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/20, Numplan 1.

    20072210563NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/20, Numplan 2.

    20072210526NUCA : Archives communales (Île-de-Bréhat)

    20092211442NUCB : Collection particulière

    20092211443NUCB : Collection particulière

    20092211453NUCB : Collection particulière

    20092211591NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 32 Fi.

    20092211950NUCB : Collection particulière

    20092211949NUCB : Collection particulière

    20092211961NUCB : Collection particulière

    20092211956NUCB : Collection particulière

    20092211239NUCB : Collection particulière

    20092211237NUCB : Collection particulière

    20092211604NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • THOMASSIN, Anastase. Pilote côtier, Côtes Nord de la France, troisième partie : Des Héaux de Bréhat au cap de la Hague. Paris : Challamel aîné, 1875.

    pp. 205-206