Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Front de mer de Beauport (Paimpol)

Dossier IA22016805 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations front de mer
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
Adresse Commune : Paimpol
Lieu-dit : Beauport
Cadastre : 1831 C 2ème feuille

Le front de mer de Beauport se caractérise par des aménagements littoraux qui se sont succédés depuis les 12ème et 13ème siècles jusqu'à aujourd'hui. Les moines n'ont pas seulement aménagé le littoral en édifiant digues, quais, pêcheries, port-abri, ils ont participé à modifier et à accélérer, du point de vue géomorphologique, des processus naturels. La voie ferrée, datée de 1924 (fermée en 1954), a été transformée récemment en lieu de promenade et de parcours santé. L'ancien port de Cruckin, désaffecté, s'est envasé (schorre). Le rocher de Cruckin, après avoir servi de carrière, est devenu aussi un lieu de randonnée. La partie Ouest de la côte, dans le prolongement de Beauport, a été aménagée avec des enrochements, en amont de l'ancien camping de Beauport. L'estran s'est envasé et montre encore les traces de l'ancien étier et des vestiges de quais. Les pâtures se sont développées sur la partie Sud-Est du domaine de Beauport, à l'emplacement de l'ancien étang. Néanmoins certaines parties inondables sont envahies par les eaux salées. Le front de mer de Beauport est classé depuis 1992.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 13e siècle
Principale : 14e siècle
Principale : 15e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle

Le front de mer de Beauport montre sur le trait de côte, les vestiges de l'ancienne digue, doublés par un cordon de galets, entre le rocher de Cruckin et l'anse de Kerarzic. L'ancienne grande jetée de Beauport a fourni les matériaux de la flèche de galets qui s'accroche à la butte de Cruckin et s'allonge vers le Sud-Sud-Est. Elle ferme l'un des marais qui remplaçaient les anciens polders. A l'Ouest, on peut remarquer le bassin de Beauport, ancien port d'échouage, l'ancienne voie ferrée, qui se prolonge à l'Ouest vers l'anse de Poulafret, et à l'Est-Sud-Est vers les anciens polders de l'Abbaye. L'ensemble du site de Beauport a été restauré et réaménagé pour retrouver l'intégrité des bâtiments conventuels, rappeler les usages agricoles (pâturage et verger conservatoire), et réhabiliter le circuit hydraulique.

États conservations restauré, remanié
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • 20092212619NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor

    20092212541NUCB : Collection particulière

    20092212531NUCB : Institut géographique national

    20092212542NUCB : Collection particulière

    20092212557NUCB : Collection particulière

    20092212532NUCB : Collection particulière

    20092212565NUCB : Institut géographique National

    20092212710NUCB : Université de Bretagne Occidentale

Références documentaires

Documents figurés
  • Service Historique de l'Armée de Terre. JC10C289. Carte militaire des côtes de Bretagne, 1776.

    p.
Bibliographie
  • ATTAL, François. Beauport, une abbaye de Prémontrés en Goëlo, Perros-Guirec : La Tilv, éditeur, 1999.

  • PINOT, Jean-Pierre. Rapport sur les risques liés à l'évolution du littoral entre Penvénan et Plouha, SMVM Trégor-Goëlo. Brest : UBO, 1997.

    pp. 77-78
Périodiques
  • BALLINI, Annie-Claude. Les digues de Beauport, In Les Cahiers de Beauport, n° 12, Paimpol : Association des Amis de l'Abbaye de Beauport, 2007.

  • REGNAULD, Hervé, FOULON, Nathalie, LOMONT, Manuel, DELEGUE, Salvy. Evolution naturelle et évolution anthropique du littoral de l'abbaye de Beauport, Bretagne Nord, France. In : Géomorphologie : relief, processus, environnement, n° 2, vol. 5, juin 1999.marin particulièrement rude.

    pp. 173-186