Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Lande aux Guibets (Plerguer)

Dossier IA35044850 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale sud-est
    Vue générale sud-est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable à vaches
    • étable à chevaux
    • porcherie
    • cellier
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées étable à vaches, étable à chevaux, porcherie, cellier
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Plerguer
Lieu-dit : la Lande aux Guibets
Cadastre : 1982 E1
En 1849, un bâtiment est figuré à cet emplacement sur le cadastre ancien, toutefois, il ne s'agit pas de celui-ci dont la construction remonte plutôt à la fin du 19e ou au début du 20e siècle. De plus, le bâtiment figuré sur le cadastre était orienté est-ouest, alors que le bâtiment actuel est orienté nord-sud. La tradition orale nous a rapporté avoir trouvé des vestiges de bâtiment à l'ouest des constructions actuelles, il s'agit probablement de ceux du bâtiment figuré sur le cadastre ancien. Le bâtiment actuel correspond à une ferme, la partie ouest abritait le logis et la partie est les étables et écuries. Le logis présente des baies dont la forme évoque l'architecture de la charnière du 19e et du 20e siècle, pourtant, certaines parties de la maçonnerie, le pignon ouest notamment, semblent plus anciennes (2e moitié 19e siècle). Les dépendances sont construites en granite de Lanhélin, elles datent donc du début du 20e siècle.
Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Les bâtiments qui composent cette ancienne ferme sont construits en moellon de granite et de schiste ; ils sont par ailleurs couverts de toits à longs pans en ardoise. Le logis possède des parties en moellon de schiste, notamment les pignons et la partie supérieure des murs gouttereaux, alors que les anciennes dépendances, situées à l'est, sont plutôt élevées en moellon de granite de Lanhélin. Les baies d'origine présentent des encadrements en pierre de taille de granite ; la façade du logis est percée d'une niche à statue.

Murs schiste
granite
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI maison à deux foyers juxtaposés
HYPOE dépendances en appentis postérieur ; en alignement
STYL vernaculaire
MURS1 schiste ; granite ; moellon
SCLE1 limite 19e siècle 20e siècle
DISTRIB simple en profondeur
COMBLE comble à surcroît
MOUV à porte haute pendante
ACCESA 1
ACCESP ?
NATUA porte bâtarde centrée
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée