Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, le Grand Bourguel (Vieux-Vy-sur-Couesnon)

Dossier IA35036118 inclus dans Écart, le Grand Bourguel (Vieux-Vy-sur-Couesnon) réalisé en 2005

Fiche

  • Vue générale en 1971
    Vue générale en 1971
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • remise
    • cellier
    • étable à vaches
    • étable à chevaux
    • laiterie
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesremise, cellier, étable à vaches, étable à chevaux, laiterie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Saint-Aubin-d'Aubigné
AdresseCommune : Vieux-Vy-sur-Couesnon
Lieu-dit : le Grand Bourguel
Cadastre : 1983 A3
La construction de certaines parties de cette ferme date probablement du 17e siècle. Certains éléments sont en effet très anciens, il s'agit par exemple de la porte en plein cintre ou encore du pignon découvert de l'ouest, dont les rampants sont formés de pierres assisées. La tradition orale nous a rapporté que la partie centrale abritait le logis à pièce unique, que la partie ouest était réservée à l'étable alors que la partie est abritait une écurie et une laiterie. Toutefois, auparavant, il s'agissait d'un alignement de trois logis, comme nous le montre le premier cadastre communal datant de 1830 environ. De plus, d'après le pré-inventaire du patrimoine de 1971, il existait une cheminée adossée à celle du logis, qui donnait dans la partie ouest du bâtiment transformée en étable par la suite. La remise construite au nord-ouest date du début du 20e siècle car elle possède, entre autre, une charpente boulonnée.
Période(s)Principale : 17e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle

Cet ensemble est élevé en moellon et couvert d'ardoise. Certaines baies possèdent encore des encadrements de granite, d'autres des carrées bois. La partie centrale abrite le logis alors que, de part et d'autre, se trouvent les dépendances de la ferme ; la laiterie et l'écurie à l'est et l'étable à l'ouest. Le pignon ouest est d'ailleurs percé d'un jour chanfreiné. Les rampants du pignon sont formés par des pierres assisées, taillées en sifflet ; il s'agit d'un pignon découvert.

Mursgrès
granite
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée