Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, la Hacherie (Vieux-Vy-sur-Couesnon)

Dossier IA35036145 inclus dans Écart, la Hacherie (Vieux-Vy-sur-Couesnon) réalisé en 2005

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesfournil, grange
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Saint-Aubin-d'Aubigné
AdresseCommune : Vieux-Vy-sur-Couesnon
Lieu-dit : la Hacherie
Ce bâtiment se compose de deux parties principales qui ne sont pas contemporaines. Ainsi, la partie nord est la plus ancienne, en effet, elle présente les caractéristiques architecturales de la première moitié du 17e siècle : forte pente de toit, baies de taille réduite à encadrements de granite et linteaux droits monolithes... Une des particularités de cette partie est qu'elle possède une cheminée à l'étage alors qu'il n'y en a pas au rez-de-chaussée. Cet espace était sans doute réservé au cellier ou à une étable. La partie sud, qui constitue la majeure partie du bâtiment, date de 1784. Une date est portée sur le linteau de l'une des portes. Toutefois, il est probable que seule la façade ait été modifiée à cette date car le reste de la construction semble dater du 17e siècle également. C'est le cas de la petite porte chanfreinée (aujourd'hui transformée en fenêtre) la plus au sud. Il existe une pièce à feu au rez-de-chaussée dans la partie la plus proche de celle datant du milieu du 17e siècle. Le logis de cette ferme était donc composé d'une pièce à feu au rez-de-chaussée et d'une pièce à feu à l'étage au nord de la première. La grange, située complètement au sud de l'alignement, et le fournil, situé au sud-ouest, datent tous les deux de la seconde moitié du 19e siècle. Ni l'un ni l'autre n'existait lors de la réalisation du premier cadastre vers 1830.
Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Dates1784, porte la date

La partie nord de cette construction est élevée en pierre de taille de granite alors que la partie sud est construite en moellon. Il existe une cheminée à l'étage sur le pignon nord et une cheminée au rez-de-chaussée sur un mur de refend un peu plus au sud. Les deux souches indiquent l'emplacement des cheminées. Les encadrements de baies sont en granite, l'un des linteaux porte une inscription ainsi que la date de 1784. Au sud de l'alignement, se trouve une grange. Au sud-ouest, il existe les vestiges d'un fournil.

Mursgranite
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée