Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Kergouët (Erdeven)

Dossier IA56001382 inclus dans Écart dit village de Kergouët (Erdeven) réalisé en 1976

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • maison
    • étable
    • fournil
    • resserre
    • charretterie
    • grange
Parties constituantes non étudiées maison, étable, fournil, resserre, charretterie, grange
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Belz
Adresse Commune : Erdeven
Lieu-dit : Kergouët
Cadastre : 2001 H 353, 673-674, 760

Ferme dont le logis principal reconstruit vers 1890, conserve une cheminée à colonnettes du 16e siècle (en place ?). Un autre petit logis devenu dépendance remonte au 17e siècle.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle

Ferme située au sud d'un enclos, dans la partie nord-ouest du village. De plan rectangulaire, augmentée d'un appentis (porcherie) au nord-est et d'une étable en retour au nord, dans l'axe de la construction. Une écurie surmontée d'un grenier est en alignement à l'ouest. La maison principale est de type ternaire à un étage carré et comble à surcroît éclairé de jours. La façade enduite présente deux niches à Vierge disposées de façon symétrique. La distribution intérieure est symétrique de part et d'autre d'un couloir et escalier droit adossé au mur de refend. Elle comprend au RDC, une salle à l'ouest avec cheminée au décor 16e siècle : piédroits à colonnettes et consoles moulurées, un évier à jour circulaire et un placard mural dans le mur sud ; un cellier à l'est. L'étage se compose d'un grenier et d'une chambre non chauffée. L'appentis postérieur nord-est (actuelle cuisine) communique par une porte avec l'ancien cellier. Il conserve une cheminée à l'est. L´ancienne étable en retour au nord, communique avec le couloir central du logis principal. En pignon nord existe une porte à accolade, en remploi. L'écurie en alignement à l'ouest ne communique pas avec la salle. Au nord de la ferme, un alignement de trois bâtiments limite l'enclos à l'ouest. Aspecté à l'est, il se compose d'un logis du 17e siècle au centre, à pièce unique et combles à surcroît, dont l'escalier extérieur a disparu. Il est flanqué au nord d'une charretterie ouverte en pignon, et d'une seconde dépendance au sud, d'origine du 17e siècle comme l'indique la porte en pignon sud, remaniée à l'époque contemporaine. L'ensemble restauré vers 1960, conserve une couverture de roseau sur deux des trois bâtiments, les ouvertures au niveau des combles sont des restaurations. A l'entrée de l'enclos, le long du chemin le fournil est également couvert en roseau.

Murs granite
enduit
moellon
Toit ardoise, roseau
Plans plan rectangulaire symétrique
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Typologies type ternaire

Les dispositions intérieures intégralement conservées (distribution et cloisons bois, ainsi que l'escalier droit, placard mural et armoire d'attache dans l'entrée) font de cette maison un exemple exceptionnel, très représentatif de l'habitat erdevenois du 19e siècle, dans l'ensemble très remanié. Repérée en 1976.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20045603352NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 369.