Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Nicoulec (Langoëlan)

Dossier IA56008375 réalisé en 1967

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonGuémené-sur-Scorff - Morbihan
AdresseCommune : Langoëlan
Lieu-dit : Nicoulec
Cadastre : 1842 G3 522, 523, 509

Le logis est construit en 1785, date portée. La date s'accompagne d'une inscription : LOUIS PERON 1785 ET LOUISE LE GUNE (?) SA FEMME".

L'étable en prolongement vers l'est est un peu plus ancienne : il s'agit d'un ancien logis-étable. Les deux parties ont été reliée après 1842 et le logis-étable a alors perdu son rôle d'habitation. Depuis l'enquête de 1967, des fenêtres en ciment ont été ouvertes au nord du logis, puis l'étable est devenue logis, entrainant la modifications des ouvertures (disparition de la porte en plein cintre, agrandissement de la fenêtre gauche).

La grange en retour au nord-ouest est datée 1868 : elle ne figure pas sur le plan de 1842.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1785, porte la date
1868, porte la date

Alignement formé d'un logis en pierre de taille et d'une étable en moellon. Le logis ouest en pierre de taille à deux pièces au rez-de-chaussée possède un étage carré, probablement à usage de grenier. Une croix est sculptée sur le linteau de la porte. Une corniche moulurée termine le mur gouttereau sud. Installée sur une pente vers l'ouest, la maison a subi des désordres qui ont suscité la pose de renforts métalliques.

En prolongement vers l'est, l'étable, ancien logis, est construite en moellon : dans la configuration initiale, la salle se trouvait à l'est, l'étable à l'ouest, certainement en raison de la pente du terrain .

La grange au nord-ouest est ouverte par une porte charretière en plein cintre sur le pignon sud. Construite en pierre de taille, elle couverte en lauzes de schiste. Son état fait craindre une ruine prochaine.

Mursgranite pierre de taille
moellon
Toitardoise
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre
Typologieslogis sur dépendance
Techniquessculpture
Précision représentations

Calice formant la base du cavet du piédroit gauche de la fenêtre haute. Tête sculptée dans l'accolade de la porte.

Annexes

  • Dossier inventaire fondamental 1967, dossier collectif habitat rural