Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Ménégall (Guilligomarc'h)

Dossier IA29001975 réalisé en 2004

Fiche

Parties constituantes non étudiées cour, jardin, communs, puits, logement
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Arzano - Arzano
Adresse Commune : Guilligomarc'h
Lieu-dit : Ménégall
Cadastre : 1818 B3 ; 1990 B3 1679-1680

Un manoir appartenant aux seigneurs de Guéméné, et notamment aux Rohan, est attesté en ce lieu entre 1443 et 1536. En 1443, Jehan Le Bicler et ses enfants sont métayers à « Menezangat ». L´alignement nord, composé de plusieurs logis et étables, date des 16e et 17e siècles et a été remanié aux 19e et 20e siècles (ouvertures). Le nouveau logis a été construit en 1848 pour la famille Le Gallic. Le jardin clos et les piliers semblent également remonter à cette époque, avec remploi de pierres anciennes non identifiées. Plusieurs dépendances agricoles ont été rajoutées entre le milieu du 19e siècle et de la première moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
Dates 1848, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Le Gallic, commanditaire, signature

Ancien logis : salle sur étable avec escalier en vis en maçonnerie, chaume en couverture disparu. Nouveau logis : escalier tournant à retours sans jour (en charpente), appentis nord abritant cuisine et cellier, sol du rez-de-chaussée partiellement couvert de dalles de granite.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Toit ardoise, matériau synthétique en couverture
Étages en rez-de-chaussée, comble à surcroît, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier en vis, en maçonnerie
escalier tournant à retours sans jour, en charpente
États conservations remanié, inégal suivant les parties

Ménégall illustre bien l'évolution de l'architecture rurale du secteur qui va du déclassement de l'ancienne habitation, vestiges d'un manoir, à la reconstruction, à l'initiative d'une famille de notables, d'un logis et de son environnement structuré (piliers, cour, jardin d'agrément). Vraisemblablement inspiré de modèles urbains, le plan de cette demeure est, au milieu du 19e siècle, novateur et sans égal dans la commune.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20042904819NUCA : Archives départementales du Finistère, 3P141.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 141. Cadastre de 1818, section B 3.

Bibliographie
  • LAIGUE, R. de. La noblesse bretonne aux 15e et 16e siècles. Réformations et montres, évêché de Vannes. Rennes, 1902.

    p. 248-251