Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, La Sauvagerie (Landéan)

Dossier IA35130972 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Fougères Nord
Adresse Commune : Landéan
Lieu-dit : La Sauvagerie

La ferme de la Sauvagerie se compose en fait de deux anciennes fermes, chacune ayant une grande pièce à vivre avec à côté une étable ou un cellier. L'ensemble fut bâti au cours du 16e ou 17e siècle, une partie de la façade a été entièrement remaniée durant le 20e siècle.

Le dessin réalisé en 1968 montre la richesse de la façade qui donne au sud.

Période(s) Principale : 17e siècle
Secondaire : 20e siècle

Le lieu-dit la Sauvagerie est situé en bordure de la route reliant Landéan à le Loroux. Il comprend un alignement de deux fermes très intéressantes.

La façade nord donnant sur la route est pratiquement aveugle. La façade principale, de ces deux fermes, est située au sud. Les murs de la ferme sont construits en petit et grand appareil de granite. Les chaînages d'angle sont quant à eux réalisés en très gros appareil de granite et le toit est couvert d'ardoises.

La ferme située à l'est de cet alignement comporte une porte en plein cintre moulurée en cavet qui est surmontée d'une accolade. Les pierres d'encadrement de l’ouverture située à gauche de la porte sont chanfreinées. Au-dessus de la porte principale, la fenêtre a conservé sa pierre d'appui moulurée d'origine.

La ferme située à l'ouest comporte des pierres d'encadrement chanfreinées. Une lucarne pendante sûrement d'origine a été construite au-dessus de la porte d'entrée. A l'ouest de l’ensemble, une étable a été édifiée en 1914.

Le plan de 1968 réalisé par le service de l'inventaire du patrimoine culturel montre qu'il y avait deux fermes, chacune ayant une grande pièce dans laquelle il y avait une petite étable ou un petit cellier. Un escalier tournant en granite est pris dans l'épaisseur du mur nord de la première ferme à l’est. La cheminée en granite fut installée sur le mur pignon est.

L'étage était composé de greniers à foin et à blé à l’exception d'une chambre se trouvant au dessus du premier cellier-étable, à l'est de la maison.

L'édifice a subi de nombreux remaniements dans la seconde moitié du 20e siècle. Sur la façade principale sud, à gauche de la porte à accolade, la seconde porte a été remplacée par une fenêtre. De plus, pratiquement toutes les ouvertures ont été agrandies et deux lucarnes pendantes ont été installées au niveau des combles.

Murs granite moellon
Toit ardoise
Étages comble à surcroît
Couvrements
Couvertures
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
États conservations remanié
Techniques
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • PAUTREL, Emile. Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Kocourek Frédéric-Nicolas - Bardel Stéphanie