Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Mare (Tréfumel)

Dossier IA22017219 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

L’observation des baies permet de constater que cette maison a évolué dans le temps bien avant sa restauration récente comme en témoignent les deux dates portées de 1631 et 1698. La photo prise lors de l’enquête de 1986 permet de déceler des changements anciens dans la répartition des fonctions d’habitation et des fonctions agricoles. Dans la partie droite à l’est, la porte donnant sur un cellier, a linteau de bois et sans jambage en pierre de taille est une création postérieure à la date de 1631, de même que la porte haute qui résulte de la transformation d’une ancienne fenêtre, ainsi que l’indique le linteau trop court et l’ancien appui godronné transformé en seuil. La corniche à modillons et la lucarne correspondent à un embellissement de la maison en 1698.L’inscription qui fait parler la maison transcrit de manière explicite la prospérité économique dont bénéficie la contrée au début du 17e siècle.

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Tréfumel
Lieu-dit : la Mare

Maison rurale construite en 1631 pour Guillaume Perrin comme le signale l´inscription portée sur la porte haute de l´étage avec appui sculpté. La deuxième date de 1698 signale vraisemblablement une mutation de la propriété appartenant alors à un certain Julien dont le nom n´a pas été lu. Cette dernière inscription est portée sur le linteau de la chambre de l´étage qui ne possède pas de cheminée. Les récents travaux de rénovation ont respectés le décalage des ouvertures qui indiquaient des niveaux différents de planchers, une travée de baie à droite de la travée centrale a été percée. A revoir suite à la visite in situ.

Période(s) Principale : 17e siècle
Dates 1631, porte la date
1698, porte la date

Orientée au sud et perpendiculaire à l´axe de circulation, cette belle maison rurale est construite entièrement en pierre coquillière des faluns, hormis les portes jumelées en plein-cintre qui sont en granite fin de Languédias. Ce logis est dit à fonctions combinées car il regroupe sous une même toiture des parties d´exploitation et des parties d´habitation. Cette mixité des usages se perçoit ici sur deux niveaux. Le rez-de-chaussée regroupe deux pièces sans feu qui encadrent une salle chauffée. Les trois pièces communiquent entre elles et possèdent également leur propre distribution extérieure. Un escalier intérieur en bois devait permettre l´accès à une chambre haute qui était entourée de greniers. Deux inscriptions sont portées sur la façade : la première est située à l´est sur la porte haute droite : LAN DE GRACE 1631/LANES A ETE BIENHERE/AISIN COME : VOV ME/YIE : GUILLAUME PERRIN/MA FET FERE ; qui se lit l´an de grâce 1631 l´année a été bienheureuse ainsi comme vous me voyez. Guillaume Perrin m´a faite faire. La deuxième inscription est gravée sur le linteau de la fenêtre à barreaux de l´étage, elle est partiellement lisible, se devinent la date 1698 et un prénom : IVLIEN (..).

Murs falun
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Description de l´intérieur lors de l´enquête de 1986, avant restauration.

    RDC :

    - Salle au centre avec cheminée sur le mur de refend droit et dalle en face sur le refend gauche, porte au nord derrière l´alignement de meubles. Portes dans le refend droit et dans le refend gauche. Murs enduits et chaulés. Plafond : poutres portant parquet. Cette salle contient deux lits de coin de part et d´autre de la cheminée et 2 armoires alignées au nord.

    - Cellier, à droite avec sol en terre.

    - Etable, à gauche avec sol en terre, 2 jours.

    ETAGE

    A l´étage on a actuellement 3 greniers en surcroît séparés par des murs de refend ; de niveau différent ; pas de communication l´un à l´autre. Il est possible que le grenier central ait servi de logement.

    CHARPENTE

    Ferme de type « upper-cruck » à entrait retroussé ; poinçon ; trous d´échelle ; arbalétriers doublés.

  • 20102211599NUC : Archives départementales des Côtes-d'Armor