Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Chesnaie (Tréfumel)

Dossier IA22017222 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Cette ferme modeste de 9 ares 35 centiares constitue un modèle courant bien daté 1864 et 1871 sur ce territoire. L’apparente homogénéité des façades cache cependant une structure plus ancienne dont quelques vestiges sont encore en place comme l’imposante cheminée du 17e siècle dans la pièce centrale. Le parti de restauration choisi respectueux comme le maintien des portes hautes mérite d’être ici signalé.

Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Tréfumel
Lieu-dit : la Chesnaie

Ferme reconstruite en 1864 et agrandie 1871 sur une structure plus ancienne comme en témoigne le mur de refend de la pièce centrale avec sa grande cheminée du 17e siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 17e siècle
Dates 1864, porte la date
1871, porte la date

Ferme entièrement construite en pierre coquillière des faluns. La mise en oeuvre hétérogène que la récente restauration met en valeur rend compte des transformations de celle-ci. Les travées sont soulignées par des lucarnes en pierre d´un modèle courant largement diffusé sur l´ensemble du territoire. La distribution est simple chaque pièce possède sa porte extérieure et comprend une cheminée, seule la cheminée de la pièce centrale, plus ancienne, a été maintenue aujourd´hui. Deux niveaux de greniers sont également perceptibles de l´extérieur.

Murs falun
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages comble à surcroît
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20102211648NUC : Archives départementales des Côtes-d'Armor