Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, l'Echassier (Plouasne)

Dossier IA22017332 réalisé en 2010

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • dépendance
    • puits

Dossiers de synthèse

L’intérêt de cette ferme réside en son bon état d’authenticité, sa datation connue et son appartenance à un modèle référent sur le territoire. Chaque pièce du rez-de-chaussée est distribuée par une porte donnant sur la cour, la répartition des ouvertures en travées n’obéit pas totalement encore aux règles savantes de la symétrie, c’est la fonctionnalité ici qui l’emporte sur la répartition des pleins et des vides et les lucarnes viennent stabiliser la cohérence du tout.

Parties constituantes non étudiées dépendance, puits
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Plouasne
Lieu-dit : l' Echassier

Située au nord-est de la commune, la ferme de l´Echassier est mentionnée sur le cadastre de 1834. Elle a été transformée et agrandie au milieu du 19e siècle, comme en témoignent deux dates portées, 1854 (sur la souche de cheminée) et 1855 (sur la lucarne centrale du logis principal).

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Dates 1854, porte la date
1855, porte la date

Organisation des bâtiments autour d´une unique cour quadrangulaire. Corps principal rectangulaire orienté au sud composé de parties habitables et de parties d´exploitation. Les matériaux mis en oeuvre sont mixtes principalement des moellons de schiste et de granite avec quelques blocs épars de calcaire des faluns dans les dépendances. Les parties arrières sont quant à elles construites en terre selon la technique de la bauge. Cette exploitation familiale regroupe deux unités d´habitation qui alternent avec des espaces d´exploitation. De l´ouest vers l´est en rez-de-chaussée : une salle, une écurie, une pièce sans feu puis une nouvelle salle. L´étage alterne également des pièces sans feu et de véritables greniers qui se signalent de l´extérieur par des portes hautes. Un deuxième niveau de stockage est éclairé par des lucarnes en bois pour la partie ouest, et en pierre de taille de granite pour la partie est, leurs ouvertures segmentaires avec une petite corniche moulurée légèrement cintrée reprennent un modèle largement rencontré sur le territoire.

Murs schiste
granite
falun
terre
moellon
appareil mixte
Étages 1 étage carré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20102211702NUC : Archives départementales des Côtes-d'Armor