Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Kergroëz (Landaul)

Dossier IA56007578 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiées étable, cellier, remise
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Pluvigner
Adresse Commune : Landaul
Lieu-dit : Kergroëz
Cadastre : 1840 F 47, 48 ; 2000 ZK178

La ferme est sans doute édifiée en deux fois, d'après la forme des souches de cheminée et la différence de mise en oeuvre du mur nord. La première partie à l'est est construite peut-être au 18e siècle, en remployant la porte sud du logis, datant de la fin du 16e siècle ou du début du 17e siècle ; elle est fortement allongée vers l'ouest au début du 19e siècle, avant 1837. Dans la 2e moitié du 20e siècle, la toiture de chaume est changée pour du fibrociment, entrainant la disparition d'une des souches de cheminée médianes. A cette époque, une fenêtre est percée dans la partie à l'extrémité est du bâtiment qui devient alors une chambre.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 1er quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

La ferme appartient au hameau de Kergroëz partagé entre Pluvigner et Landaul. Située au sud du hameau, elle possède une double orientation : les portes d'accès aux différentes parties du bâtiment sont percées dans la façade nord en lien direct avec les voies de desserte du village, tandis qu'une porte et la fenêtre de la salle s'ouvrent au sud pour l'agrément. C'est un très long bâtiment à fonctions multiples, regroupant une grange à porte charretière, suivie de l'étable, de la salle et d'un espace à fonction indéterminée, peut-être un cellier car il est peu ouvert, devenu chambre au 20e siècle. On constatera la différence de niveaux du comble : comble simple au niveau de la grange-remise, comble à surcroît au-dessus de l'étable et de la salle. Une tête d'homme est sculptée sur le rampant nord du pignon de la grange.

Murs granite
moellon
Toit ciment amiante en couverture
Étages comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Techniques sculpture
Représentations tête humaine
Précision représentations

Tête d'homme sculptée sur le rampant nord du pignon ouest .

Le type logis étable à deux portes prolongé d'une grange ouverte sur le mur gouttereau n'est pas fréquent sur la Ria, ni même dans le Morbihan, les granges étant plutôt traitées en construction isolée, symbole de la richesse de la ferme. Ici, c'est la longueur de la ferme qui en impose, ainsi que la tête d'homme (le propriétaire) sculptée sur le rampant et le traitement des murs en moellon régulier de l'étable et de la grange, uniquement sur la façade nord, seule visible de la route. Le changement de matériau de la toiture n'a pas affecté la silhouette du bâtiment, en particulier la forte pente de la toiture, malgré la disparition de la souche de cheminée médiane, peut-être sans conduit, comme celles des pignons.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20095606045NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 134.

    20105601523Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 096_56_69_bande_05/4A.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan, série 3P, cadastres. Landaul. 3P 134. 1837. Plan général d'assemblage de la commune. Plan d'assemblage des sections. Plan cadastraux par feuilles.