Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, le Bois (Saint-Juvat)

Dossier IA22017255 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Des sources privées issues du dépouillement des archives paroissiales font référence aux deux frères Burel. Jean né le 07 juin 1647, vraisemblablement prêtre, n’a pas eu de descendance. Son frère François né le 1er novembre 1649 se marie le 30 juillet 1676 avec Jacquemine Lesaignoux. Leur premier enfant George François est né une année plus tard et avait pour parrain George de la Motte, chevalier et seigneur de la Vallée à Plumaudan. Ces quelques éléments généalogiques attestent des relations cordiales qui unissent cette classe rurale aisée avec la noblesse locale. Les logis que ces notables ruraux font construire tout en conservant une distribution propre aux maisons rurales se parent de beaux décors sculptés, à charge symbolique forte : corniches, lucarnes, et souches de cheminées empruntées aux logis seigneuriaux.On retrace également au travers l’histoire de la généalogie de François Burel l’ascension sociale de ses enfants et petits enfants.François Burel à 10 enfants qui naissent tous à la Pommeraye. Parmi les 10 enfants Vincente épouse Georges Nogues le 23 février 1705 et lui transmet en 1708 le Bois, adresse à laquelle le couple va demeurer jusqu'à leur mort.Yves Nogues dans la deuxième moitié du 18e siècle est greffier de la juridiction et baronnie de Beaumanoir, notaire et procureur de plusieurs juridictions.

Parties constituantes non étudiées dépendance
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Saint-Juvat
Lieu-dit : le Bois

Logis construit par la famille Burel. Le père Jean Burel est né vers 1610 au Bois. Le logis actuel est reconstruit en 1671 par ses fils Jean et François comme le signalent deux inscriptions. Inscription sur le linteau de la cheminée de la salle de droite : 1671 FET PR IAN BVREL LE DIXSIEME FEVERIE. Inscription gravée sur une pierre : M. (AITR) E F. BVREL. MA DV TEMPT. DE IAN BVREL. SON FRERE FAICT.REBASTIR.L´AN 1671. Des reprises importantes ont été faites à la façade principale au 19e siècle : réfection totale des quatre portes centrales et des deux fenêtres du rez-de-chaussée.

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1671, porte la date

Ce logis présente une mise en oeuvre caractéristique qui associe librement des parties en terre et des parties en maçonnerie de calcaire coquillier. A l´image de nombreuses maisons anciennes du secteur, à l´inverse de ce qui est habituel de rencontrer, la pierre calcaire surmonte ici des murs en terre. Cette disposition se retrouve sur les pignons et sur le mur arrière. La distribution est à deux pièces à feu qui sont surmontées de deux étages de grenier. La pièce du rez-de-chaussée à l´est conserve une cheminée en granite tandis que celle de la pièce de l´ouest est en bois avec corniche de calcaire. Le décor sculpté, corniche à modillons en pyramides renversés, grandes lucarnes à pilastres, avec entablement à ressauts fortement moulurés, frontons plein-cintre ornés de boules et souches de cheminées témoignent d´un agencement maîtrisé et riche.

Murs falun
terre
moellon
pierre de taille
appareil mixte
Toit ardoise
Étages comble à surcroît
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Descendance de Jean Burel, par Dominique Lelièvre, le 14 novembre 2008 :

    Jean Burel, né vers 1610, décédé le 14 novembre 1680 à Saint-Juvat (le Bois). Âgé d´environ 70 ans à son décès. Il a été inhumé dans le cimetière en présence de Macé Colin

    C´est lui (ou son fils aîné Jean) qui a construit la maison du Bois en Saint-Juvat, comme en témoigne l´inscription suivante : « 1671. FET PAR IAN BUREL, LE DIXIEME FEVRIER » gravée dans le bois du manteau de la cheminée.

    Marié avec Christine Trublet (fille de Geffray Trublet et de Jullienne Pougnant), née le 18 juillet 1614 à Saint-Juvat, décédée le 22 août 1680 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain fut Christophe Gourdel, assisté de Fransoasse Gohel et de Michelle Pougnant. A son décès, « vivante compaigne de Jean Burel », elle a été inhumée dans l´église de Saint-Juvat, en présence de son fils François qui signait.

    - 1 Jean Burel, né le 7 juin 1647 à Saint-Juvat. Son parrain était Jean le Forestier, et sa marraine Perinne Nogues.

    - 2 François Burel, né le 1er novembre 1649 à Saint-Juvat, décédé le 13 juillet 1701 à Saint-Juvat (la Paumeraye). Maître (1676, 1685, 1693). Sieur du Bois (1694, 1697, 1701). Son parrain était François Nicolas, (sgr de Champs Géraux) et sa marraine Jeanne (patronyme omis). En 1685, il était parrain de Guilaume Hautière, fils de Julien et de Guillemette Labbé de la Bouhourdais, et signait le registee. Le 13 avril 1697, nommé ? Mr du Boys Burel ?, il était présent au baptême de Jan Bretagne. A son décès, il était âgé d´environ 52 ans, et fut inhumé dans l´église, en présence de Jean et Pierre Trublet, Philippe Burel et Françoise Duchene.

    Sur une maison de la Pommerais en Saint-Juvat, l´inscription suivante est gravée : ? M. F. BUREL. Et. F. ?, ? M. F. R. LAN. 1678 ?, que l´on peut interpréter comme : ? Maître François BUREL Et Frère ?, ? Me FiRent L´AN 1678 ? . Et dans la maison du Bois, une pierre conserve cette inscription : Me FR. BUREL M A DU TEMPT DE IAN BUREL SON FRERE FAICT REBASTIR L AN 1671 ?.

    Marié, le 30 juillet 1676 à Saint-Juvat (la Chapelle du Rionays), avec Jacquemine Lesaignoux (fille de Jean Lesaignoux et de Françoise Nogues), née le 9 mars 1653 à Saint-Juvat, décédée le 3 juillet 1701 à Saint-Juvat (la Paumeraye). Son parrain était h. h. Olivier Fleury, sieur de la Herbetaye, et sa marraine Demoiselle Jacquemine Ferron. A son décès, elle était âgée d´environ 50 ans, et a été inhumée dans l´église de Saint-Juvat, en présence de Jean Trublet, Françoise Duchesne, Julien Le Saignoux et Michel Guérin.

    -- 2.1 Georges François Burel, né le 5 juillet 1677 à Saint-Juvat, décédé le 4 décembre 1691 à Saint-Juvat (la Paumerais). Né le 5 et baptisé le 11 juillet, son parrain fut Messire George de la Motte, chevalier seigtneur de la Vallée Pleumaudan, et sa marraine damoiselle Françoise de Fontlebon. A son décès, il était âgé de 14 ans et 4 mois, et a été inhumé dans l´église en présence de son père, de Gilles Hamon, recteur Hamon, recteur de Saint-André, et de Michel Picouays, recteur (de Saint-Juvat).

    -- 2.2 Marie BUREL, née le 2 Janvier 1679 à Saint-Juvat, décédée le 12 février 1682 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était maistre Jean Bernard, et sa marraine Marie Caharel. A son décès, elle était âgée de 3 ans.

    -- 2.3 Guyonne Burel, née le 7 octobre 1680 à Saint-Juvat (la Paumeraye), décédée le 20 février 1682 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était h. h. Olivier Pougnant, et sa marraine h. femme Guyonne Pognant, assistés de Michelle Duval, Jeanne Duval, Raoulette Poncel et Jeanne Cariguel. A son décès, elle était âgée de 16 mois.

    -- 2.4 Philippe Burel, né le 18 avril 1683 à Saint-Juvat (la Paumerays). Sieur du Bois.

    Son parrain était Me Philippe Lecorvaisier, et sa marraine Marie Pougnant, assistés de m[aîtr]e Jan Bernard, s[ieu]r des Fosses, « Macé Colin » et Jeanne Cariguel. Le 18 juillet 1695 à Saint-Juvat, il était parrain de Marguerite Lesaignoux, fille de Guillaume et de Françoise Tainguy, et il signait avec son père. Le 7 avril 1697, il était présent avec son père au baptême de Guyonne Haouisée, signant tous deux le registre. En 1702, il était présent à Saint-André-des-Eaux, et signait au mariage d´Olivier Lesangnoux, son cousin second, avec Toussainte Morin. Le 8 février 1705, toujours à Saint-André-des-Eaux.maîÏtre Philippe Burel, sieur du Bois, était parrain de Joseph Philippe Doucet, fils de Pierre Doucet et Françoise Ruault.

    -- 2.5 Vincente Burel, née le 25 février 1685 à Saint-Juvat (la Paumerays), décédée le 8 mars 1758 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était Julien Pougnant, et sa marraine Vincente Allaire, assistés de Mathurinne Hamonceaux, Jeanne Doucet, Julienne Lesvier, Guyonne Pougnant et Marie Caharel. Le 25 mai 1695 à Saint-Juvat, Vincente Burel, fille de m[aitr]e François, était marraine de Vincente Gérard, fille de Laurent et de Françoise Rocher. Le 29 juin 1699, elle était marraine de Vincente Bellebon, fille de Jullien et d´Anne Lesaignoux, et signait. En 1702 à Saint-André-des-Eaux, elle était présente au mariage de son cousin Olivier Lesangnoux, et signait. A son mariage, elle était originaire de Saint-Juvat, âgée d´environ 19 ans, et à un décret de mariage. Elle était présente au décès de sa fille Perrine en 1741, et au décès de sa bru Yvonne Hautière en 1751. Âgée de d´environ 74 ans et quelques mois, elle a été inhumée le lendemain de son décès dans l´église de Saint-Juvat. Mariée, le 23 février 1705 à Saint-Juvat, avec Georges Nogues (fils de Pierre Nogues et de Michelle Bellebon), né le 9 septembre 1674 à Plumaudan (la Metairye du Breil), décédé le 12 décembre 1722 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était M[iss]ire Jan de la Tousche Alou, prestre de la paroisse de Plumaudan, et sa marraine, haute et puissante dame Marie Julienne Becdelievre, dame de la Vallée Plumaudan, on a donné à l´enfant le nom de messire George de la Mote, seigneur de la Vallée. A son mariage, il était originaire de Plumaudan, et âgé d´environ 30 ans. En 1706, il était présent à Plumaudan au mariage de son frère Jean. Georges Nogues et Vincente Burel ont d´abord habité au Haut Dilly en Plumaudan, puis à partir de 1708, au Bois en Saint-Juvat. En 1718, il signait l´acte de baptême de sa fille Françoise. A son décès, il était âgé d´environ 50 ans, et a été inhumé au cimetière en présence de Guyone Burel, Reg[naud] Maillard. Vincente Burel et Jullien Biffart.

    --- 2.5.1 Pierre Nogues, né le 23 novembre 1705 à Plumaudan (le Haut Dily), décédé le 22 février 1764 à Saint-Juvat (le Bois). A son mariage, il était orginaire de Saint-Juvat et âgé d´environ 34 ans. Il signait le registre, et les mariés étaientassistés de Philippe Nogues, Philippe Robert, Lo. Robert, Charles Duchene, et Reslou. En 1749, il était présent à l´enterrement de son beau-frère Julien Hautière. A son décès, il était âgé d´Environ 59 ans, et a été inhumé dans le cimetière.

    Marié, le 23 janvier 1742 à Saint-Juvat, avec Yvonne Hautière (fille d´Olivier Hautière et d´Anne Duponcel), née le 19mai 1711 à Saint-Juvat (la Bouhourdaye), décédée le 24 janvier 1751 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était Josselin Fouéré, et sa marraine Michelle Le Peltier, assistés de Marie Biffart, Julienne Donne Mathurinne Baron et Eustachine Trublet. Elle était marraine en 1728 de son cousin Louis Hautière. A son mariage, elle était originaire de Saint-Juvat, et âgée d´environ 32 ans. En 1742, elle était présente avec son mari à l´enterrement de sa soeur Guillemette. A son décès, elle était âgée d´environ 36 ans, et fut inhumée dans l´église, en présence de (son mari) Pierre Nogues, (sa mère) Vincente Burel, Loüis Robert et Roze Hautière.

    ---- 2.5.1.1 Anonyme Nogues, née le 2 janvier 1744 à Saint-Juvat, décédée le 2 janvier 1744 à Saint-Juvat. Baptisée à la maison à cause du danger, elle a été inhumée le lendemain en présence de Pierre Nogues, Vincente Burel (sa grand-mère) et François Biffart.

    ---- 2.5.1.2 Jean Baptiste Nogues, né le 9 mars 1745 à Saint-Juvat décédé le 11 mai 1745 à Saint-Juvat (le Bois). Baptisé à la maison à cause du danger, son parrain était Jan Bougis, et sa marraine Mathurine Guillot, assistés de Michelle Thomas, Marie Nogues, Angélique Legros et Olivier Fleury. Agé de deux mois, il a été inhumé dans le cimetière en présence de ses père et mère, Vincente Burel, Joseph Guillot et Jullien Biffart.

    ---- 2.5.1.3 Yves Nogues, né le 17 mars 1747 à Saint-Juvat (le Bois), décédé le 16 mai 1786 à Évran (Château de Champsavoy). Sieur du Bois (1772, 1774, 1776, 1780, 1784, 1786). Maître (1772), greffier de la juridiction et ancienne baronnie de Beaumanoir (1774, 1776), notaire et procureur de plusieurs juridictions (1780, 1786).

    Son parrain était Yves Hautière, et sa marraine Marie Guillot, assistés de Michelle Thomas, (sa grand-mère) Anne Duponcel, et Julienne Colin. Il était présent à Saint-Juvat, le 24 novembre 1767, pour le mariage de Marie Françoise Nogues, fille de Jacques et de Marie Essirard, originaire de la paroisse de Saint-Maden et domiciliée de Saint-Juvat avec Pierre Trumel, originaire de Tréfumel. A son mariage, il était majeur, orignaire de Saint-Juvat et domicilié à Evran. Il était parrain, en 1774, de sa nièce Julie Victoire Modeste Fouéré. Présent au décès de son beau-frère Jan Fouéré en 1784.

    Extrait du registre d´Évran : ? Le 22 mars 1774, la première pierre des fondements de la tour d´Evran a été placée en présence des chefs de la paroisse par missire Jean Couprant des Graviers, par noble garçon Jean Joseph Leau de la Touche, avocat au parlement, fils de m[onsieu]r le sénéchal absent à cause de son infirmité, par maître Louis Joseph du Val, sieur de la Gruaudière, procureur fiscal de la juridiction de Beaumanoir, par maître Yves Nogues du Bois, greffier de la dite juridiction, par maître Julien Beslay, procureur et autres soussignants ?. Suivent les signatures de J. J. Leau, L. Duval, Y. Nogues, du Sauldray Beslay, Nogues des Ryonnais adv[ocat], Brindjonc p[rêtre] de la paroisse d´Evran, M. Monier, J. Couprant des Graviers r[ecteu]r d´Evran, Jos Fr. Denoual curé, J. Favereau curé d´Evran.

    Marié, le 24 novembre 1772 à Saint-Judoce, avec Marguerite Fouéré (fille d´Hyacinthe Fouéré et de Marguerite Guillemette Aubry), née le 30 juillet 1742 à Saint-Judoce, décédée après 1799. A son baptême, son parrain était René Fouéré, et sa marraine Marie Le Nouvel, et Julienne Aubry (sans doute sa tante) et Perinne Aribart étaient présentes. A son mariage, elle était majeure et originaire de Saint-Judoce, assistée de sa mère de Jan Fouéré, J. Fouéré et Claire Garnier. En 1774, elle était dite ? demoiselle du Bois ? au baptême de sa nièce Julie Victoire Modeste Fouéré. En 1789, demoiselle Marguerite Fouéré était marraine à Saint-Judoce de Judic Marguerite Rigollet, fille de Louis et Guillemette Homo. La même année, dite « d[emoise]lle Dubois Nogues », elle assistait à Calorguen à l´enterrement de son frère Louis. Elle était encore vivante au mariage de sa fille Marie Françoise en 1799 à Evran. D´où postérité.

    --- 2.5.2 Perrine Nogues, née le 25 août 1707 à Plumaudan (le Haut Dilly), décédée le 7 septembre 1707 à Plumaudan.

    --- 2.5.3 Perrine Nogues, née le 24 décembre 1708 à Saint-Juvat (le Bois), décédée le 3 décembre 1741 à Saint-Juvat (le Bois). Elle fut inhumée dans l´église de Saint-Juvat âgée d´environ 35 ans. A son enterrement étaient présents (sa mère) Vincente Bure, Pierre, Thomasse et Françoise Nogues (ses frère et sœurs), et Julien Biffart.

    --- 2.5.4 Marie Nogues, née le 14 mai 1711 à Saint-Juvat (la Paumeraye), décédée le 9 octobre 1727 à Saint-Juvat (les Grands Champs). Son parrain était m[aitr]e Mathurin Haouissée, s[ieu]r du Pavillon et sa marraine Marie Martin, assistés de Toussainte Morin, Anne Lesaignoux et Rollande Duchene. Âgée de 16 ans à son décès, elle a été inhumée dans le cimetière en présence de (sa mère) Vincente Burel, (son frère) Pierre Nogues, et Jullien Biffart.

    --- 2.5.5 Julien Nogues, né le 2 juillet 1713 à Saint-Juvat (le Bois), décédé le 27 août 1716 à Saint-Juvat (le Bois). Âgé d´environ 3 ans à son décès, il a été inhumé dans le cimetière en présence de ses parents, d´Étienne Porcher et Jullien Biffart.

    --- 2.5.6 Thomasse Nogues, née le 14 février 1715 à Saint-Juvat (le Bois), décédée le 17 mars 1745 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était Jospeh Haouissée, et sa marraine Thomasse Nicolas, assistés de Charlotte Hamelin, Roulette Nicolas, Marie Pougnant et Jacquemine le Saignoux. Elle était présente au décès de sa soeur Perrine en 1741. Âgée d´environ 30 ans à son décès, elle a été inhumée dans l´église de Saint-Juvat en présence de (sa mère) Vincente Burel, Pierre Nogues, Ollivier Regnault et Jullien Biffart.

    --- 2.5.7 Yves Nogues, né le 16 décembre 1716 à Saint-Juvat (le Bois), décédé le 1er janvier 1717 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était Yves Henry, et sa marraine Guyone Legros, assistés de Jacquemine Lesaignoux, Roulette Nicolas et Margueritte Le Bretton.

    --- 2.5.8 Françoise Nogues, née le 13 février 1718 à Saint-Juvat (le Bois), décédée le 26 juillet 1742 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était Pierre Le Gallais, et sa marraine Marie Le Saignoux, assistés de Toussainte Motin, Roulette Nicolas, et Jacquemine Le Saignoux. Elle était présente à l´enterrement de sa sœur Perrine en 1741. Âgée d´environ 25 ans à son décès, et munie des sacrements, elle a été inhumée dans l´église de Saint-Juvat en présence de (sa mère) Vincente Burel, (son frère) Pierre et (sa sœur) Thomasse Nogues, et Jullien Biffart.

    --- 2.5.9 Olive Nogues, née le 7 mai 1720 à Saint-Juvat (le Bois), décédée le 17 mai 1734 à Saint-Juvat (le Bois). Âgée d´environ 13 ans, elle a été inhumée dans le cimetière, en présence de Vincente Burel sa mère, Joseph Guillot, Marie Caharel et Julien Biffart.

    --- 2.5.10 Michel Nogues, né le 29 septembre 1722 à Saint-Juvat (le Bois), décédé le 12 avril 1725 à Saint-Juvat (le Bois). Son parrain était François Thomas, et sa marraine Jeanne Recant, assités de Catherine Despres, Jacquemine Le Saignoux et Eustachine Trublet. Âgé d´environ 3 ans à son décès, il a été inhumé dans le cimetière, en présence de sa mère, Marie Le Forestier, Michelle Pougnant et Jullien Biffart.

    -- 2.6 Louis Burel, né le 3 juin 1687 à Saint-Juvat (la Paumerays), décédé le 4 novembre 1760 à Saint-Juvat (la Paumeraye). Son parrain était Loüis du Chene, et sa marraine Jeanne du Val, assistés de Jullien Haouissée, Anne Le Saignoux et Guyonne Pognant. A son décès, il était âgé d´environ 75 ans. A son mariage (la page est introuvable dans le microfilm), il était natif de Saint-Juvat.

    Marié, le 8 février 1710 à Brusvily, avec Thomasse Miriel.

    Marié avec Anne Sauvé.

    --- 2.6.1 Louise burel (fille de Thomasse Miriel), née vers février 1711, décédée le 8 août 1712 à Saint-Juvat (la Paumeraye). A son décès elle était âgée d´un an et demi, et a été inhumée au cimetière en présence de ses père et mère, Vincente Burel, Jeanne Du Val, et Anne Pougnant.

    --- 2.6.2 Guyonne Burel (fille de Thomasse Miriel), néze le 15 juin 1714 à Saint-Juvat. Les témoins à son baptême étaient Gillette et Anne Pougnant, et Toussainte Morin (l´acte du baptême est introuvable sur le microfilm).

    --- 2 .6.3 Rose Burel (fille d´Anne Sauvé), née le 15 juin 1724 à Saint-Juvat (la Paumeraye). Son parrain était m[aîtr]e Philippe Nogues, et sa marraine Roze Bouttin, assistés de Jeanne Martin, Guyone Burel, Vincente Burel et Gillette Pougnant.

    --- 2.6.4 Jean Burel (fils d´Anne Sauvé), né le 29 août 1726 à Saint-Juvat (la Paumeraye). Son parrain était Jan Nogues, et sa marraine Mathurine Perin, assistés de Jeanne Martin, Gillette Pougnant, Toussainte Morin et Rollande Pougnant.

    --- 2.6.5 Olivier Burel (fils d´Anne Sauvé), né le 15 février 1729 à) Saint-Juvat. Son parrain était Olivier Le Forestier, et sa marraine Guyone Burel, assistés de Jeanne Martin, Marie Tournevache, Marie Martin et Rolland Pougnant.

    --- 2.6.6 Anne Louise Burel (fille d´Anne Sauvé), née le 30 juillet 1732 à Saint-Juvat (la Paumeraye). Son parrain était Olivier Lesaignoux, et sa marraine Guyone Maufraye, assistés de Toussaint Morin, Guillemette Pougnant, Françoise Guerin, et Marie-Martin.

    -- 2.7 Anonyme Burel, né le 24 juin 1689 à Saint-Juvat (la Paumerais), décédé le 25 juin 1689 à Saint-Juvat (la Paumerais).

    -- 2.8 Françoise Burel, née le 5 juin 1691à Saint-Juvat (la Paumerais), décédée le 30 octobre 1693 à Saint-Juvat. Son parrain était Gilles Hamon et sa marraine Françoise Duchesne, assistés de Guyonne Pougnant, Gilette Nogues, Jeanne Duval, Marie Pougnant, Eustachinne Boixiere, J. Leforestier et J. Bernard.

    -- 2.9 Guyonne Burel, née le 19 avril 1694 à Saint-Juvat (la Paumerais), décédée le 12 avril 1736 à Saint-Juvat (le Bois).Son parrain était m[aîtr]e Jacques Chaton, s[ieu]r de la Geraudays, et sa marraine Guyonne de la Haye, assistés de Marie Ramard, Anne Lesaignoux, Jeanne Fauvel et Julienne Lesvier. A son décès, elle était âgée de 43 ans, et a été inhumée dans l´église en présence de (sa soeur) Vincente Burel, Guillaume Tournevache, Julienne Picouaye et Jullien Biffart.

    -- 2.10 Anonyme Burel, né le 9 mars 1696 à Saint-Juvat (la Paumeraye), décédé le 9 mars 1696 à Saint-Juvat (la Paumeraye).

    - 3 Marguerite Burel, née le 5 juillet 1653 à Sain-Juvat. Son parrain était Charles Desprez, et sa marraine Marguerite Haouyssée.

    - 4 Jean Burel, né le 13 avril 1656 à Saint-Juvat. Son parrain fut Jan Trublet, et sa marraine Janne Burel.

  • 20102211542NUC : Archives départementales des Côtes-d'Armor