Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Établissement des eaux, Biez Jean, Biez du Tontjas (Lillemer)

Dossier IA35043896 réalisé en 2006

Fiche

  • Le Biez Jean
    Le Biez Jean
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • écluse
Parties constituantes non étudiées écluse
Dénominations établissement des eaux
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Lillemer
Cadastre : 1982 B3
La commune est limitée à l'ouest par le Biez Jean et à l'est par le Biez Tontjas qui forment aujourd'hui une frontière naturelle. Les Biez qui s'écoulent vers la mer sont en fait des collecteurs des eaux des fossés. Du début du 19e siècle jusqu'à la seconde guerre mondiale : Le cadastre de 1848 nous présente pour cette période tout un système en place de régulation des eaux afin de permettre le pâturage. Chaque parcelle était entourée de profonds fossés afin de faciliter l'évacuation du surplus d'eau. Ce système traditionnel présentait toutefois des limites puisque le pâturage ne pouvait se réaliser que deux mois seulement dans l'année. La flore était dominée par le roseau que les agriculteurs et riverains coupaient et vendaient pour le chaume. Des couvreurs de paille sont attestés dans les registres d'état civil qui entérinent ici des pratiques ancestrales. Dès l'après guerre : A partir du milieu du 20e siècle, le parcellaire va progressivement s'étendre et les fossés vont diminuer tout en étant plus profonds. Une série de parcelles seront plantées de peupliers d'Italie suite aux dommages de guerre ; les Allemands ayant fait sauter les portes à la mer et provoqué une inondation stratégique du marais. Très vite, l'agriculture va évoluer, les pâtures et le foin connaissent un nouveau développement, tandis que la végétation spontanée régresse, le roseau est systématiquement combattu. Après les années cinquante : Des travaux importants seront réalisés pour remettre en état les portes à flots et tous les systèmes de régulation des eaux. Le vannage a côté du Meleuc, au lieu-dit le Mesnil sera restauré et un nouveau vannage sera crée en 1996-1997. Les Biez constituent des éléments primordiaux dans le paysage du marais. Ils sont aussi les meilleurs et souvent uniques refuges floristiques du secteur. Etudes documentaires à mener.
Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Murs terre
moellon

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
MURS1 moellon ; terre
SCLE1 18e siècle (?) ; 19e siècle ; 20e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL sélection requise
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • 20073505247NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. Fédération de chasse, Hédé. Rapport d'expertise d'environnement, septembre 1986.