Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Encensoir, navette à encens et cuiller à encens

Dossier IM35021410 réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Cet ensemble est exemplaire d´un cas de figure assez fréquent : celui de la restauration et du réassortiment d´un objet que son usage voue aux chocs et altérations. L´encensoir lui-même a bien été réalisé par l´orfèvre rennais François Roysard dont il porte plusieurs fois le poinçon, conformément à l´usage, sur les différents parties exécutées dans une feuille d´argent séparées et assemblées par la suite : la panse ou vase, le couvercle et les guide-chaines. Un autre poinçon, celui de communauté de Rennes correspond à la date 1772-1774. La prise, c´est-à-dire, la coupelle percée et munie d´un large anneau de préhension, qui permet le balancement de l´objet lors de l´encensement, porte des poinçons différents qui sont ceux d´un autre orfèvre rennais, Tanguy-Gabriel Fouqué, ainsi que la lettre-date du poinçon de communauté de Rennes pour 1750-1752. Il s´agit donc d´un réemploi, emprunté à un autre objet et associé après coup à l´encensoir lui-même.

Si le style rocaille de l´encensoir lui-même est parfaitement conforme à la date de 1772-1774 livrée par ses poinçons, il n´en est pas de même pour la navette qui l´accompagne. Sa forme en lampe à huile antique, qui n´apparaît dans l´orfèvrerie religieuse qu´au cours de la deuxième moitié du XVIIIe siècle, et surtout son riche décor rocaille, sont contradictoires avec le poinçon porté, celui de communauté de Rennes, un N surmonté d´une petite hermine et couronné, pour la période 1718-1720, lequel ne peut absolument pas être confondu avec celui des années 1762-1764 qui est un N couronné avec hermine en dessous. Par contre cette date de 1718 pourrait fort bien correspondre au style de la cuiller à queue de rat associée à cette même navette. D´autre part, le pied de l´objet, dépourvu de bâte, est atypique. Il faut peut-être alors imaginer que l´on a pu au cours de la deuxième moitié du XVIIIe siècle réemployer une navette très simple, sans doute unie du début du siècle, pour la surdécorer et ainsi l´assortir à l´encensoir.

Dénominations encensoir, navette à encens, cuiller à encens
Aire d'étude et canton Haute-Bretagne - Pipriac
Adresse Commune : Bruc-sur-Aff

L'encensoir a été réalisé par l'orfèvre rennais François Roysard (reçu en 1771) entre 1772 et 1774 ; la coupelle de prise, utilisée en remploi ou associée plus tardivement à l'encensoir lui-même, est due à l'orfèvre Tanguy-Gabriel Fouqué (reçu en 1741) qui la fabriqua entre 1750 et 1752. La navette à encens avec sa cuiller ont probablement été réalisées entre 1718 et 1720 par Jean Roysard, orfèvre rennais reçu en 1709.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Bretagne, 35, Rennes
Auteur(s) Auteur : Roysard François, orfèvre
Auteur : Fouqué Tanguy-Gabriel, orfèvre
Auteur : Roysard Jean, orfèvre
Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, repoussé, ciselé, ciselé au mat, ajouré
Précision dimensions

h = 24,4 ; d = 9

Inscriptions & marques poinçon de maître
poinçon de charge gros ouvrages
poinçon de communauté
Précision inscriptions

Poinçons : sur la prise de l´encensoir, initiales G et F séparées par une hermine, une fleur de lys encadrée de deux points et couronnée au dessus, maître Tanguy-Gabriel Fouqué ; communauté de Rennes, 1750-1752 : lettre E couronnée ; sur le bord inférieur du couvercle, sur les guide-chaînes et sous le pied : initiales F et R, une hermine en dessous, une fleur de lys encadrée de deux points et couronnée au dessus, maître François Roysard (?) ; communauté de Rennes, 1772-1774 : lettre R couronnée ; charge de Rennes, 1768-1775 : un neuf couronné. Sur la panse et sous le bec de la navette : communauté de Rennes, 1718-1720 (?) : lettre N surmontée d´une petite hermine et couronnée. Sur la cuiller : poinçon de maître à demi-insculpé : une fleur de lys couronnée encadrée de deux points.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Soudure sur le pied de la navette.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé MH, 1972/06/02

Références documentaires

Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1883.

    t. 4, p. 263 sq Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Bulletin de la Société Archéologique d'Ille-et-Vilaine.

    t. 10, p. 333
(c) Inventaire général (c) Inventaire général - Menant Marie-Dominique - Rioult Jean-Jacques