Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Théleau (Landeleau)

Dossier IA29003419 réalisé en 2008
Vocablessaint Théléau
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonFinistère - Châteauneuf-du-Faou
AdresseCommune : Landeleau
Adresse : Bourg
Cadastre : 1955 AB 97

L´église paroissiale est reconstruite avec remploi de matériaux provenant de l'édifice antérieur, d´après les plans de l´architecte Ernest Le Guerrannic, entre 1896 et 1897, à l'exception du clocher réalisé d´après les plans de l´architecte Favennec de Pleyben en 1725. Une campagne de restauration a eu lieu en 2000.

Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1725, porte la date, daté par source
1896, daté par source
1897, daté par source
2000, daté par source
Auteur(s)Auteur : Favennec architecte attribution par source
Auteur : Le Guerrannic Ernest architecte attribution par source

Edifice de plan allongé à trois vaisseaux. Chevet plat. Sacristie hors-oeuvre, de plan rectangulaire, à comble à surcroît, au sud de la nef au niveau de la cinquième travée. Clocher demi-hors-oeuvre, à galerie classique encadrant la chambre des cloches ajourée, surmontée d´un dôme à lanternons. Gros oeuvre en pierre de taille, moellon et moellon équarri de grès, de schiste et de granite partiellement enduit, à l'exception des encadrements des baies et des chaînages d´angle, en pierre de taille de granite. Nef à six travées couverte d´un lambris peint en bleu avec entraits et poinçons peints en marron. Arcades en arc brisé pénétrant directement dans les colonnes. Sol couvert de ciment.

Mursgranite
schiste
enduit
appareil mixte
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan allongé
Étages3 vaisseaux
Couvrementslambris de couvrement
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
dôme
pignon découvert
noue
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour
États conservationsbon état
Techniquesvitrail

Edifice de style néogothique. Edifice en bon état, des restaurations ont été exécutés récemment. Depuis 2003, les combles font l´objet d´un arrêté préfectoral au titre de la protection du biotope. Il s´agit d´un lieu de vie d´espèces animales protégées : les rhinolophes. Des lucarnes ont été aménagés pour permettre aux chauves-souris d´entrer et de sortir.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    p. 155 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)