Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Pierre (Guipry fusionnée en Guipry-Messac en 2016)

Dossier IA35008886 inclus dans Village de Guipry (Guipry fusionnée en Guipry-Messac en 2016) réalisé en 1994
VocablesSaint-Pierre
Parties constituantes non étudiéescroix monumentale
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Pipriac
AdresseCommune : Guipry-Messac
Lieu-dit : Guipry
Cadastre : 1983 AD 135-136
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Guipry

L´église paroissiale Saint-Pierre de Guipry remonte à la période romane. Le plan initial a été maintenu jusqu´à nos jours, elle fait partie des quelques rares cas conservés dans le département d´Ille-et-Vilaine d´églises rurales romane à trois nefs. Si elle remonte pour l´essentiel au 11e ou au 12e siècle, elle a cependant subie quelques transformations et restaurations successives. Parmi les plus importantes signalons les campagnes du 18e siècle et du 19e siècle. Un clocher porche a été accolé contre la façade ouest en 1760, comme le signale la date portée et les initiales du maçon au-dessus de la porte : P.CO [Pierre Colin, maçon]. De nouveaux remaniements sont attestés en 1929 sur les plans de l'architecte Depais (baies et intérieur de l'église). Les chapiteaux de la nef sont sculptés à cette période par Bouvier.

Période(s)Principale : 11e siècle , (?)
Principale : 12e siècle , (?)
Principale : 3e quart 18e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 15e siècle
Secondaire : 17e siècle , (?)
Dates1760, porte la date
1929, daté par source
Auteur(s)Auteur : Colin Pierre maçon signature
Auteur : Depais architecte signature
Auteur : Bouvier sculpteur signature

Eglise romane à trois vaisseaux. Plan en croix latine avec transept peu saillant. La nef est flanquée de bas-côtés, elle communique avec eux par une série d´arcades en plein-cintre au-dessus desquelles sont percées des fenêtres hautes qui ont été transformées. Le chœur plus étroit est muni d´un chevet plat soutenu par trois contreforts. Le clocher-porche masque l´élévation romane initiale. L´entrée du bas-côté sud conserve une porte romane à trois voussures qui a été remployée. A cet endroit s´y situait un ancien porche.

Mursschiste
grès
poudingue
enduit
moellon
appareil mixte
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Typologiesclocher-porche, chevet plat
États conservationsremanié
Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • Voir aussi enquête thématique régionale (Eglises et chapelles d'Ille-et-Vilaine) - 1992-1994 (Véronique Orain ; Isabelle Barbedor :

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D.Ille-et-Vilaine : série O.

Documents figurés
  • 153. GUIPRY. L'église. Carte postale, W.L., Rennes, G. Lamarre [s.d.] (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).

  • 245. GUIPRY (I. et V.) L'église et la place. Carte postale, E. Mary-Rousselière éditeur, Rennes [s.d.] (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).

  • Plan au sol. In : GRAND Roger. L'art roman en BretagneParis : Picard, 1958.

    p. 287-288
Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    t. 2, p.169-170
  • BOURDE DE LA ROGERIE, Henri.Artistes en Bretagne. Fichier Henri Bourde de la Rogerie. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1998.

    notices 01820, 07925
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pipriac et ses environs. Paris : Res Universis, 1990.

    p. 32
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    t. IV, 702-705
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille-et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle, DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • GRAND, Roger. L'Art roman en Bretagne. Paris : Picard, 1958.

    p. 76, 88, 100, 109, 112, 287-288