Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Pierre (Berrien)

Dossier IA29003657 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Vocablessaint Pierre
Parties constituantes non étudiéesenclos, cimetière, monument aux morts, calvaire
Dénominationséglise
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Huelgoat
AdresseCommune : Berrien
Adresse : Bourg
Cadastre : 1836 F1 181, 183 ; 1986 AB 28, 29

La paroisse de Berrien existe au 11e siècle. D'un édifice attesté de cette époque ne subsiste rien. L'édifice actuel remonte à plusieurs époques : la nef, le porche sud et le choeur semblent avoir été bâtis dans la première moitié du 16e siècle. Le portail ouest porte la date de 1575. La tour et le clocher, oeuvres des architectes et tailleurs de pierre Pierre Mathieu Le Bris, Guillaume Kerlezroux et Michel Miliau, ont été érigés peu après 1650. La sacristie sud porte la date de 1744. La sacristie nord est postérieure à 1836. Le choeur et le chancel ont été restaurés en 1788. Le chevet a été réparé en 1826. Certaines baies des bas-côtés ont été agrandies ou rajoutées au 19e siècle. A l'intérieur, la charpente ancienne est dissimulée derrière un lambris de couvrement posé au 19e siècle mais les sablières, entraits et culots du 16e siècle restent visibles. L'édifice est entouré d'un enclos avec deux accès monumentaux. Celui situé à l´est, le plus ancien, pourrait dater du 16e ou 17e siècle (parois latérales en forme de trois pignons en pierre de taille liés entre eux par des emmarchements et échaliers). Celui situé à l´ouest (deux piliers) remonte à la fin du 19e siècle. Sur le cadastre de 1836 figure, outre l´ancien presbytère et ses dépendances, un petit bâtiment au sud-ouest qui pourrait correspondre soit à l´ancienne chapelle Saint-Catherine, soit à un ossuaire. Les photographies du début du 20e siècle montrent le cimetière planté de grands arbres. L'édifice a été entièrement restauré entre 2005 et 2007.

Période(s)Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : milieu 17e siècle
Secondaire : 3e quart 16e siècle
Secondaire : 2e quart 18e siècle
Secondaire : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Dates1575, porte la date, daté par travaux historiques
1744, porte la date
1788, porte la date
1826, porte la date
Auteur(s)Auteur : Le Bris Mathieu architecte attribution par travaux historiques
Auteur : Kerlezroux Guillaume architecte, tailleur de pierre attribution par travaux historiques
Auteur : Miliau Michel architecte attribution par travaux historiques

Plan en croix latine à trois vaisseaux et chevet à pans coupés. Ensemble couvert d'un lambris de couvrement. Nef de type basse et obscure, séparée des bas-côtés par trois travées au sud et quatre travées au nord. Travées en plein cintre sur piliers à base octogonale. Porche sud de style gothique hors-oeuvre, couvert d'une charpente lambrissée. Sacristie sud hors-oeuvre de plan octogonal couverte d'un toit octogonal. Sacristie nord hors-oeuvre de plan polygonal irrégulier couverte d'une croupe polygonale. Clocher mur de style Renaissance dans-oeuvre, avec tour carrée jouxtant une tourelle d'escalier circulaire donnant accès à une plate-forme à balustrades qui entoure la chambre des cloches carrée percée de huit baies. Flèche octogonale en maçonnerie presque aveugle cantonnée d'amortissements.

Mursgranite
grand appareil
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Couvrementslambris de couvrement
Couverturestoit à longs pans
toit polygonal
noue
croupe polygonale
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
Typologiesclocher Beaumanoir
États conservationsrestauré
Techniquessculpture

Exemple tardif d'un clocher de type Beaumanoir (d'après l'atelier du même nom actif dans le Léon et notamment autour de Morlaix) qui se distingue par des contreforts latéraux importants, une plate-forme à galerie en encorbellement et une tourelle d'escalier latérale. Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal). Site Inscrit : Arrêté du 10/01/1966.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionparc naturel régional
Protectionsclassé MH, 1915/08/20
Précisions sur la protection

L'église, les deux calvaires et la clôture du cimetière : classement par arrêté du 20 août 1915.

Annexes

  • 20062908257NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 10.

    20062908265NUCB : Archives départementales du Finistère, 2 Fi 7.

    20062908266NUCB : Archives départementales du Finistère, 2 Fi 7.

    20062908267NUCB : Archives départementales du Finistère, 2 Fi 7.

Références documentaires

Documents figurés
  • Archives départementales du Finistère, 3 P 10. Tableau d´assemblage et cadastre parcellaire de 1836. Mercier, préfet, Blanchard, maire, Taconnet, géomètre en chef, Petit aîné, Petit jeune, Touzé et Belléguic, géomètres.

  • Archives départementales du Finistère, 2FI 7. Cartes postales anciennes.

  • Ministère de la Culture. Base MEMOIRE. Catalogue d'images fixes (http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire).

Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    p. 22
  • PEYRON, Paul, ABGRALL, Jean-Marie. Berrien. Notices des paroisses du diocèse de Quimper et de Léon. Dans : Bulletin de la commission diocésaine d´architecture et d´archéologie, vol. I, 1904, 130-147.

Liens web