Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Gentien, le Bourg (Pluherlin)

Dossier IA56007896 réalisé en 2013

Fiche

Cette église qui hésite entre le néo-roman (tympans sculptés, fenêtres et portes en plein cintre ornées de dents de scie) et le néo-gothique (colonnes à chapiteaux à crochets soutenant des voûtes hésitant entre l'arête et l'ogive) détonne par ses dimensions impressionnantes : contraste entre la hauteur des vaisseaux et leur étroitesse, longue nef, hauts vaisseaux, plus que par son décor extérieur et intérieur presque absent.

Vocablessaint Gentien
AppellationsEglise Saint-Gentien
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonBretagne - Rochefort-en-Terre
AdresseCommune : Pluherlin
Lieu-dit : Bourg (Le)
PrécisionsPluherlin

A l'emplacement de l'église Saint-Gentien, le cadastre napoléonien de 1840 figure un premier édifice, probablement en mauvais état à cette époque. En effet, en 1845, des plans de restauration de ce monument sont proposés par M. Maigné, architecte départemental. Le projet, jugé trop onéreux par le conseil municipal, est rejeté à la faveur de la construction d'une nouvelle église. Les travaux réalisés d'après les plans de Francis Leray, architecte de Redon, s'échelonnent de 1886 à 1902. En 1886, le chœur et le transept sont construits puis raccordés à l'ancienne nef, l'année suivante. En 1901 (date portée sur le piédroit du porche) la nouvelle nef est achevée. La construction de la tour s'achève en 1902. Les vitraux sont refaits en 1930 par l'atelier Rault, maître verrier à Rennes.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle, limite 19e siècle 20e siècle , daté par travaux historiques, daté par source
Dates1901, porte la date
Auteur(s)Auteur : Le Ray Francis
Francis Le Ray

Architecte à Redon.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Rault atelier maître verrier attribution par source

L'église Saint-Gentien est construite en pierre de taille de granite selon un plan en croix latine. Elle est à vaisseau unique, bras de transept courts et chevet à cinq pans. L'ensemble de l'édifice frappe par sa hauteur. Le massif occidental se compose d'un porche, avec tympan en calcaire, où trône la statue de saint Gentien, une tour carré avec baie, une chambre des cloches percée de baies jumelées et la flèche du clocher, ceinte par une balustrade. Il est flanqué d'une tourelle d'escalier demi-hors-oeuvre. La nef sans bas-côtés se compose de 5 travées séparées extérieuremnt par des contreforts, intérieurement par des demi-colonnes. Le carré du transept couvert comme le reste de l'édifice d'une fausse voûte d'ovives est cantonné aux angles de demi-colonnes en faisceau. La sacristie au nord-est est hors-oeuvre et en appentis. Le décor extérieur est quasiment absent : il se résume à la représentation du Christ et de la Vierge encadrés d'anges adorateurs dans les tympans de calcaire des portes des transepts, ainsi qu'à des bandeaux, corniches et lésènes.

Mursgranite pierre de taille
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Couvrementsfausse voûte d'arêtes
Couverturesflèche en maçonnerie toit à longs pans croupe polygonale
pignon découvert
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
Techniquessculpture
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Morbihan. 1840. Pluherlin. 3 P 217. Plan cadastral. Plan d'assemblage et plan par sections.

    Archives départementales du Morbihan : 3 P 217
Documents figurés
  • Archives communales de Pluherlin

Bibliographie
  • LE MENÉ, Jean-Marie. Histoire archéologique, féodale et religieuse des paroisses du diocèse de Vannes. Vannes, 1891-1894. Reéd. Coop Breizh, 1994.

    t. 2, p. 171-176 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • HALLIER, A. Pluherlin, notes d'histoire locale. La voie de saint Gentien. Pluherlin, 1981.

  • Le patrimoine des communes du Morbihan. Paris : Flohic éditions, 1996. (Le patrimoine des communes de France).

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)