Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint Budoc (Trégarvan)

Dossier IA29004554 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Vocables saint Budoc
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Châteaulin
Adresse Commune : Trégarvan
Adresse : Bourg

Cette ancienne chapelle tréviale dépendait d'Argol, sa paroisse-mère, jusqu'en 1842, date à laquelle elle devient église paroissiale. Dédiée à saint Budoc, elle était propriété de l'abbaye bénédictine de Landévennec dès le milieu du 11e siècle. L'édifice actuel, complexe, porte des traces de plusieurs remaniements mais semble remonter, pour l'essentiel, aux 16e et 17e siècles. Les dates portées indiquent un chantier lent et hésitant allant de 1629 (choeur) à 1706 (clocher), tout en conservant la nef et les bas-côtés du 16e siècle (1590). La sacristie date de 1658, la tour de 1696. Parmi les noms des fabriciens ou prêtres inscrits sur l'édifice, ceux de Capitaine et Scoarnec (ou Le Scoarnec) s'affichent à plusieurs reprises. Le cadran solaire porte la date de 1698. L'horloge publique a été installée en 1900. Une campagne de restauration complète du bâtiment et du mobilier religieux a été achevée en 2009.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 1er quart 18e siècle
Dates 1590, porte la date
1629, daté par source
1658, daté par source
1670, daté par source
1696, daté par source
1698, daté par source
1706, daté par source
1750, daté par source

Plan en croix latine. Ossuaire d'attache dans la partie sud-ouest. Porche sud et sacristie nord hors oeuvre. Accès extérieur au clocher (pignon découvert à marches). Massif occidental légèrement saillant portant la tour et la chambre des cloches surmontée d'une flèche polygonale presque aveugle et ajourée à arêtes sculptées figurant des têtes humaines. Pignon ouest découvert à crossettes sculptées figurant une tête humaine (sud) et une sirène (nord). Nef de type obscure à trois travées flanquée de deux bas-côtés. Arcades en arcs brisés tombant directement sur des piles polygonales. Chapelles nord et sud formant faux-transept. Choeur à trois pans. Sacristie de plan carré accessible depuis le bras nord du faux-transept. Lambris de couvrement peint monochrome. Sablières figurés (reliefs) dans la partie est de la nef, à décor floral stylisé dans la partie ouest de la nef. Blochets sculptés dans le choeur. Sol couvert de grandes dalles de schiste. Pour les élévations sud et ouest, gros-oeuvre en pierre de taille de microdiorite quartzique, avec incrustations sporadiques de kersantite et de grès. Faux transept et élévation en moellon de schiste et de grès. Sacristie en pierre de taille de microdiorite quartzique couvert d'un toit en croupe.

Murs granite
kersantite
microdiorite quartzique
schiste
grès
appareil mixte
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures flèche en maçonnerie
toit à longs pans
croupe
noue
pignon
États conservations restauré, bon état
Techniques sculpture
Représentations tête humaine sirène

L'église paroissiale de Trégarvan partage certaines caractéristiques géologiques et stylistiques avec d'autres édifices religieux du Parc Naturel Régional d'Armorique. On retrouve, par exemple, une telle mise en oeuvre de la microdiorite quartzique et de la kersantite (élévation ouest) dans l'église paroissiale de Rosnoën, alors que des flêches à arêtes sculptées figurant des têtes humaines existent, entre autres, à Dinéault (chapelle Saint-Exupère de Loguispar), à Brasparts (église paroissiale Notre-Dame et Saint-Tugen) ou encore à Pleyben (chapelle de la Madeleine). L'édifice, entièrement restauré et toujours entouré du cimetière communal, s'élève dans un site remarquable à proximité de la rivière de l'Aulne.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20102905002NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 291.

    20102905003NUCB : Archives départementales du Finistère, Q 4° bb 193.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère, 3 P 291. Cadastre de 1831.

  • Archives départementales du Finistère. 2 O 2031. Eglise, mairie (1900-1907).

Bibliographie
  • Commune de Trégarvan : enquête monographique. Ministère de la Construction. Direction départementale du Finistère. Brest, 1965.

  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988, p. 429.

  • Le Patrimoine des Communes, le Finistère. Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998 (Collection Le Patrimoine des Communes de France), vol. I, p. 214-215.

  • TANGUY, Bernard. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Douarnenez : Ar-Men - Le Chasse-Marée, 1990, p. 222-223.