Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecole communale des garçons, actuellement Groupe scolaire Marie Curie et RASED (Châteaulin)

Dossier IA29005610 réalisé en 2013

Fiche

Dénominationsécole, groupe scolaire
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Châteaulin
AdresseCommune : Châteaulin
Adresse : rue Raoul Anthony

Jusqu'en 1878, Châteaulin ne possède pas de bâtiment exclusivement dédié à l'enseignement ; deux salles situées en rez-de-chaussée de la mairie, située sur le quai de Brest, accueillent les enfants scolarisés. La nécessité de créer un bâtiment à usage scolaire se fait sentir autant pour les élèves que pour le logement de l'instituteur. En 1878, un bâtiment, jugé trop petit dès sa construction, est installé dans la cour de la mairie (cour qui servait à la récréation).

En 1881, 160 élèves sont scolarisés à Châteaulin. Le projet d'école prévoit, selon le respect des normes nationales, 40 élèves par classes. Le projet de construction de la nouvelle école des garçons est proposé par Armand Gassis, architecte de la ville de la Châteaulin, pour la somme de 47 700 francs (dont 1700 francs pour les bandeaux, corniches et chaînages d'angle en pierre de taille).

Ce projet s'inscrit dans un contexte législatif qui, par le vote des lois Ferry (1881-1882), rendent l'école gratuite, l'instruction obligatoire et l'enseignement public laïque.

L'implantation de l'école est prévue en bord de la route départementale n°3 (route de Pleyben), sur un terrain qui nécessite des travaux de déblais en raison de la forte déclivité.

En 1960, des travaux d'agrandissement sont réalisés par l'architecte Jean de Jaegher : un bâtiment, implanté au nord de la cour est construit et des modifications sont apportées en façade de l'ancien bâtiment ; c'est à cette occasion que le perron de la façade principale est supprimé.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates1881, daté par source
Auteur(s)Auteur : Gassis Armand
Auteur : Jaegher de

Edifice composé d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée surélevé, d'un étage carré et d'un étage de comble ; sa façade est ordonnancée, rythmée par 10 travées. L'entrée principale du bâtiment, située en partie médiane, est marquée par un parement de pierre de taille surmonté d'un fronton marqué par un cartouche portant l'inscription "Ecole communale de garçons". Baies et chaînages d'angle en pierre de taille de granite. Un second corps de bâtiment prolonge l'alignement en partie ouest avec rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré et étage de comble, 3 travées.

Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesrez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Typologiesarchtecture scolaire IIIe république
Statut de la propriétépropriété publique