Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écarts sur la commune d'Etel

Dossier IA56002322 réalisé en 2005

Fiche

Aires d'études Ria d'Etel
Dénominations écart
Adresse Commune : Etel
Cadastre : 2005

Les archives de l'Ancien Régime attestent de l'existence au 16e et 17e siècle de trois écarts : Kerévin, le Sach et Penester. On y trouve alors des fermes qui dépendent de la seigneurie de Keravéon en Erdeven. Au 19e siècle le développement du port d'Etel à proximité de Kerévin engendre la naissance d'un bourg qui englobe les deux lieux-dits. L'écart du Pont-du-Sach n´existe pas avant la construction du pont sur l'étang du Sach au début de la seconde moitié du 19e siècle. Celui de Croix-Izan est en réalité implanté primitivement sur le territoire de la commune d´Erdeven. Son développement sur celle d´Etel ne démarra réellement qu´à partir des années 1860. Aujourd´hui seuls les écarts du Sach, de Penester et du Pont-du-Sach sont encore isolés du tissu urbain, bien que bientôt rejoints par les lotissements contemporains.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine

Les écarts anciens de Penester et du Sach regroupent plusieurs fermes le plus souvent alignées en barres et privilégiant l'orientation sud. Ils sont également dotés d'un ou de plusieurs fournils (détruits) et bénéficient de la proximité d'une fontaine commune, en plus des puits des fermes. Les plus petites de ces fermes sont de simples Pen-ty. L'écart du Pont-du-Sach s'est développé d'une part le long de la voie nouvelle menant au pont, et d'autre part sur les arrières de cette voie où les terrains en pente descendent vers les berges sud de l'étang. Ici point de fermes mais des maisons dont certaines sont du type des maisons de pêcheurs. L'écart du Pont-du-Sach est sélectionné, les deux autres sont repérés.

Décompte des œuvres repérés 2
étudié 1