Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart, Saint-Jacob (Les Fougerêts)

Dossier IA56008110 réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

L'écart de Saint-Jacob

À l'est de la commune, l'écart de Saint-Jacob est lié à la fois à l'ancien prieuré de Saint-Jacob, au relai de chasse et aux ardoisières, qui, tous trois, ont fait l'objet d'une sélection. Une ferme et quatre maisons ont été repérées.

Les édifices repérés ou sélectionnés dans cet écart sont décrits en Annexe.

Parties constituantes non étudiéesmaison, ferme, chapelle, ardoisière
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonCommunes riveraines du canal de Nantes à Brest - Gacilly (La)
AdresseCommune : Fougerêts (Les)
Lieu-dit : Saint-Jacob

Le prieuré Saint-Jacob, fondé à la fin du 12e siècle est devenu vers 1465 une simple chapellenie. La chapelle, rebâtie à la fin du 15e siècle est aujourd'hui détruite. Le rendez-vous de chasse a été bâti en 1767 par la famille de Rieux ; il servait de relai pour le château de la Forêt Neuve, à Glénac, dont les chasses étaient fameuses. Le site des ardoisières a été exploité principalement au 19e siècle. Les ferme et maison 2 et 3 ont été construites à la limite des 18e et 19e siècles ; la maison 4 à la fin du 19e siècle, la maison 1 vers 1900 et la maison en 1906.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle , porte la date
Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle , porte la date
Dates1767, porte la date
1906, porte la date
Mursschiste moellon sans chaîne en pierre de taille
schiste moellon
schiste moellon enduit
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Élévations extérieuresélévation à travées, élévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
toit polygonal
Escaliersescalier de distribution extérieur
escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis
Typologiesplan en L, tour d’escalier antérieure, type ternaire, logis-étable à porte unique, logis jumelés
États conservationsrestauré, détruit
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Description des édifices repérés ou sélectionnés dans l'écart de Saint-Jacob

    Description des édifices repérés ou sélectionnés dans l'écart

    Les numéros renvoient à la carte des « Édifices repérés et sélectionnés dans l’écart ». La table des illustrations rassemble les images de chaque édifice ; toutes les illustrations d’un édifice sélectionné pour étude sont également attachées à la notice de cet édifice.

    Autant que faire se peut puisque, le plus souvent, il n'y a pas eu de visite intérieure, les édifices sont décrits tels qu'ils devaient être à l'origine ; sauf mention contraire, les façades principales sont orientées vers le sud, tous les murs sont construits en moellons de schiste ; tous les pignons sont couverts.

    * Maison 1, vers 1900.

    Maison de type ternaire ; rez-de-chaussée sur sous-sol surmonté d’un étage dont les trois fenêtres forment travées avec les baies inférieures ; la lucarne passante centrale a disparu ; encadrements des baies et chaînes d’angle alternées en pierre de taille de schiste ; deux dépendances dans la cour.

    * Ferme 2, aujourd'hui maison, limite des 18e-19e siècles.

    Logis-étable à porte unique ; rez-de-chaussée surmonté d’un comble à surcroît à deux lucarnes passantes formant travées avec les baies inférieures ; cheminée en bois ; édifice présent sur le cadastre de 1824, restauré à partir de l’an 2000, où il était en ruine ; linteaux des baies en bois (rénovation) ; soue construite en retour (19e siècle).

    * Maison 3, limite des 18e-19e siècles.

    Maison de plan en L (à l’origine ?) ; rez-de-chaussée surmonté d’un étage auquel on accède par un escalier abrité dans une tour demi-hors œuvre construite sur un bloc important de quartz ; sur le mur-pignon de l’autre aile dépasse une grosse console en schiste d’une cheminée.

    * Maison 4, fin 19e siècle.

    Grande maison de plan allongé construite à la place d’un bâtiment figurant sur le cadastre de 1824, qui a été surélevé : la chaîne d’angle en granite ne monte que jusqu’à mi-hauteur des fenêtres du premier étage ; rez-de-chaussée surmonté d’un étage dont les quatre fenêtres forment travées avec les baies inférieures ; au-dessus, un comble à surcroît à deux lucarnes passantes dans l’intervalle des travées.

    * Maison 5, 1906.

    Logis jumelés (?) ou plutôt grande maison de plan rectangulaire à pièces symétriquement disposées de part et d'autre d’une porte centrale à encadrements en granite ; rez-de-chaussée surmonté d’un étage dont les cinq fenêtres forment travée avec les baies inférieures ; au-dessus, un comble à surcroît à deux lucarnes passantes participant aux travées ; murs enduits, encadrements des baies et chaînes d’angle alternées en pierre de taille de schiste ; sur une pierre d’angle, inscription gravée incomplète : CONSTRUY LAN 1906 PAR IOSSET / FRANCOIS MAEGRET E-- / F-- ; escalier moderne extérieur à une extrémité.

    * Prieuré puis chapelle (sélection), fin 12e siècle (détruit).

    La chapelle était un bâtiment rectangulaire orienté est-ouest. Il n'en subsiste aujourd'hui que des vestiges de murs en moellons de schiste.

    * Rendez-vous de chasse aujourd'hui gîte rural (sélection), 1767.

    Le rendez-vous de chasse était probablement le relai du château de la Forêt Neuve, célèbre pour ses chasses, et construit par les seigneurs de Rieux à Glénac.

    * Ardoisières (sélection), 19e siècle.

    Le site de Saint-Jacob présente six puits / excavations, environnés de déchets d'exploitation en grande quantité. la visite de terrain, le nombre important de puits et excavations et enfin l'importance des déchets d'exploitation laissent à penser que ce lieu a connu une exploitation importante au 19e siècle.

Références documentaires

Documents figurés
  • Les Fougerêts. Cadastre napoléonien, section B2 de la Noë Cado. Levée par M. Thébaut, géomètre, 1824, échelle 1:2500.

    Archives départementales du Morbihan : 3 P 157/6
  • Les Fougerêts. Cadastre napoléonien, section C de la Ternais. Levée par M. Thébaut, géomètre, 1824, échelle 1:2500.

    Archives départementales du Morbihan : 3 P 157/8