Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart, La Bilheudais (Le Loroux)

Dossier IA00007267 réalisé en 1979

Fiche

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Fougères Nord
Adresse Commune : Loroux (Le)
Lieu-dit : La Bilheudais
Période(s) Principale : 16e siècle, 17e siècle, 19e siècle, 20e siècle
Dates 1773, porte la date

La Bilheudais est située au nord-est de Le Loroux, sur la route reliant la commune à Landéan. Le lieu-dit conserve deux types d'édifices remarquables qui sont construits en granite en pierre de taille pour les encadrements d'ouverture et en moellon irrégulier pour les maçonneries. Les toits sont couverts d'ardoise.

Le premier édifice situé à l'ouest ressemble à une maison de maître. A l'intérieur, au rez-de-chaussée ainsi qu'à l’étage, des boise siècle sont encore présentes ainsi qu'à l’étes. La cheminée du rez-de-chaussée possède des piédroits décorés de têtes sculptées. Une cheminée est également présente au premier étage.

Le linteau au-dessus de la porte d'entrée comporte les inscriptions suivantes : « PM BILHEUDAIS GUESDON 1773 ». Ces dispositions nous induisent à penser que cette maison était habitée par une famille noble puisqu'elle possède plusieurs pièces à feu unique.

Des réhabilitations ont été effectuées sur cette maison dans la deuxième moitié du 20e siècle avec notamment une ouverture crée dans la maçonnerie du premier étage.

L'autre édifice important est situé juste au nord de celui décrit ci-dessus. Il comprend un corps de bâtiment central beaucoup plus ancien que les autres mais qui est aujourd'hui laissé à l'abandon. Il conserve cependant une porte en arc brisé ainsi que des pierres d'encadrement de fenêtre chanfreinées. Une grille est toujours présente sur la fenêtre en façade qui possède d'ailleurs des décorations à simple rouleau.

L'intérieur de cette partie d'édifice comprend une cheminée comportant des piédroits décorés mais dont le linteau a disparu. Le plancher entre le rez-de-chaussée et le premier étage a également été supprimé.

La partie est de cet édifice comporte une étable et la partie ouest fut sans doute ajoutée au début du 20e siècle et était destinée comme maison d'habitation principale d’où l’abandon par la suite de la partie centrale.

Murs granite moellon
granite grand appareil
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Kocourek Frédéric-Nicolas - Ducouret Jean-Pierre