Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart dit village du Sach (Etel)

Dossier IA56002345 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées ferme, maison, fontaine
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Belz
Adresse Commune : Etel
Lieu-dit : le Sach
Cadastre : 2005 AC 55-73, 429-430, 432, 435, 725-726, 728-729, 100-103, 143-144, 568-569, 608, 616-617, 699 ; domaine public

Lieu-dit signalé dans les déclarations et montres du 16e siècle. En 1536 la métairie noble du Sach appartient au seigneur de Coëtsal (Laigue R., 1902). En 1683 dans les actes de la réformation du Domaine, on trouve toujours mentions de « tenues toitues » (fermes) déclarées comme dépendances de Keravéon (AD56, 3A 3). Au 18e siècle l'une des fermes dépend de la famille de Sérent de Kerfily en Elven. La rue Lagachir reprendrait un toponyme ancien de N-D du Lagachir (tradition orale). Le moulin à marée du Sach, sur la paroisse de Belz, n'est pas historiquement lié au village du même nom, en la paroisse d'Erdeven. Aujourd'hui l'urbanisation a presque englobé cet écart. La rue Jeanne d'Arc est le tracé de l'ancien chemin du Sach au village des Sept-Saints, en Erdeven.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine

Ecart situé au nord de la commune et au sud de l'anse de la rivière du même nom. Il est composé de deux grosses fermes (une seule repérée) et de nombreuses petites tenues regroupées ou alignées dont cinq postérieures à 1850). Deux fermes conservent des portes en place du 17e siècle (AC 144 et 617). Une seule présente encore un escalier de distribution extérieur, mais remaniée elle n'est pas repérée (AC 100). La maison de prêtre avec escalier extérieur (AC 728), démolie depuis peu, se trouvait immédiatement au sud de l'une des deux grandes fermes. Même si son escalier extérieur a disparu, la maison à pièce unique de l'actuelle ruelle de Lagachir (AC 64) est représentative de l'habitat rural à pièce unique sous l'Ancien Régime. Toutes les fermes ont été remaniées au 19e et 20e siècle, c'est le cas des deux plus grandes et de leurs étables en alignement. D'autres fermes plus petites ont été transformées en simples habitations dans l'entre deux guerres (AC 62-63 et 102). Au total 7 maisons ou fermes sont repérées (6 très remaniées en l'état de vestiges). La fontaine (étudiée) est au nord du village.

Typologies maison de prêtre. Fontaine

Ecart gagné par les constructions neuves.

Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Annexes

  • 20045604637NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 45.

    20045604638NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 369.

Références documentaires

Bibliographie
  • Le Patrimoine des Communes, le Morbihan. Paris : Flohic. Editions, 1996, 2 t. (Collection Le Patrimoine des Communes de France). Les textes et notices concernant Etel ont été rédigés par l'association Autrefois Etel et le musée des Thoniers.

    p. 156