Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart dit village de Coët Quintin, Coët Quintin (Ploemel)

Dossier IA56005836 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesmanoir
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonRia d'Etel - Belz
AdresseCommune : Ploemel
Lieu-dit : Coët Quintin
Cadastre : 2005 B1

Coët Quintin est le siège d'un manoir attesté dans les réformations de 1427 à 1536. Le lieu appartient à la famille Le Morzedec jusqu'à la fin du 15e siècle, puis au 16e siècle, passe aux familles de Kergadiou, puis de Larlan. Une métairie accompagne le manoir. Sur le plan cadastral de 1811, le manoir au nord du hameau, au centre de son enclos, est en ruines et s'accompagne comme aujourd'hui de quelques bâtiments, peut-être la métairie attestée dans les textes. Au sud du hameau, deux alignements isolés l'un de l'autre. En 1845, le manoir est reconstruit sur un plan en L avec dépendances en retour à l'est, en retour jointif à l'ouest. Le four à pain existant encore aujourd'hui est figuré au sud de l'enclos. Les autres fermes, isolées au sud, sont constituées de longères et s'accompagnent de deux fournils et, pour celle du nord, d'une autre dépendance isolée. La première au nord a disparu, remplacée par un logis du début du 20e siècle. La seconde (parcelle 9) a été très modifiée au 19e siècle, puis complétée par un corps de bâtiment en retour à la fin du 19e siècle, qui remploie des éléments sculptés figuratifs provenant sans doute de l'ancien manoir. A l'ouest de la route a été repérée une maison construite au début du 20e siècle.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Secondaire : 16e siècle

Le village initialement constitué de trois noyaux, n'en forme plus aujourd'hui que deux desservis par un chemin nord sud. Au nord, l'ancien manoir dans son enclos, au sud, la ferme ancienne, en équerre à l'est de la route, et une autre ferme postérieure à 1845 et quelques bâtiments modernes à l'ouest de la route. Une ferme et une maison ont été repérées. La ferme à l'est de la route est construite en moellon de granite ; elle est constituée d'un corps principal orienté au sud en rez-de-chaussée avec comble à surcroît avec salle et étable, dont la porte a été agrandie en porte cochère ; en retour, logis à deux pièces, dont les crossettes de pignon sont des pierres remployées de l'ancien manoir figurant un dogue assis. A l'ouest de la route, logis à deux pièces symétriques à comble à surcroît en moellon de granite.

Mursgranite
moellon
Techniquessculpture
Précision représentations

Crossettes de pignons du logis ouest sculptées de dogues assis dans la ferme repérée parcelle 9.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20065606105NUCA : Mairie de Ploemel

    20065606106NUCA : Mairie de Ploemel

Références documentaires

Bibliographie
  • LAIGUE, Cte R. de. La noblesse bretonne au XIVe et XVe siècles. Evêché de Vannes. Rennes : Plihon, 1902. Rééd. 2001.

    p. 487-491
  • LE MENE, Joseph-Marie, Histoire archéologique, féodale et religieuse des paroisses du diocèse de Vannes, Marseille : Laffitte, 1982.

    p. 112