Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart dit Kervénahuel (Belz)

Dossier IA56005398 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesmaison, ferme
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonRia d'Etel - Belz
AdresseCommune : Belz
Lieu-dit : Kervénahuel
Cadastre : 2003 E 176-179, 919, 921, 923-924, 926, 959, 962, 991, 997-999, 1006, 1015-1016, 1026-1027, 1059-1062, 1493, 1614, 1623, 1709, 1720

Ecart qui s'est développé à compter du milieu du 19e siècle à la faveur de la création de la D 781, ouverte vers 1844. Il n'est pas représenté sur le plan cadastral de 1845.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle

Kervenahuel est situé à la jonction de la D 781 et de la route de Kerdonnerc'h. La majorité des maisons et les deux fermes qui composent cet écart, s'étiolent le long de cette route. Toutefois, quelques maisons sont construites en bordure de la départementale, elles sont d'ailleurs les plus anciennes de l'écart, à l'instar des deux fermes situées plus à l'ouest (non repérées). L'urbanisation continuelle, le long de la route de Kerdonnerc'h, tend à faire se rejoindre ces deux écarts. 3 maisons sont repérées à Kervenahuel, toutes situées le long de la D 781. La plus ancienne est probablement une ancienne ferme, construite vers 1850, comme l'indiquent les souches de cheminées ornées de larmiers et la corniche sous l'égout de toit (E 926). La deuxième date du début du 20e siècle (E 177). C'est une maison à étage de type urbain, à l'architecture soignée et volontairement construite à l'ouest de la départementale dans l'axe de la route de Kerdonnerc'h. Perpendiculaire à la route, la troisième est une maison de lande à deux pièces symétriques sous comble à surcroît (E 1720). Sa lucarne axiale en pierre de taille, présente les caractéristiques des années 1920.

Statut de la propriétépropriété publique
propriété privée