Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart de Montdoublain (Marcillé-Raoul)

Dossier IA35049555 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Antrain
Adresse Commune : Marcillé-Raoul
Lieu-dit : Montdoublain

L’écart de Montdoublain se situe à l’ouest du bourg de Marcillé-Raoul. Il est figuré sur le cadastre napoléonien de 1823. Hormis une ferme ajoutée au sud de la route dans le courant du 19e siècle et des bâtiments d’élevage ainsi que des hangars, le document est conforme à ce que l’on voit aujourd’hui. On trouve parmi les constructions des maisons datant du 17e siècle, dont une datée 1622. Celles-ci ont cependant subi de forts remaniements et présentent un degré d’authenticité assez faible. Les autres datent du 18e siècle et du 19e siècle. Une maison située à l’entrée du hameau porte la date de 1903, cependant elle est déjà figurée sur le cadastre ce qui veut dire qu'elle a remplacé un bâtiment plus ancien ou bien que ce bâtiment a été refait à neuf en 1903.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Dates 1622, porte la date
1832, porte la date
1903, porte la date

Les matériaux de construction à Montdoublain sont le granite et le schiste pour les logis, tandis que plusieurs dépendances sont élevées en terre. L’ardoise est l’unique matériau employé pour la couverture. Malgré des transformations récentes apportées sur de nombreux bâtiments, il reste des éléments anciens témoignant de l’ancienneté du bâtiment qui les porte. Parmi ces éléments anciens, on retrouve des portes en plein cintre, des chanfreins sur les encadrements et des dates portées, trois pour cet écart : 1622, 1832, 1903.

Murs schiste moellon
granite moellon
terre
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée