Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart de la Plantonnière (Rimou)

Dossier IA35049519 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Antrain
Adresse Commune : Rimou
Lieu-dit : la Plantonnière

L'écart de la Plantonnière est présent sur le premier cadastre de Rimou datant de 1823. on y voit trois alignements de bâtiments, des dépendances, et deux fermes. La disposition de l'écart a peu changé depuis la levée du premier cadastre, quelques maisons sont venues s'ajouter et d'autres ont été remaniées.

L'occupation de cet écart remonte au moins au 17e siècle, car trois maisons présentent quelques éléments de cette époque : une porte avec un linteau orné d'une accolade, une porte en plein cintre, un linteau daté 1610. D'autres bâtiments sont venus s'ajouter au cours du 18e siècle, ainsi qu'au 19e siècle, notamment pour les constructions en terre. Enfin, en 1933, une petite maison fut construite à l'est du premier alignement.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Dates 1933, porte la date
1610, porte la date

L´écart de la Plantonnière est composé d'une dizaine de maisons ou fermes dont certaines sont disposées en alignement. Le premier alignement, quand on arrive du nord, est constitué d´une maison construite en moellon de granite et de pierre de taille de granite pour les ouvertures et les chaînages d´angle. D´après les ouvertures, on voit qu´elle comprenait une pièce à feu surmontée d'un grenier. Une des portes qui donnent accès à ces pièces est en plein cintre, elles sont jumelées. On peut voir que les ouvertures ont été remaniées dans la deuxième moitié du 19e siècle, seule la porte en plein cintre à été conservée.

Dans son alignement, se trouve une ferme composée d'un logis avec une seule pièce à feu et des dépendances alignées. A côté de la pièce feu, près du premier logis, il s'agit d'une pièce sans feu servant de dépendance. La porte d'accès à cette partie a été transformée en fenêtre lors du réaménagement du bâtiment.

A l'est de cet alignement, une petite maison isolée portant la date de 1933, n'a pas subi de transformation et est donc typique de cette époque. Elle est construite en moyen appareil régulier de granite et les chaînages d'angles, ainsi que les encadrements sont en pierre de taille de granite. Les linteaux sont légèrement cintrés. Une niche à statue orne la façade. Son toit à croupe sur un seul côté est couvert en ardoise et orné d'un épi de faîtage en zinc.

On trouve ensuite deux maisons désaffectées et en mauvais état. La première semble être construite en partie en terre. La seconde est composée d'un rez-de-chaussée non habité, d'un étage et d'un comble. Un escalier extérieur situé au pignon permet l'accès à la pièce d'habitation située à l'étage. Elle est composée d'une seule pièce par niveau mais un appentis permet d'avoir une seconde pièce au rez-de-chaussée. La porte du rez-de-chaussée présente un linteau orné d'une accolade, de plus, on trouve quelques pierres chanfreinées et un beau chaînage d'angle en grand appareil de granite. Ces éléments anciens sont des vestiges du 17e siècle, le bâtiment fut remanié au 19e siècle.

Plus au sud, on trouve un alignement de deux logis, également modifié au niveau des ouvertures vers le 19e siècle. Ce bâtiment construit en moellon de granite dont certaines ouvertures ont conservées des encadrements en pierre de taille de granite ornée d'un chanfrein peut remonter au 18e siècle.

Ensuite, se trouve une ancienne ferme très remaniée, un linteau, peut-être seul vestige ancien, porte la date de 1610.

Enfin, une ancienne maison en terre servant aujourd'hui de dépendance date du 19e siècle, elle était autrefois couverte en chaume comme le montre une vieille photographie.

Au sud et isolée des autres bâtiments de ce village, se trouve encore une maison abandonnée, également construite en terre au 19e siècle.

A noter également à l'entrée du village, au nord, un pont et une croix.

Murs granite moellon
terre
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée