Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart de la Galesnais (Saint-Brice-en-Coglès fusionnée en Maen Roch en 2017)

Dossier IA35048955 réalisé en 2010

Historique du Moulin à papier de la Galesnais

Le moulin de la Galesnais fait partie du hameau de la Galesnais, situé sur le ruisseau des Echelles (affluent de la Loisance, qui s'y jette à quelques centaines de mètres plus bas), sur la commune de Saint-Brice-en-Coglès. Une partie des dépendances ainsi que la maison d'habitation, se situent sur la commune de Coglès, le ruisseau constituant la limite entre les deux communes. L'étang du moulin constitue un plan d'eau de deux cents mètres de long, qui jouxte la commune de Coglès.

Faute de documents, il est difficile de préciser la date de construction du premier moulin, mais elle remonte au moins au XVIIe siècle. En 1677, le moulin est la propriété de Jacques de Farcy, seigneur du Rocher, conseiller au parlement de Bretagne, puis à la fin du siècle à son fils Toussaint-Auguste. Le plus ancien document mentionnant la production de papier remonte à 1685 : les minutes du notaire André Véron mentionnent le nom d'un maître-papetier, nommé René Georget, demeurant au moulin à cette date ; selon les registres paroissiaux de Saint-Brice, il y habite déjà dès 1677. L'enquête de 1772 mentionne le moulin sous le nom de la Gâtinais. Les propriétaires en sont les demoiselles Farcy du Rocher Portail. L'enquête de 1776 y indique la présence d'une roue, une cuve et de quatre piles à maillets. Le papetier Tricar y produit du papier timbré et vend les six cent rames de production annuelle à Rennes et à Nantes.

L'activité papetière a dû cesser en 1856 car aucun papetier n'est mentionné à Saint-Brice-en-Coglès après 1857.

Descriptif du site du moulin de la Galesnais

Un moulin, construit en pan-de-bois, est visible sur le site. Correspondant à l'emplacement du moulin figurant sur le cadastre napoléonien, il est aujourd'hui en ruines. On peut encore y distinguer des pièces du mécanisme du moulin et des meules cerclées de fer sur le site. Le bief d'amenée passe sous la chaussée depuis l'étang. Le bief d'aval, large de deux mètres environ, est maçonné. On trouve également, à proximité, deux cylindres en pierre lisse d'un diamètre de 80cm pour une hauteur de 75cm environ, munis d'un axe en fer, ainsi que trois autres, rainurées sur leur largeur, placées au bord de la route d'accès au Château du Rocher Portail depuis la D102. Il s'agit de cylindres de piles hollandaises. Celles-ci ont sans doute été installées après l'enquête réalisée en 1776, qui mentionne l'utilisation de piles à maillets. La dépendance située entre la maison et le moulin ne figure pas sur les plans cadastraux de Coglès de 1832 ou de Saint-Brice de 1833. On y distingue cependant un bief, l'emplacement d'une vanne d'amenée et d'une vanne de décharge.

Au fil du Queffleuth et de la Penzé – enquête thématique régionale « Les moulins à papier et papeteries industrielles en Bretagne » 2014-2015

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Maen Roch
Lieu-dit : la Galesnais
Précisions commune fusionnée après inventaire

L´écart de la Galesnais est situé à la limite nord de la commune de Saint-Brice-en-Coglès. Il se composait d´un ancien manoir cité dans l´ouvrage de Paul Banéat, d´un moulin à papier et d´un étang, ainsi que d´une ferme. L´ancien manoir de la Galesnais dépendait du domaine proche de la seigneurie de Saint-Brice, il était aux de Porcon en 1513 et passa par alliance aux Paisnel seigneurs de Monthorin au 16e siècle. Les Meneust seigneurs des Boisguyon l´avaient en 1600 et passa par alliance vers 1602 aux de la Sauldraye, qui le vendirent en 1611 aux de Mars seigneurs de Moulin-Blot ; les Barrin seigneurs de la Galissonnière le vendirent en 1653, avec le Rocher-Sénéchal et le conservèrent jusqu´en 1789. Cet ancien manoir est encore présent sous la forme de vestiges dans une maison de l´écart. Ce logis fortement remanié conserve tout de même une très belle cheminée monumentale au rez-de-chaussée ainsi qu´une porte en anse de panier décorée d´un tore. Ces éléments permettent de dater sa construction de la fin du 16e siècle. A côté de cette maison, se trouve une ferme construite au cours du 19e siècle, cette dernière a conservé les caractéristiques de son époque de construction. Quant au moulin à papier de la Basse Galesnais, il est aujourd´hui à l´état de ruines.

Période(s) Principale : 2e moitié 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle

La maison de la Galesnais (ancien manoir) fut très transformée depuis sa construction. Élevée en moellon de granite et de schiste, sa façade est percée d´une grande porte en anse de panier ancienne, les autres percements sont des remaniements postérieurs. La fenêtre fut agrandie, elle était autrefois chanfreinée et avait une grille. Les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille de granite. La salle du rez-de-chaussée possède une grande cheminée de granite avec un écu sur le linteau. La hotte de la cheminée est en pierre de granite appareillée et est décorée d´une corniche sur le linteau. Des poutres dans le comble laissent supposer qu´elle possédait autrefois un étage de plus, il y avait d´ailleurs une autre cheminée monumentale à l´étage. Une construction de forme carrée sur la façade postérieure est peut-être un vestige d'une tourelle d´escalier. Devenue ferme par la suite, la maison est accolée à une étable et possède également un vieux fournil. Le moulin de la Basse Galesnais était construit en pan de bois. Figurant sue la cadastre napoléonien de 1833 ; sa construction peut remonter à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle.

Murs granite
schiste
moellon
bois pan de bois
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20103510587NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103507079Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande19.

    20103507080Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande19.

    20103507081Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande19.

    20103507082Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande19.

    20103507084Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande19.

    20103507438Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande9.

    20103507439Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande9.

    20103507083Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 257_35_75_bande19.