Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix du haut Moyen-âge et romanes, stèles christianisées

Dossier IA56007468 réalisé en 2009

Fiche

Voir

On compte 18 croix très anciennes sur le territoire de la Ria, à relier avec la première christianisation du territoire par l'Eglise suite au concile de Vannes, selon J. Rio ; cependant, Louis Marsille estime quant à lui que l'on ne peut dater ce type de croix antérieurement au 12e siècle. Il est donc difficile d´attribuer une date à ces croix médiévales, estimée entre le 7e et le 12e siècle, certaines probablement très postérieures au 10e siècle. A l´exception des trois croix de Plouhinec (croix de Mezat Bras, croix au sud du bourg et croix remontée dans la fontaine de Kervener), elles sont plutôt localisées à l´est du secteur, Belz, Erdeven, Ploemel, Locoal-Mendon. Les stèles christianisées par la gravure d´une croix (église de Landaul, église de Sainte-Hélène, mais aussi aux chapelles du Moustoir à Locoal-Mendon ou de la Madeleine à Belz) sont les plus anciennes manifestations de la christianisation des pierres : à proximité des lieux de culte, elles indiquent soit un déplacement de la pierre, soit au contraire une réappropriation du lieu.

Plusieurs croix au fût renflé, aux bras très courts, semblent issues de mégalithes retaillés (croix de Kergal à Ploemel, de la Madeleine à Belz, croix Audran et croix au sud du bourg à Plouhinec) ; pour celle au sud du bourg de Plouhinec, la proximité des alignements du Gueldro doit être mise en évidence. Peut-être un peu plus tardives, les croix monolithes à bras courts pattés accompagnent parfois une stèle de l´Âge du fer, « resacralisant » le lieu comme face à la chapelle du Moustoir et au prieuré de Locoal (Locoal-Mendon), ou à la chapelle de Kerclément (Belz). Parfois déplacées, elles peuvent être insérées dans un mur-talus comme la Croix-Jean (Belz), ou la croix de Kergal (Ploemel).

On citera encore les croix de Lanitré et du Moustoir à Locoal-Mendon, croix du Mezat Bras, croix Audran à Plouhinec, croix de Kerganiet, de Locmiquel à Ploemel. Quelques-unes portent une croix gravée (La Madeleine, Kervilaine, Lanitré).

Aires d'étudesRia d'Etel
Dénominationscroix monumentale
Période(s)Principale : Antiquité
Principale : Moyen Age
Mursgranite
Décompte des œuvres repérées 35
étudiées 32

Références documentaires

Périodiques
  • MARSILLE, Louis. Vieilles croix de pierre du Morbihan. In Bulletin de la société polymathique du Morbihan, 1938.

    p. 18-53