Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Croix de procession

Dossier IM22005017 réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, l´ensemble des objets liturgiques accuse un retour vers les formes des siècles antérieurs. Cette orientation des arts décoratifs qui s épanouit tout particulièrement sous le Second Empire et se prolonge jusqu´à la fin du XIXe siècle, associe des références diverses et recompose un style éclectique, comme c´est le cas sur la croix de Plouezec. Les têtes d´anges en saillie de part et d´autre du noeud, motif apparu au XVIIIe siècle et fréquemment repris par les orfèvres parisiens et lyonnais sous la Restauration, est ici associé à des feuilles d´acanthes qui s´inspirent davantage des modèles du XVIIe. Par delà cette recomposition qui est commune à l´ensemble du territoire, l´inscription du nom des deux fabriciens ancre cette oeuvre dans la tradition bretonne. La couronne d´épine au centre de la croix est un motif récurrent sur les croix de l´atelier Désury. Répondant à une demande de la clientèle locale, cet atelier continuera de fabriquer des croix de procession en métal précieux jusqu´au début du XXe siècle, alors que dès le milieu du XIXe siècle, les fabricants parisiens ou lyonnais proposent surtout des modèles en métal plaqué, argenté ou doré.

Dénominations croix de procession
Aire d'étude et canton Haute-Bretagne - Paimpol
Adresse Commune : Plouézec

Croix de procession réalisée par l'atelier Désury de Saint-Brieuc au cours de la 1ère moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Bretagne, 22, Saint-Brieuc
Auteur(s) Auteur : Desury, fabricant
Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, repoussé, ciselé, estampage, doré, fondu
Précision dimensions

h = 85

Iconographies Vierge à l'Enfant
la couronne d'épines
Précision représentations

Vierge à l'Enfant au revers. Couronne d'épines à la croisée de la face antérieure.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1985/12/10