Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de Kergollo, la Trinité (Plouha)

Dossier IA22005565 réalisé en 2005

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationscroix monumentale
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plouha
AdresseCommune : Plouha
Lieu-dit : la Trinité
Cadastre : 1982 B2 1178

Croix datant de la fin du 19ème siècle. Elle est la copie d'une croix seigneuriale érigée au cours de la 2ème moitié du 15ème siècle pour Guillaume de Trogoff, seigneur de Kergollo, et son épouse Jeanne de Lannion. Située à l'origine à un carrefour entre Pléhédel et Lanloup, elle fut abbatue le 18 mars 1876 et recueillie en morceaux au manoir de la Noë-Verte par son propriétaire Charles-Napoléon Le Mesle. D'après Olivier Pagès, cette copie, qui possède un double au cimetière de Plouha [voir notice cimetière], fut exécutée à la demande du peintre Paul Chardin et mise en place à Keravel en 1884.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle

Croix en granite composée d'un soubassement et d'un socle cubique portant un haut fût monolithe de section carrée sommé d'une croix ornée d'un groupe de la Crucifixion à trois personnage à l'avant (Christ en croix entouré des deux larrons) et d'une Vierge de pitié au revers. Ce décor est surmonté d'une arcature trilobée ébrasée en accolade et ornée de crochets. Le sommet du fût présente en outre des écus armoriés sur les quatre côtés.

Mursgranite
pierre de taille
Typologiescroix sur socle et soubassement
États conservationsreconstruit à l'identique
Techniquessculpture
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • PAGES, Olivier. Croix et calvaires du Goëlo maritime. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1983.

    p. 186-187
  • LE SAULNIER DE SAINT-JOUAN, Régis. Dictionnaire des communes du département des Côtes-d'Armor : éléments d'histoire et d'archéologie. Saint-Brieuc : Conseil Général des Côtes-d´Armor, 1990.

    p. 533