Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Croix de cimetière, place de l'Eglise (Lécousse)

Dossier IA35031126 inclus dans Le village de Lécousse réalisé en 1973

Fiche

C'est une croix montoise qui date du 16e siècle. On peut en voir une identique sur la route de Saint-Germain-en-Coglès (la croix Jacquau). Ces croix jalonnaient la route de Fougères au Mont-Saint-Michel par l'Echange à Lécousse, Le Ferré, et Saint-James ou bien par le chemin montois où se trouvent la Bataillière, la Violette.

Monsieur Maupillé fait une description de cette croix : sur le devant est représenté l'archange saint Michel terrassant le dragon, d'une main il tient une lance et de l'autre un bouclier ; au milieu du croisillon sont des médaillons renfermant d'un côté le Christ en croix et de l'autre la Sainte Vierge accostée d'une fleur de lys et d'une hermine. Le chanfrein formé par l'aplatissement des angles est relevé sur la face antérieure par deux branches de fleurs épanouies : une rose d'un côté, un lys de l'autre, et sur la face opposée par une fleur de lys et une hermine. Ces deux signes héraldiques donnent à penser que cette croix fut élevée vers l'époque de la réunion de la Bretagne à la France (1532). Sa hauteur est de deux mètres mais si on observe sa base, on peut voir une réparation, la hauteur a peut-être été modifiée.

Dénominations croix de cimetière
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Fougères Sud
Adresse Commune : Lécousse

Cette croix est sculptée sur ses deux faces, et comporte au revers la Vierge de l'Annonciation encadrée de l'hermine et de la fleur de lys, symboles respectifs de la Bretagne et de la monarchie française. Sur le fût est représenté saint Michel terrassant le dragon, ce qui s'explique par le fait que Lécousse est situé sur la route d'Avranches, empruntée par les pèlerins se rendant au Mont-Saint-Michel. Il s'agit donc d'une croix montoise. Elle date du 16e siècle.

Période(s) Principale : 16e siècle

Aujourd'hui sur le flanc sud de l'église, cette ancienne croix de cimetière se trouvait au nord de l'église autrefois. Elle est posée à même le sol sur un socle carré aux angles coupés avec griffes triangulaires à moulure. Le fût est à base carré, de section octogonale monolithe brisé. Le saint Michel représenté sur le fut fait la preuve que c'est une croix montoise qui jalonnait l'itinéraire des pèlerinages du Mont-Saint-Michel. Le fût a été brisé. Le matériau est en granite à gros grains. Un saint Michel terrassant le dragon est sculpté en bas relief sur la face. La croix aux branches courtes et octogonales porte un crucifix sur la face inscrit dans un arc cintré soutenu par des angelots très effacés. Le revers est gravé d'une petite Vierge agenouillée accompagnée à sa droite d'hermine et de lys à sa gauche, en dedans d'une nimbe circulaire ; deux hermine soutiennent le nimbe.

Murs granite
États conservations bon état
Mesures h : 250.0
h : 85.0
d : 20.0
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • PAUTREL, Emile. Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le patrimoine des communes de France).

    p. 614 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)