Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Croix de chemin de la Hardouinaye (Carentoir)

Dossier IA00009671 réalisé en 1982

Fiche

Á rapprocher de

Cette croix est située à proximité du village de la Hardouinaye, au croisement de la D 171 et du chemin de Bot-Colin. La date portée sur sa face nord de 1543, elle est la plus ancienne recensée sur les croix de la commune de Carentoir.

La croix de la Hardouinaye est intéressante par le fait qu'elle illustre la genèse et la mise en place d'une typologie de croix appelée "croix latine redentée". D'après Jean-Pierre Ducouret, ce type de croix doit être compris selon un modèle géométrique théorique, à savoir celui d'une croix latine s'inscrivant dans un carré ou un rectangle, lequel s'inscrit à son tour dans un cercle définissant le profil extérieur des redents (voir schéma).

A la suite de la croix de Trélo (15e siècle ?) située sur la même commune, la croix de la Hardouinaye affirme le dessin des redents, bien que non inscrits véritablement dans un cercle. Elle marque une étape importante dans l'élaboration d'un modèle qui s’affirme et se diffuse dès la première moitié du 17e siècle, comme le montre l'exemple de la croix de l'Abbaye-aux-Saloux sur la commune limitrophe de La Chapelle-Gaceline.

(J. Huon,2016)

Appellations La Hardouinaye
Dénominations croix de chemin
Aire d'étude et canton Gacilly (La) - Gacilly (La)
Adresse Commune : Carentoir
Lieu-dit : Hardouinaye (la)
Cadastre :

Croix construite en 1543 d'après l'inscription sur la face nord. Remaniée ou restaurée en 1789 (inscription face sud) ?

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Dates 1543, porte la date
1789, porte la date

Aspectée au nord, face à la route, cette croix latine redentée est installée sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schiste couvert d'une dalle de schiste. Elle présente un fût de section rectangulaire chanfreiné sur ses quatre angles.

Sur sa face nord, un Christ en croix aux pieds superposés, est sculpté en réserve d'une manière sommaire et naïve. Chacun des bras de la croix est décoré d'un cartouche. La date de 1543 est inscrite sur le cartouche du bras supérieur. Une inscription non déchiffrable en lettres gothiques est visible sur sur le bras droit. Seul le cartouche du bras gauche de la croix est resté vierge.

En face sud, une autre date (1789) est portée sur le fût de la croix.

Murs schiste
Typologies monolithe, sur soubassement, redentée
Techniques sculpture
Représentations Christ en croix
Mesures h : 239.0 cm
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Périodiques
  • DUCOURET, Jean-Pierre. Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, 1986.

    p. 11-15 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)