Logo ={0} - Retour à l'accueil

Couvent des Cordeliers, actuellement maison, 4 place de la République (Vannes)

Dossier IA56007868 inclus dans Place de la République, anciennement place de la halle aux grains (Vannes) réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Genrede frères réguliers du tiers-ordre de saint François
Appellationscouvent des Cordeliers
Parties constituantes non étudiéesjardin, enceinte, dépendance
Dénominationscouvent, maison
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 4 place de la
République
Cadastre : 1807 I3 1148 J, 1146 J, 1147, 1145 ; 1844 K8 1956, 1957, 1933, 1936, 1939, 1932, 1931, 1934 ; 1980 BS 24

Petit couvent de franciscains fondé en 1260 à la demande du duc Jean 1er et avec l'accord des seigneurs de Kaer-Malestroit, propriétaires du terrain, et situé entre la première enceinte gallo-romaine et la seconde enceinte datée du 14e siècle. Endommagés après la guerre de succession de Bretagne, les bâtiments sont en effet intégrés à l'intérieur de la nouvelle enceinte lorsque Jean IV décide de prolonger celle-ci vers le sud. Le couvent dispose jusqu'en 1637 de deux cloîtres mentionnés dans les notes de Dubuisson-Aubenay. Au 17e siècle, le couvent connaît une grande campagne de travaux et un projet d'extension très contesté de l'enclos vers le sud. En 1630, la communauté de la ville de Vannes vote un secours de 3000 livres pour reconstruire ou rénover le monastère qui tombe en ruine. Les religieux reçoivent un don de 1000 livres par le Roi. Pour ce faire, en 1637, un procès-verbal de visite des lieux est dressé qui nous permet de reconstituer le monastère grâce à l'indication minutieuse des travaux à effectuer. C'est à cette occasion qu'un nouveau corps de logis est construit au nord de l'enclos, entre l'extrémité des vieux bâtiments et l'ancien mur de la ville. Signalée également par les archives la renovation de la chapelle Saint-Jean (située près du choeur de l'église) financée par son fondateur le seigneur de Kaer. Au 18e siècle, une seconde campagne de travaux est amorcée et concerne en 1732 la communication des bâtiments entre eux ; ce qui change l'organisation des bâtiments entre eux : l'aile perpendiculaire à l'église est prolongée jusqu'au bâtiment isolé qualifié en 1644 de "bastiment neuff" et réaménagé pour remplacer l'aile parallèle à l'église qui est en ruine et détruite. Les plans anciens conservés datés de la période révolutionnaire montrent la disposition des bâtiments à cette époque. Le projet de réexploiter à la révolution pour "l'établissement des bureaux du Département du Morbihan" le corps de logis bâti au 17e siècle ne s'est pas réalisé. Le couvent est fermé en 1790 et la chapelle où étaient enterré Arthur II et Jean de Malestroit est détruite en 1808. Des débris d'enfeux sont visibles au 5 de la rue Léhélec. Du couvent initial ne subsiste que le logis prieur de plan rectangulaire construit vers 1637. A la fin du 19e siècle (1880 d'après le cadastre numérisé), le logis prieur est doté d'une maison du côté de l'entrée donnant sur la place de la République.

Période(s)Principale : 13e siècle , (détruit)
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle

Du couvent initial ne subsiste que le logis prieur de plan rectangulaire d'un étage carré surmonté d'un étage de comble implanté en fond de parcelle bordée à l'ouest par les remparts et la tour dite Saint-François.

Mursgranite
enduit
moellon
Toitardoise
Étagessous-sol, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
Typologiesen fond de parcelle
États conservationsvestiges

Fondé avant le renouveau spirituel du XVIIe siècle qui engendre la multiplication des établissements conventuels en milieu urbain, le couvent des Cordeliers est une des plus anciennes communautés religieuses de la ville.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionsecteur sauvegardé
Protectionsinscrit MH, 1958/03/07
Précisions sur la protection

Tour dite Saint-François, partie des remparts y attenant et partie des murs dits sarrazins (cad. K8 1956, 1957) : inscription par arrêté du 7 mars 1958.

Annexes

  • La Bretagne, d'après l'itinéraire de Monsieur Dubuisson-Aubenay

    La Bretagne, d'après l'itinéraire de Monsieur Dubuisson-Aubenay. Suivi de Profil de la Bretagne, par Jean-Baptiste Babin (1663). Coordonné par Alain Croix. Presses universitaires de Rennes ; Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, Rennes, 2006.

    "Le convent est petit, situé bas, mal airé et obscur. L'église est assez grandette, réparée en 1385 ... et remplie de vitraux remarquables et de sépultures, ... Il y a deux cloistres, tous deux quarrés, et d'ambulacres bas et obscurs, et dont l'un est très petit. Ils ont aussy leur dortoir fort offusqué. La place de la librairie est petite, et le nombre de livres est passablement grand, parmi lesquels il s'en trouvera de rares livrets. L'infirmerie est grande, mais mal close et accomodée, et le refectoire est bas et obscur. Néanmoins, en ce convent s'est tenu le chapitre general de la province de Touraine quatre fois ...".

  • Sources iconographiques

    20075605798NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole

    19985600423XB : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88, 1.

    20015600162XA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi 89.

    20015600163XA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi 90.

    20015600232XA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi 277.

    20015600166XA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi 98.

    20015600175XA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi 134/1.

    20015600176XA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi 134/2.

    20015600181XA : Archives départementales du Morbihan, 1Fi 141.

    19975601191XB : Archives municipales de Vannes

    19975601196X : Archives municipales de Vannes

    20135617064NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/58.

    19985600002XA : Archives municipales de Vannes

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan 6E 760 : 24 novembre 1687 : Marché passé entre les religieux de St François et Yves Robin tailleur de pierres où ce dernier promet de tailler toutes les pierres de grizon pour la construction du bâtiment en leur dit couvent suivant les dessins qui lui ont été remis, le tout pour 40 £.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 760
  • A. D. Morbihan 49H1-49H15 : les Cordeliers de Vannes.

    Archives départementales du Morbihan : 49H1-49H15
Documents figurés
  • A. D. Morbihan 1Fi 89. 1785. Plan de la rue projetée dans le jardin des Cordeliers par Detaille de Keroyand.

    Archives départementales du Morbihan : 1Fi 89
  • A. D. Morbihan 1 Fi 90. Plan de la douve des révérends pères Cordeliers par Detaille de Keroyand, 1785.

    Archives départementales du Morbihan : 1 Fi 90
  • A. D. Morbihan 1 Fi 277. Maison des Cordeliers : projet de distribution de l'étage et du rez-de-chaussée pour l'établissement des bureaux du département du Morbihan, 1790.

    Archives départementales du Morbihan : 1 Fi 277
  • A. D. Morbihan 1 Fi 98. Plan du couvent des Cordeliers, 1791.

    Archives départementales du Morbihan : 1 Fi 98
  • A. D.Morbihan 1 Fi 134/1. Plan du couvent des Cordeliers, 1791.

    Archives départementales du Morbihan : 1 Fi 134/1
  • A. D. Morbihan 1 Fi 141.1791. Couvent des Cordeliers : projet de distribution pour les bureaux du département par Ulliac.

    Archives départementales du Morbihan : 1 Fi 141
  • A. D.Morbihan 134/2. Plan au sol du couvent des Cordeliers, 1791.

    Archives départementales du Morbihan : 134/2
  • A. D. Morbihan 1Fi279/2. Plan du premier étage de la maison des Jacobins, 1792.

    Archives départementales du Morbihan : 1Fi279/2
  • A. M. Vannes. 9 Fi. Places et rues projetées aux abords de la Halle aux grains et rectification de la rue de Douves du port. Dessin : plan d'alignement par Marius Charier, architecte de la ville, 12 03 1862. Ech. 1 : 500, papier entoilé, plume encre de chine, lavis encre de chine, lavis couleur, 90,7 Lx62,6 l.

    Archives municipales de Vannes : 9 FI
Bibliographie
  • La Bretagne, d'après l'itinéraire de Monsieur Dubuisson-Aubenay. Suivi de Profil de la Bretagne, par Jean-Baptiste Babin (1663). Coordonné par Alain Croix. Presses universitaires de Rennes ; Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, Rennes, 2006.

    p. 437
  • EONET, Sebastien. Le couvent des Cordeliers de Vannes (XIIIe - XVIIIe siècle) . Mémoire d'Histoire Médiévale. Université catholique de l'Ouest, Angers, 1997.

  • LEGUAY, sous la direction de Jean-Pierre. Histoire de Vannes et de sa région. Toulouse : éditions Privat. Pays et villes de France, 1988. 320p. ; 23,5 cm.

    p. 45
  • LE MENE, Joseph-Marie. Topographie historique de Vannes. Vannes, Galles, 1897.

    p. 32
  • THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e édition, 1975.

    p. 59
Périodiques
  • GUYOT-JOMARD, Alexandre. La ville de Vannes, ses murs, ses abords, ses fauxbourgs, voies, chemins et routes. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan, 1887 et 1888. Vannes, impr. Galles, 1889.

    p. 7
  • LE MENE, Joseph-Marie. Les Cordeliers de Vannes. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan, 1894.

Liens web