Logo ={0} - Retour à l'accueil

Couvent de Carmes, rue Vasselot (Rennes)

Dossier IA35027415 inclus dans Rue Vasselot (Rennes) réalisé en 1996

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéeschapelle, cloître, jardin, maison, immeuble
Dénominationscouvent
Aire d'étude et cantonRennes ville - Rennes ville
AdresseCommune : Rennes
Adresse : rue
Vasselot
Cadastre : 1842 C

Selon Guillotin de Corson, l'établissement des Carmes à Rennes est autorisé par lettre patente de François Ier, duc de Bretagne, en 1448. Deux ans plus tard, Jean, sire de Malestroit et de l'Argoat fait don d'un hôtel, dit maison au Vicomte, situé à l'angle de la rue des Dames et de la rue du Griffon, dans lequel il conserve une retenue. La communauté s'installe ensuite dans le manoir de la Tourniole, donné par Marie-Madeleine, femme de Jean de Lorgeril. Maisons, rentes et fiefs donnés par le duc François II, en 1475 et 1484, par Charles VIII en 1492, enfin par Anne de Bretagne, en1498, en font une fondation ducale. Plusieurs dons sont également faits par la communauté de ville, en particulier une cloche fondue en 1655. Une peinture murale représentant la vie de sainte Barbe, par le peintre flamand Le Béchot, est réalisée dans la chapelle en 1455. Une bibliothèque de 10 600 volumes est saisie dans le couvent en 1792. La chapelle, construite entre 1460 et 1480, sera démolie en 1798. L'hôpital militaire est installé dans le couvent en 1779. Les terrains sont lotis par la ville, en 1799, la chapelle est détruite pour permettre l'ouverture de la rue des Carmes. Une partie du cloître est démontée et conservée dans le cloître de Saint-Melaine.

Période(s)Principale : 2e moitié 15e siècle
Mursschiste
moellon
Toitardoise
États conservationsdétruit
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • [1726]. Plan de Rennes, levé par Forestier, gravé par Robinet, 1726 (B. M. Rennes).

  • [1911]. Grand cloître de l'ancien couvent des Carmes, reproduction d'une photographie conservée au musée de Bretagne. In BANEAT, Paul. Le Vieux Rennes. Rennes : Plihon et Hommay, [1911].

  • [1798]. Plan général de l'enclos ci-devant des Grands Carmes ayant depuis plusieurs années servi d'hôpital militaire, divisé en six lots pour être vendu au profit de la République, dessin, par Gabriel François Leroux, 6 brumaire an VI (A. C. Rennes ; 3 Fi 20).

  • [1930]. Rennes. Ancienne maison. Escalier en corbeille. In La bretagne. Introduction par André Chevrillon. Paris : Lévy & Neurdein réunis éd., coll. La Terre de France, 1930.

    p.
  • [1616]. Rennes, ville capitale de Bretagne et siège du Parlement 1616, fac-similé du plan de l'Histoire de Bretagne de Bertrand d'Argentré, 3 éd., 1618 (A. C. Rennes ; 1 FI 42).

  • [1920 ca.]. Ancienne chapelle des Carmes, photographie par Le Couturier, 1er quart 20e siècle (A. D. Ille-et-Vilaine ; 8 Fi 114).

  • [1920 ca.]. Portail de la ferme des Carmes, photographie par Le Couturier, 1er quart 20e siècle (A. D. Ille-et-Vilaine ; 8 Fi 101).

  • [1644]. Rennes ville épiscopale siège du parlement et capitale du duché de Bretagne, 1644, gravure (Musée de Bretagne).

Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON, Abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes.

    tome 3, p. 123-129
  • La bretagne. Introduction par André Chevrillon. Paris : Lévy & Neurdein réunis éd., coll. La Terre de France, 1930.

    p.