Logo ={0} - Retour à l'accueil

Corps de garde de l'Île-Grande, Crec'h Ti Gwerd (Pleumeur-Bodou)

Dossier IA22006090 réalisé en 2006
Dénominationscorps de garde
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Perros-Guirec
AdresseCommune : Pleumeur-Bodou
Lieu-dit : Crec'h Ti Gwerd

En 1778, la douane fut réorganisée dans l'évêché de Tréguier. Un poste de garde-côtes (Ti Gwerd pour Ti Gward, corps de garde), fut établi à l'Île-Grande (près de l'église Saint-Sauveur, et un 2ème à Ker Yvon (Krec'h Ti Gwerd), dépendant l'un et l'autre de la capitainerie de Lannion. Au 19ème siècle, la commune de Pleumeur-Bodou comptait 14 douaniers et seulement 10 en 1914, répartis entre les deux brigades de douanes à Keryvon et à l'Île-Grande. Lequel Du Ti Gwerd de l'Île-Grande, seul subsiste actuellement l'amoncellement rocheux sur lequel il était construit. Quant à Crec'h Ti Gwerd, il fut démoli en 1897.

Période(s)Principale : 4e quart 18e siècle

L'ancien corps de garde s'appuyait sur un rocher, sur un point culminant de la côte. Il semblait être constitué d'un petit bâtiment, de forme rectangulaire, construit en moellons de granite, avec un toit à deux pentes et deux ouvertures (portes).

Mursgranite
Couverturestoit à deux pans
États conservationsdétruit
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • 20062203754NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S. Supl. 219.

    20062204079NUCB : Collection particulière

    20062204074NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • LAGEAT Yannick ; GARLAN Yvon. Pleumeur-Bodou : chronique d'une commune trégorroise entre l'Ancien Régime et la révolution spatiale. Lannion : IMPRAM, 1994.

    p. 70-71