Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Complexe sportif de la société Jeanne d'Arc, 17 boulevard Gouazon (Saint-Malo)

Dossier IA35132707 réalisé en 2017

Fiche

Important complexe associatif constitué entre 1966 et 1981, dont les installations sportives se développent derrière un frontispice monumental abritant les équipements socio-culturels.

Dénominations complexe sportif
Aire d'étude et canton Bretagne
Adresse Commune : Saint-Malo
Adresse : 17 boulevard Gouazon

Active depuis plus d'un siècle, la Société Jeanne d'Arc a été créée le 23 avril 1904 pour « développer par l’emploi rationnel de l’éducation physique, des sports et des activités culturelles, l’éducation et la formation physique, intellectuelle et morale de la jeunesse et créer entre tous les membres des liens d’amitié et de solidarité » (art. 2 des statuts). Le projet d’aménager une salle omnisports sur la prairie Saint-Joseph à Saint-Servan est élaboré en 1955 par l'architecte A. Girard. Il bénéficie d'un arrêté d'approbation technique le 24 septembre 1956 et d'une subvention de 5 millions de francs du ministère de l’Éducation nationale le 8 septembre 1958. Une deuxième subvention de 7,5 millions pour l'achèvement de la salle est attribuée le 29 septembre 1959. Toutefois, la réception définitive des travaux n'est prononcée que le 29 octobre 1966. Douze ans plus tard, on décide d'agrandir substantiellement les installations sportives : le projet de Ph. Bonnet fait l'objet d'un permis de construire le 19 janvier 1979, d'un arrêté d'approbation technique le 3 juillet suivant, pour une dépense subventionnable de 1 335 000 F. Le constat d’exécution des travaux est daté du 3 mars 1981.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1966, daté par source
1981, daté par source
Auteur(s) Auteur : Girard Alfred,
Alfred Girard

Architecte DPLG, 80 rue Ville-Pépin, Saint-Servan-sur-Mer. Certains plans portent le cachet de A. Girard-Lorin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Bonnet Philippe,
Philippe Bonnet

Architecte DPLG, 15 avenue Robert Surcouf, Saint-Malo


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Salle omnisports : murs en béton enduit ; charpente métallique constituée de 6 fermes de 18 m de portée ; couverture en fibrociment ondulé grandes ondes et 96 feuilles de verre armé. Outre cette salle, la Société disposait en 1979 d'une petite salle de gymnastique pour moins de 12 ans, d'un foyer des jeunes, d'une salle provisoire de judo et d'une salle tennis de table. Le programme d'extension conçu alors portait sur la construction au sud du bâtiment d'origine de deux courts de tennis couverts de 36 m x 17 m chacun, d'une salle de judo réglementaire de 9,40 m x 18 m, d'une salle de gymnastique de 9,40 m x 18 m pour plus de 12 ans, d'une salle de squash et d'un foyer club pour plus de 16 ans.

Murs béton enduit
Toit ciment amiante en couverture
Plans plan rectangulaire régulier
Couvrements charpente métallique apparente
Statut de la propriété propriété d'une association